750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bulles de vie

Jour 14 : la collection de Noël Delacre

14 Décembre 2016, 08:44am

Publié par Bulles de vie

La boite addict qui est en moi est comme une folle dans les supermarchés en ce moment. Entre les jolies coffrets de chocolats et les boites métal en tout genre, je ne sais pas ou donner de la tête. Si bien que lorsque je fais mes courses, je passe une heure au rayon de Noël et qu'au final j'oublie la moitié des produits dont j'avais vraiment besoin (on ne me refait pas, je suis trop faible face aux boites). 

Jour 14 : la collection de Noël Delacre

Cette année, Delacre signe une collection de Noël douce et polaire, avec des boites pleines de vie : des pingouins, des bonhommes de neige, un renard, un renne... J'adore ces petits personnages rigolos, qui donnent envie de chausser ses skis pour dévaler les pistes ! Il ne manque plus qu'une petite musique de Noël, un bon thé ou chocolat chaud et on y est, la magie de Noël est là. 

A l'intérieur de ces jolis coffrets, on retrouve tous les bons biscuits Delacre que l'on connait bien : cigarette russe, Délichoc, Nordica, Marquisette, Biarritz... A chaque biscuit sa petite saveur et sa particularité, mais ils sont tous bien croustillants et bien gourmands. Ouvrir une boite Delacre, c'est un peu comme ouvrir une boite surprise : on sait ce qu'il va y avoir dedans, mais on ne sait jamais quel biscuit choisir ! Plutôt chocolat ou plutôt nature ? Plutôt une gaufrette ou plutôt un sablé ? Enfin, le mieux dans l'histoire, c'est qu'une fois les biscuits mangés, on ajoute une jolie boite à sa collection, bien pratique pour ranger les tablettes de chocolats ou les capsules de café :)

Voir les commentaires

Jour 13 : les bûches de Lac

13 Décembre 2016, 08:17am

Publié par Bulles de vie

Je vous ai déjà parlé de Lac lors du premier jour de mon calendrier de l'avent, avec son calendrier de l'avent justement. Aujourd'hui, il est grand temps de vous parler de ses bûches ! S'il y a une partie qui est non négociable avec moi pour le Réveillon, c'est bien le dessert. Non je ne veux pas d'une bûche traditionnelle, non je ne veux pas faire le dessert moi-même (oui mon frérot adoré, je sais que je dois te faire le rocher au chocolat et coeur caramel mais ce sera pour une autre fois), et non je ne veux pas d'un dessert aux fruits. Pour le dessert, je veux une bûche de Lac et plus précisément son Saint-Honoré <3 Depuis 4 ans, nous achetons notre dessert là-bas, et depuis 4 ans je termine le repas sur une note magique. L'an dernier, nous avons enfin goûté son Saint-Honoré et je peux vous dire qu'il a surpassé ses précédentes bûches. Une merveille, une bombe atomique en bouche (désolée des termes mais c'était il y a un an, et je m'en souviens comme si c'était hier !). Bref je suis amoureuse de Lac, enfin de ses gâteaux ! 

Jour 13 : les bûches de Lac
Jour 13 : les bûches de Lac
Jour 13 : les bûches de Lac

Cette année, mon pâtissier chouchou Lac propose 9 bûches :

- Canadienne : cake à l'érable, croustillant aux amandes, caramel, mousse à l'érable et gelée de poire.

- Craquelin : mousse chocolat, praliné croustillant et biscuit chocolat.

- Marron : crème de marrons, éclats de marrons, chantilly aux marrons et biscuit moelleux aux amandes.

- Miss Léa : biscuit dacquois, streusel chocolat, crème pralinée et caramel mou.

- Manon : biscuit aux amandes, croustillant aux pignons, mousse vanille et coeur mandarine.

- Désir : ganache chocolat au lait, crémeux chocolat lacté, praliné croustillant aux éclats de noisettes et biscuit amande-noisette.

- Perle : mousse vanille, coulis de fraise et framboise, biscuit cuillère et biscuit madeleine.

- Mandarine (bûche glacée) : biscuit amande, sorbet mandarine, coeur de crème glacée vanille.

- Vanille choco (bûche glacée) : biscuit aux amandes, glace vanille, glace chocolat noir origine Pérou, croustillant aux amandes torréfiées.

Ces bûches, je les ai déjà quasi toutes goûtées, car certaines reviennent chaque année ou sont à la carte version entremets le reste du temps. Je peux vous dire que la Désir est ma préférée. Elle regroupe toute la gourmandise : du croustillant, du moelleux, du fondant... mais surtout du chocolat, du praliné, des noisettes... bref c'est tout ce que j'aime dans un gâteau. Cette année, j'ai pu assister à la présentation des bûches en avant-première au Negresco et en goûter quelques unes. La Canadienne, la Miss Léa, la Mandarine et la Désir sont arrivées en tête de nos préférences. 

Jour 13 : les bûches de Lac
Jour 13 : les bûches de Lac

Mais le top du top, c'est le Saint-Honoré. Chaque année, Lac revisite ce dessert pour en proposer une nouvelle version. Pour 2016, c'est une tarte façon Paris-Brest : pâte sablée amandes, praliné croustillant, crème praliné, chantilly vanille, choux praliné et éclats de nougatine aux fruits secs. Voilà, ce sera LUI notre dessert de Noël, j'ai hâte d'être au 24 décembre juste pour voir ce Saint-Honoré façon Paris-Brest sur notre table ! Les petits choux fourrés au praliné sont super bons, et la pâte sablée avec le croustillant apporte du croquant, un pur bonheur. J'attends maintenant de le goûter avec la nougatine et la chantilly sur le dessus, pour renforcer la gourmandise ! 

Voir les commentaires

Jour 12 : Carrefour fête Noël

12 Décembre 2016, 08:15am

Publié par Bulles de vie

Où faites-vous vos courses de Noël ? Plutôt grandes surfaces ou petits producteurs ? Ici, nous faisons un mix des deux. Les fruits et légumes sont achetés au marché. Pour le reste, tout dépend du menu. Le foie gras ou le saumon fumé sont souvent achetés au supermarché, mais sélectionnés avec soin bien entendu. Ce sont des produits qu'on ne mange pas souvent, alors on préfère peu, mais bon, et nous faisons attention à la marque et à la provenance des produits. Côté desserts, les biscuits, fruits secs et quelques chocolats proviennent aussi des grandes surfaces. Il faut dire que les rayons en ce moment sont TRES tentants, et que même si nous ne sommes pas encore le 24 décembre, on a bien envie de s'ouvrir un petit pot de foie gras avant l'heure.

Cette année, Carrefour propose une grande palette de produits pour attendre Noël de manière festive : du food bien sûr, mais aussi de la déco, de l'art de la table, des jouets, des habits et petites tenues de fête pas mal du tout. Je vais vous parler ici que de la partie food (et encore, je ne vais pas vous citer tous les produits sinon mon article serait trop long !).  

Jour 12 : Carrefour fête Noël

Au rayon food, on peut donc trouver chez Carrefour de quoi faire un repas de fêtes, un vrai :

- Du foie gras de canard entier du sud-ouest : en bocal, au torchon, parfumé au poivre ou au sauterne, vous avez ici différents foies gras, à déguster sur du bon pain.

- Si vous êtes plutôt poisson, il y a de la truite fumée, du saumon fumé, des émincés de saumon fumé, du coeur de saumon fumé d'Ecosse ou des émincés de saumon fumé au sésame et pavot. J'aime beaucoup le coeur de saumon fumé. Ca n'a rien à voir avec les tranches de saumon fumé qui sont très fines, mais on sent plus le goût du saumon, qui est beaucoup plus goûteux, plus iodé. Depuis que j'ai découvert ca il y a 2 ans, j'ai tendance à jeter mon dévolu sur ce produit (et pas qu'à Noël d'ailleurs !). 

- Côté charcuterie, vous avez du jambon cru à l'os (déjà testé, goûté et approuvé l'année dernière), du jambon ibérique 24 mois d'âge minimum et du speck alto adige IGP. 

Jour 12 : Carrefour fête Noël

Passons aux desserts (le plus important !). Là, le choix est grand. Si vous n'avez pas une idée en tête avant de venir faire vos courses, vous repartirez à coup sûr avec plus qu'il n'en faut...

Des bûches pâtissières aux parfums frais et fruités : 

- Bûche pâtissière marron : un joli biscuit amande à l'aspect bois, qui dissimule une onctueuse mousse réalisée avec des marrons de la maison Ardéchoise Clément Faugier. 

- Bûche pâtissière mille bulles exotique : une mousse mangue et passion posée sur une compotée de mangue et son biscuit croustillant. 

- Bûche pâtissière dacquoise mangue : un biscuit amande et noix de coco, avec un coeur de morceaux de mangues, et d'un duo de crèmes à la vanille et à la mangue. 

Des biscuits pour accompagner la gourmandise : 

Des palmiers pur beurre, des Florentins sur lit de chocolat noir, des crêpes dentelles au chocolat noir ou des coffrets de dégustation gourmande... Carrefour propose une collection de biscuits croustillants, croquants et surtout gourmands. Ils sont légers, les petits florentins sont à manger au minimum par 2 ou 3 (si vous arrivez à en manger juste un, surtout faites moi signe, ou alors c'est que vous êtes terriblement raisonnable). Les palmiers pur beurre sont légèrement recouverts de sucre, comme l'étaient les palmiers du goûter de mon enfance ! Bref ces biscuits ne sont pas à réserver que pour les fêtes mais sont à mettre sur la table toute l'année. 

Des mignardises et des chocolats :

Parce que la magie de Noël, c'est aussi d'avoir toujours sur la table une assiette de macarons, un plateau de mignardises, un ballotin de chocolats... même si on a plus faim, même si ce n'est plus l'heure de manger, voir des bonnes choses à manger fait partie du bonheur de ces fêtes de fin d'année. Carrefour propose ici des assortiments de macarons (chocolat, pistache, vanille, citron, framboise, abricot...), des mignardises, des petits choux au chocolat, au caramel beurre salé, au praliné ou au café, mais aussi bien sûr, des CHO-CO-LATS : des tablettes de chocolat noir et écorces d'oranges confites, chocolat noir mangue et poivre de sichuan, chocolat blanc noix de macadamia, chocolat blanc nougatine & pistaches, ainsi qu'un assortiment de chocolats au lait. Ce dernier est un petit délice à déguster, les chocolats y sont fondants et tout doux, tout ce qu'on attend de ce type de chocolat (ici la boite a fait... 2 heures !). 

Je vais arrêter là ma liste, mais vous trouverez également chez Carrefour des boissons, avec du champagne et des jus de fruits. De mon côté, en attendant le 24 décembre, je vais retourner plusieurs fois chez Carrefour... ca tombe bien, c'est là ou je fais mes courses au quotidien, j'en profiterai pour mettre quelques produits festifs en plus dans mon panier ! 

Voir les commentaires

Jour 11 : les bûches de la Maison Regel

11 Décembre 2016, 09:33am

Publié par Bulles de vie

La Maison Regel est une pâtisserie chocolaterie niçoise, située près de la Libération et de son célèbre marché. Je l'ai découverte il y a peu. J'ai changé de travail (et donc de quartier) en septembre, et je passe maintenant devant tous les jours avec le bus. Ironie du sort, quelques semaines après, je reçois une invitation pour découvrir leurs nouveautés de Noël... Moi qui voulait découvrir cette pâtisserie, c'était l'occasion ! 

J'ai beaucoup aimé ma visite, même si elle fut de courte durée (j'avais mon cours de danse juste derrière, je n'ai donc fait que passer et je n'ai pas goûté les jolies bûches pour pouvoir danser et sauter en toute liberté derrière ;) ). L'accueil était très chaleureux et souriant, on m'a expliqué la façon de travailler, présenté les différents produits... Moi dans une pâtisserie chocolaterie, je suis comme une petite fille dans un château de princesse. J'avais les yeux qui brillent, je ne savais pas ou donner de la tête. D'un côté les moulages de chocolat, de l'autre les bûches... Je suis partie tout sourire, en me disant qu'il fallait absolument que je revienne pour goûter leurs beaux gâteaux. Surtout lorsqu'il s'agit d'un artisan niçois, qui fait tout lui même et est fier de ses produits. D'ailleurs, j'ai repéré quelques gourmandises à offrir pour Noël, je ne dirai pas à qui mais il le découvrira au pied du sapin...  

Jour 11 : les bûches de la Maison Regel
Jour 11 : les bûches de la Maison Regel

Pour Noël 2016, Jean-Marc Regel nous propose une collection de bûches :

- Ardéchois : confit de poire et cassis, ganache montée vanille, crème de marron, pâte sablée, biscuit pâte à choux.

- Baieta : mousse calissons, crémeux Kalamansi, biscuit sablé.

- Fraicheur framboise : biscuit moelleux, crème légère vanille, framboises entières.

- Méditerranéen : biscuit moelleux amande, crémeux gianduja, croustillant de dragées, crème mandarine.

- Samba : crème mousseuse, chocolat noir, chocolat au lait, biscuit chocolat.

- Bonnet de Noël : crémeux myrtille cassis, mousse chocolat Madagascar, biscuit chocolat, crumble chocolat.

- Bouteille de champagne : mousse chocolat noir, biscuit chocolat noir avec son croustillant. 

- Bûches glacées : vanille, café, chocolat, framboise et praliné. 

- Ainsi que toute une collection de moulages en chocolat et ballotins

Mon préféré est incontestablement le Bonnet de Noël, j'adore la forme. Elle colle forcément parfaitement à Noël, et j'avoue que mettre ce genre dessert sur la table le 24 décembre, c'est une façon d'annoncer la venue du Père Noël dans la nuit... La bûche Bouteille de champagne est aussi très originale, et surtout, elle est bien chocolatée, et donc des parfums dont je raffole. 

Dans cette collection 2016, messieurs dames les niçois et habitants de la Côte d'Azur, on peut dire que nous avons du choix et des mariages de saveurs originaux. Une bûche avec une mousse aux calissons ou un confit de poire et cassis, ce n'est quand même pas souvent. Mais finalement, Jean-Marc Regel reste fidèle à ses pâtisseries quotidiennes, dans lesquelles on peut aussi retrouver ces beaux et bons parfums, mais aussi d'autres comme un crémeux passion, une crème à la mandarine, un croustillant de dragées, des poires caramélisées... 

Les bûches sont disponibles en 3 tailles, pour 4, 6 ou 8 personnes (sauf la Baieta, Bonnet de Noël et Bouteille de champagne qui sont des tailles uniques), et c'est un point à souligner, car souvent on ne peut pas choisir la taille et lorsqu'on est pas nombreux on a de la bûche pendant 3 jours... ou au contraire, si on est nombreux, c'est un moyen d'en prendre 2 pour pouvoir varier les parfums ;) 

Chère Maison Regel, je vous dit donc à très vite pour repartir avec des gourmandises plein les bras (je sens que le régime pré-fêtes s'annonce difficile^^) !

Jour 11 : les bûches de la Maison Regel

Voir les commentaires

Jour 10 : les chocolats Lanvin

10 Décembre 2016, 12:56pm

Publié par Bulles de vie

Pas de Noël sans chocolat, c'est la base. Ce qui m'importe le plus dans les repas des fêtes de fin d'année, c'est... le dessert. Peu importe ce qu'on mange avant, je veux juste un bon dessert ainsi que des CHO-CO-LATS. Je préfère même ne pas trop prendre d'entrée et de plat, pour avoir encore une grande place pour le dessert #tropgourmande. 

Jour 10 : les chocolats Lanvin

Parmi les marques de chocolats que j'adore, il y a bien sûr Lanvin, les escargots en tête. Le must du must, ce sont les escargots au chocolat blanc et praliné. Je les ai découvert il y a quelques années, et je m'en souviens comme si c'était hier. Le praliné était tout doux, le chocolat blanc hyper gourmand, bref le mariage des deux était une petite merveille, le genre de chocolat qui en appelle un autre, le parfait réconfort du soir ou l'accompagnant idéal du café à midi. 

Depuis, la gamme Lanvin a bien évolué et surtout, elle a grandi ! En plus du coffret classique, la marque propose cette année un nouvel écrin d'escargots au chocolat noir et orange, en édition limitée.

Mais ce que je trouve trop mignon, ce sont les mini coffrets en forme de sapin ou d'escargot, j'adore ! On mange les chocolats et on met l'emballage dans le sapin et ca fait une nouvelle déco sur le sapin de Noël. Ca peut aussi être sympa à mettre sur la table, un mini coffret dans chaque assiette, histoire d'annoncer la gourmandise dès le début de soirée. 

Jour 10 : les chocolats Lanvin
Jour 10 : les chocolats Lanvin
Jour 10 : les chocolats Lanvin

Ce que j'aime aussi pendant les fêtes de fin d'année, c'est de voir fleurir tous les grands assortiments de chocolats dans les supermarchés. Vous savez les boites géantes qui renferment plein de bons chocolats... Le souci, c'est que j'ai tendance à vouloir toutes les acheter. Autant pour le contenant que le contenu, j'aime bien prendre les belles boites qui me font les plus envie !

Chez Lanvin, ils savent faire les choses bien et proposent de très beaux assortiments, je vous le dit : 

- Assortiment Prestige : Divines Envolées et Arabesques Exquises. J'A-DORE. C'est le genre de coffrets que je peux acheter juste pour l'emballage... Sur le couvercle, on trouve des décors en relief, travaillés avec créativité et élégance. Je trouve le packaging vraiment très beau, surtout celui des Divines Envolées. En fait c'est le genre de boite qui finit sur ma bibliothèque une fois mangée ! Parce que oui, je suis du genre à exposer les jolies coffrets #boiteaddict.

- Assortiment Chocolatiers : Tourbillon, Carrousel, Farandole et Variations. 4 boites d'assortiments dans lesquelles on trouve des chocolats de toutes sortes, au chocolat noir, au lait, au praliné... avec parfois un coeur au caramel ou quelques brisures de crêpes dentelles ou du spéculoos pour apporter du croquant... BONHEUR !

- Assortiment Décors : Féerie Gourmande, Ambiance de Fêtes et Noël à Paris.  Ces coffrets regroupent 31 ou 34 chocolats, et je n'ai pas besoin de vous préciser qu'ils sont bons, puisque ce sont des Lanvins. 

- Truffes : Lanvin propose également des truffes au chocolat noir (70 ou 85% de cacao) au chocolat au lait, aux éclats de caramel et pointe de sel, et aux éclats de fèves de cacao et à l'orange confite. Les truffes, c'est le petit plus. A Noël, il faut la bûche + les chocolats et... s'il y a des truffes, on ne peut pas refuser quand même ! 

Depuis 80 ans, Lanvin sait innover en nous proposant toujours plus de gourmandise. Pour ma part, mon choix est largement fait, je vais jeter mon dévolu sur les Divines Envolées... et sûrement un coffret d'escargots aussi, tant qu'à faire ! Et vous ?

Voir les commentaires

Jour 9 : les papillotes Révillon

9 Décembre 2016, 08:40am

Publié par Bulles de vie

Je vous raconte encore mon histoire d'amour avec les papillotes ? Non allez, je vous laisse la lire sur mon ancien article, sinon je répète chaque année la même chose ;) 

Chez nous, pas de Noël sans papillotes, et je peux même vous dire que c'est pas de Noël sans papillotes Révillon. Nous en avons toujours 2 ou 3 paquets, pour plaire à tous : mon père qui n'aime que le chocolat noir, des pralinés et du chocolat au lait pour moi et... et un troisième paquet pour assurer car quand mon frère commence à piocher dans le paquet, vous pouvez être sûr qu'il ne restera plus grand chose après son passage ! 

Cette année, la marque sort encore des nouvelles papillotes, pas moins de 7 nouveautés ! Je vous préviens, vous allez avoir envie de chocolats d'ici quelques minutes... 

Jour 9 : les papillotes Révillon

- C'est enfin bientôt Noël : un joli nom pour réunir une collection de 6 chocolats noir et au lait, parmi les recettes les plus gourmandes de la marque. Praliné lait cookies chocolat, caramel au beurre lait, praliné éclats de noisettes noir... Le souci, c'est que choisir juste un parfum est trop dur, on est obligé de goûter les 6 !

- Excursion en Asie : chocolats noir et au lait, ce paquet rassemble des nouvelles saveurs et des alliances surprenantes. Imaginez : une ganache au thé vert de Chine enrobée de chocolat au lait, une ganache noire avec une pointe de sel de l'Himalaya ou encore un praliné fondant aux noisettes caramélisées aux éclats de coco grillés. Pas mal non ? Le résultat doit être original, goûteux et surtout exotique. 

- Noël Provençal : la Provence, c'est (presque) chez moi ! Alors forcément, ca me parle. Dans ce joli paquet blanc, on trouve trois chocolats aux parfums qui sentent le sud et le soleil. Nougat de Montélimar et chocolat noir, ganache figue et chocolat au lait, ganache crème de calisson et chocolat blanc. Vous aussi vous entendez les cigales ? 

- Grands Caramels et Grands Pralinés Noir 70% : miam, miam et encore miam ! A n'en choisir qu'un, je prends le paquet de Grands Caramels les yeux fermés. Caramel blond et pointe de sel, caramel roux et caramel brun. A chaque chocolat son petit goût et sa subtilité. L'autre paquet contient des pralinés pur amandes, gianduja pur noisettes et des pralinés pur noiettes, le tout avec du chocolat noir à 70%. Avis aux amateurs de chocolats puissants et intenses ;) 

- Truffes lait et noir : les truffes font aussi partie des incontournables de Noël... J'ai tendance à souvent les faire maison, mais de temps en temps, j'apprécie de trouver des bonnes truffes dans le commerce, bien fondantes et bien chocolatées. Vous trouverez ici une truffe au chocolat noir, une autre chocolat au lait et une dernière.. chocolat noir et pointe de sel, un petit délice !

- Oh ! Surprises : une dernière nouveauté de Révillon Chocolatier : des petites perles de chocolat ! Vous savez, les perles qui sont croustillantes, où le chocolat fond, où on veut juste en prendre une mais dont on n'arrive plus à s'arreter lorsqu'on commence ? Voilà, c'est ça Oh ! Surprises... Vous y trouverez des éclats de meringue, de nougatine, des biscuits, des amandes, des noisettes... Un vrai écrin de gourmandise ! 

Le plus dur maintenant, c'est de choisir quelles nouveautés goûter ! Ou alors, j'ai la solution... on les prend toutes et on les mange tout au long du mois de décembre sans attendre Noël, vous en pensez quoi ?

Voir les commentaires

Jour 8 : bûche à la crème de châtaigne

8 Décembre 2016, 08:37am

Publié par Bulles de vie

Si je vous dis carottes + châtaignes + Noël vous me dites ? Dinde ? Non, ce n'est pas une revisite de la fameuse dinde aux marrons traditionnellement servie à Noël, mais le parfum de la bûche d'aucy de cette année. Avec 2 boites de conserves de légumes et quelques ingrédients, on peut faire un bon dessert de fêtes et bien gourmand. Le biscuit de la bûche, parfumé aux carottes, sera bien moelleux et la crème à la châtaigne bien onctueuse grâce au mascarpone. Si vous êtes toujours à la recherche d'une bonne recette de bûche pour assurer le dessert cette année, je vous laisse découvrir celle de d'aucy, vous m'en direz des nouvelles !

Jour 8 : bûche à la crème de châtaigne

Ingrédients :

Pour la crème : 

- Une grosse boite de châtaignes d'aucy

- 60 grammes de beurre

- Le jus d'un citron

- 120 grammes de sucre

- Une gousse de vanille 

- 120 grammes de mascarpone

Pour le biscuit : 

- 30 grammes de Maïzena

- Un demi sachet de levure

- 5 oeufs

- 150 grammes de sucre semoule

- Une petite boite de carottes rondelles d'aucy (poids net égoutté : 240 grammes)

- 70 grammes de pistaches non salées concassées (dont 10 grammes pour le dressage)

- 60 grammes de pralin 

Préchauffez votre four à 180°C.

Dans une grande casserole, faites réchauffer les châtaignes d’aucy avec le beurre, le sucre et la gousse de vanille fendue et grattée jusqu’à ce que le mélange caramélise légèrement.

Ôtez la gousse, réservez 4 à 5 châtaignes entières et transvasez le reste dans un robot mixeur.

Ajoutez le jus de citron et le mascarpone dans le robot et mixez 30 secondes. Vérifiez la consistance qui doit être plutôt épaisse et onctueuse. Réservez à température.

Égouttez les carottes rondelles d’aucy puis déposez-les 3 minutes sur un sopalin pour bien les assécher. Réservez 3 à 4 belles rondelles pour le dressage. Transvasez-les dans un robot et mixez-les 3 secondes pour les hacher seulement.

Dans une poêle, grillez à sec les pistaches et le pralin mélangés.

Ajoutez les carottes hachées, mélangez 1 minutes, faites-les griller puis stoppez la cuisson. Réservez.

Préparez le biscuit :

Mélangez dans un grand saladier la farine tamisée avec la levure.

Dans un bol, battez au fouet les jaunes d’œufs avec 50 grammes de sucre.

Incorporez ensuite le mélange farine et levure tamisées.

À l’aide d’un batteur électrique, commencez à monter les blancs en neige puis versez le sucre restant au fur et à mesure pour obtenir une neige ferme.

À l’aide d’une spatule, mélangez délicatement les blancs à la préparation précédente.

Ajoutez le mélange pistaches, pralin et carottes, toujours délicatement, à l’aide de la spatule.

Répartissez la préparation sur toute la surface d’une plaque de cuisson munie de papier sulfurisé. Enfournez 12 à 15 minutes. Dès la sortie du four laissez refroidir 5 minutes.

Retournez délicatement le biscuit sur une planche munie d’un papier sulfurisé propre et ôtez le papier qui a servi pendant la cuisson. Retournez-le une deuxième fois.

Répartissez la crème de châtaigne sur une épaisseur d’un bon demi centimètre environ,sans laisser de débord (côté cuisson à l’intérieur).

Transvasez le reste de crème dans une poche à douille munie d’une douille spécial bûche.

Roulez délicatement le biscuit avec vos deux mains et l’aide du papier, d’un bord à l’autre. Veillez à le maintenir pour qu’il garde une forme bien ronde.

Coupez les extrémités pour avoir une coupe nette et deux nœuds que vous disposerez au dessus.

À l’aide de la poche à douille, couvrez l’ensemble du biscuit de crème en commençant par le bas.

Disposez les châtaignes et carottes réservées sur le dessus, saupoudrez la bûche de cacao ou de sucre glace et parsemez d’éclats de pistaches, copeaux de chocolat au lait.

 

 

Jour 8 : bûche à la crème de châtaigne

Voir les commentaires

Jour 7 : la boite à biscuits de la Compagnie Générale de Biscuiterie

7 Décembre 2016, 08:48am

Publié par Bulles de vie

Jour 7 : la boite à biscuits de la Compagnie Générale de Biscuiterie

L'année 2016 sera le premier Noël de la Compagnie Générale de Biscuiterie

Gilles Marchal a créé pour l'occasion une collection de biscuits qui regroupe finesse et gourmandise. Comment ? Le chef a tout simplement voulu transmettre et revivre ses souvenirs d'enfance autour du biscuit. Il propose une collection de sablés : sapins chocolatés, écureuils citronnés, ti-biscuits pur beurre, anges à la pistache, flocons épicés... il y en a pour tous les goûts et tous les gourmands, pour les petits comme pour les grands. 

Pour emballer ces bons sablés régressifs, la Compagnie Générale de Biscuiterie sort une boite métal rouge et or... sobre, mais vraiment jolie (une raison de plus pour craquer pour la boite métal addict que je suis !). Le rouge légèrement irisé et brillant renforce le côté magique de Noël. La boite contient 35 biscuits, c'est une idée de cadeaux topissime pour les gourmands, les becs sucrés, et toutes les personnes qui aiment accompagner leurs journées hivernales d'un bon chocolat chaud... et de quelques biscuits (forcément, l'un ne va pas sans l'autre !). 

Ces biscuits iront aussi très bien sûr la table de Noël... vous savez, la table du 25 où, au moment d'ouvrir les cadeaux, il y a toujours un petit quelque chose à grignoter, même si après la dinde et la bûche on a plus faim, on a toujours une petite place pour un biscuit, surtout lorsque c'est un sablé qui sent bon le beurre et qui croustille sous la dent ;) Alors, vous l'offrez à qui ? 

Jour 7 : la boite à biscuits de la Compagnie Générale de Biscuiterie

Voir les commentaires

Jour 6 : Les vraies bonnes choses à manger de La Maison Plisson

6 Décembre 2016, 08:16am

Publié par Bulles de vie

La Maison Plisson a ouvert depuis un an à Paris maintenant. On y mange sur place, mais on peut aussi repartir avec de bons produits, puisqu'on y trouve une sélection de produits de qualité, souvent faits par des artisans ou des producteurs. Je sais par exemple qu'on pouvait trouver les spécialités niçoises d'une enseigne phare de la Côte d'Azur. Les parisiens pouvaient donc enfin goûter aux raviolis niçois, les vrais, les bons, ceux qui sont fait de manière artisanale et qui regorgent de saveurs <3. 

Jour 6 : Les vraies bonnes choses à manger de La Maison Plisson

Les vraies bonnes choses à manger, c'est le nom du nouveau livre de La Maison Plisson. Dans ce livre, on y trouve de nombreuses recettes, classées par saison : des asperges pour le printemps, une focaccia ou des pêches au fromage blanc pour l'été, une omelette aux cèpes et un osso-busso au citron confit en automne, et pour l'hiver un bon pot-au-feu ou encore un petit salé aux lentillons. Rien qu'à lire le sommaire des recettes, ca donne l'eau à la bouche. Même en plein hiver, ca donne envie de tester les recettes de toutes les saisons !  

Ce que j'aime dans ce livre, c'est que ce n'est pas juste des recettes brutes, assemblées telles quelles dans un livre. Au début, il y a une introduction qui explique l'histoire de La Maison Plisson, la façon dont est né le projet, comment les choses se sont concrétisées. Je ne vais pas vous en dire plus (je vous laisse découvrir le livre), mais c'est joliment écrit, telle une histoire qui s'est construite petit à petit, un rêve qui se réalise. Réunir autour de la nourriture et de la gastronomie, partager ses souvenirs et apporter de l'émotion à travers des plats et des produits.

Les vraies bonnes choses à manger, c'est aussi une jolie idée de cadeau pour Noël, pour un proche qui aime cuisiner ou simplement qui est passionné de food. Pour 25€, c'est un beau livre dont on ne s'offre pas forcément à soi-même mais qui fait plaisir à offrir et à mettre sous le pied du sapin. 

Voir les commentaires

Jour 5 : ravioles de boeuf

5 Décembre 2016, 19:00pm

Publié par Bulles de vie

Les raviolis et les ravioles, c'est quelque chose que j'adore. A Nice, les raviolis sont une de nos spécialités culinaires, qui n'ont rien, mais alors absolument rien à voir avec les raviolis du supermarché. La pâte est très fine, la farce est généreuse, douce et pleine de saveurs, les raviolis sont petits et bien garnis, bref c'est du bonheur ! Alors forcément, quand je suis au restaurant ou dans un pays étranger, j'adore goûter les raviolis pour voir la différence. Par exemple en Italie, ils sont beaucoup plus gros, on en a même pas une dizaine dans l'assiette mais cela suffit amplement... alors qu'à Nice, on en mange au moins une quarantaine !

Du coup, la recette de ravioles du chef Frédéric Simonin, une étoile Michelin, pour Charal, a tout de suite retenu mon attention. Le chef a créé 6 recettes autour de la viande de boeuf, à l'occasion des 30 ans de la marque.

Charal, je vous en ai parlé récemment, la gamme innove et a sorti de nombreuses nouveautés (je suis toujours aussi fan de leurs nuggets au boeuf <3). Si j'ai choisi de vous parler de cette recette, c'est aussi parce que je trouve que c'est une bonne idée de plat pour un repas de fête. Ca change de la traditionnelle dinde ou du rôti, ca demande certes un peu de cuisine et de préparation, mais les saveurs à l'arrivée valent le détour. Et pour le coup, ca fait un plat vraiment original et inédit pour toutes les convives. 

Jour 5 : ravioles de boeuf

Grosse raviole en imprimé d’herbes farcie d’efiloché de bœuf dans la poire et foie gras, jus de braisage parfumé aux agrumes

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 600 grammes de Poire (Tende de tranche bœuf) ou de Steak Charal

- 3 tomates fraiches

- 2 cuillères à soupe de concentré de tomates

- 40 grammes d’ail

- 1 branche de thym

- ¼ de botte de basilic

- 1 orange

- 1 citron

- 25 centilitres de vin rouge

- 50 centilitres de fond brun

- 10 grains de poivre noir

- 1 branche de romarin

- 100 grammes de foie gras cuit

- ¼ de botte de persil plat

- 1 paquet de pâte à ravioles 

- 8 centilitres d’huile d’olive

- 1 gros oignon doux des Cévennes

- 80 grammes d’échalote confite

- 1 botte de cébette thaï

Commencez par préparer la viande effilochée :

Dans une cocotte en fonte, colorez les morceaux de viande à l’huile d’olive, avant de les retirer et de les égoutter.

Ajoutez l’oignon, la carotte, l’ail en chemise, et le poivre en grain. Faites suer le tout, puis ajoutez la viande.

Ajoutez le concentré de tomate et la tomate fraiche, ainsi que les écorces d’agrumes. Faites bien caraméliser doucement le tout, puis déglacez avec du vin rouge à hauteur. Rajoutez ensuite le basilic et le romarin.

Pour le fond brun : Mettez un couvercle et faites cuire jusqu’à ce que la viande soit bien braisée. A la fin, récupérez la viande pour l’effilocher. Mettez la ensuite de côté.

Récupérez la sauce en la filtrant à la passette, et vérifiez sa consistance ainsi que la texture et le goût.

Préparez ensuite la farce à ravioles :

Liez la viande effilochée avec du jus de braisage réduit, puis rajoutez l’échalote confite et le persil plat ciselé, ainsi que le foie gras.

Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Préparez maintenant les ravioles :

Prenez la pâte à ravioles. Entre deux feuilles, rajoutez des petites pluches de persil plat et recollez les pâtes avant de les passer au laminoir.

Farcissez les ravioles, puis refermez-les. N'hésitez pas à bien les pincer, puis à les tailler à l'aide d'un emporte pièce rond.

Faites cuire les ravioles à l’eau avec du beurre pendant 2 min.

Pour le dressage :

Disposez les ravioles avec le jus braisé puis rajoutez le poivre et la cébette taillée en biseaux.

Et régalez-vous !

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>