750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bulles de vie



Les chocolats de Noël, ou Monbana forever

25 DĂ©cembre 2012, 19:08pm

Publié par Bulles de vie

Les fĂȘtes de fin d'annĂ©e sont propices aux gourmandises et douceurs sucrĂ©es... C'est le moment de tester de nouvelles recettes et de rĂ©aliser des beaux desserts que l'on fait jamais dans l'annĂ©e ! La bĂ»che, mais aussi les ganses, des chocolats maison, des dattes fourrĂ©es, des truffes,... Bref, on a de quoi faire !

Mais dans tous les cas, je ne passe pas Noël ou le jour de l'an sans chocolat en dessert. Oui oui, car pour moi, le chocolat, c'est un peu la vie. Essentiel quoi ! Déjà que je ne peux pas me passer de mon petit carré quotidien, alors à Noël, c'est l'occasion de se faire plaisir et d'acheter de bons chocolats :)

Et pour le coup, cette année (comme l'an dernier vous allez me dire^^), j'ai jeté mon dévolu sur ma marque de chocolat favorite : Monbana ! C'est pour moi mes chocolats préférés, je suis fan et je ne m'en lasse pas ! Et alors leur "tablette au maillet", comment dire... une tablette de 600g, OMG ! Le top du top, je suis aux anges avec ça moi !

Donc voilĂ  cette annĂ©e mon beau cadeau : la tablette de NoĂ«l au chocolat au lait, aux éclats de pistaches, pĂ©pites de chocolat blanc, brisures de crĂȘpes dentelle, et croustilles de cĂ©rĂ©ales enrobĂ©es de chocolat blanc !

Tablette-de-Noel-et-son-maillet-Monbana.jpg

Bon, autant vous dire que je l'ai déjà commencé... Et je crois qu'elle ne va pas me durer longtemps ! En plus, les carrés sont bien épais, c'est délicieux ! Et avec les pépites de chocolat blanc, j'adore :)  

Chocolat-au-lait-croustillant-Monbana.jpg

Par contre, les deux autres petites tablettes que j'ai eu ont déjà été dégustées ! A peine ouverte, si tÎt partagée en famille à Noël ! 80g (on reste raisonnable) de plaisir une fois de plus.

Chocolat-noir-arome-Cerise-griottes-Monbana.jpg 

VoilĂ , maintenant j'attends PĂąques avec impatience ! Oui car je ne vais quand mĂȘme pas commander des tablettes de 600g tous les jours (quoi que... en cas de dĂ©prime, c'est pas mal^^). Mais j'aime me faire plaisir ponctuellement, et attendre ce moment avec impatience... Et une fois la commande passĂ©e sur le site, je ne vous raconte pas comme je trĂ©pigne avant de recevoir le colis !

 

Et vous, les chocolats de Noël cette année, c'était comment ??

Voir les commentaires




CrÚme brulée à la vanille

15 DĂ©cembre 2012, 19:46pm

Publié par Bulles de vie

La crÚme brulée (ou crÚme caramel si on ne saupoudre pas de sucre), voilà un dessert que je ne fais pas souvent ! Pourtant, c'est simple et rapide à faire ! Et ça sent bon dans la cuisine quand on la fait...

Cette recette à une petite histoire : lors de mes vacances, j'ai visité la maison de la vanille, et j'ai trouvé des gousses de vanille de trÚs bonne qualité et ultra fraiches... Il fallait absolument que je fasse une recette avec !! Ni une, ni deux, voici une crÚme brulée !

Creme-brulee-a-la-vanille.jpg

Ingrédients :

- 1 litre de lait

- Une gousse de vanille

- 3 oeufs

- 3 jaunes d'oeufs

- 100g de sucre de canne

 

Faire chauffer (à feu doux) le lait avec la gousse de vanille, préalablement fendue en 2.
De temps en temps, gratter la gousse pour faire tomber les points de vanille dans le lait qui chauffe.
ArrĂȘter juste avant l'Ă©bullition.
Pendant ce temps, dans un saladier, mélanger les oeufs, les jaunes d'oeufs et le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Verser ensuite le lait chaud en remuant doucement.
Mettre la préparation dans des ramequins, puis faire cuire au four au bain marie à 180°, pendant 45 minutes.

Si (comme moi) vous souhaitez faire des crÚmes brulées : aprÚs la cuisson, saupoudrez de sucre et faire gratiner au grill quelques minutes.

 

Laissez reposer quelques instants avant de déguster... Cela peut se manger chaud ou froid, pour ma part, c'était chaud (pas eu la patience d'attendre !) et c'était trÚs bon !!

Voir les commentaires




J'ai vu : 1789, les amants de la Bastille

2 DĂ©cembre 2012, 18:03pm

Publié par Bulles de vie

Depuis le mois d'Octobre, la comédie musicale 1789, les amants de la Bastille s'est installée au Palais des sports de Paris. Ni une, ni deux, j'ai réservé mes places pour y aller (oui oui, j'y suis allée il y a plusieurs mois déjà...) ! Déjà parce que j'adore les comédies musicales, et j'aimais beaucoup les chansons de celle-ci.   1789 les amants de la bastille

Le synopsis :

Sur une mise en scĂšne et une chorĂ©graphie de Giuliano Peparini, le spectacle nous emmĂšnera Ă  une Ă©poque oĂč toute une gĂ©nĂ©ration rĂȘvait de changer le monde : la plus belle pĂ©riode de la RĂ©volution Française, entre le printemps 1789 et le 26 aoĂ»t 1789, date de la DĂ©claration des droits de l’homme et du citoyen.
Nos deux hĂ©ros que tout oppose ; lui jeune paysan rĂ©volutionnaire, elle, dame de compagnie de Marie-Antoinette; s’aimeront passionnĂ©ment, jusqu’à l’émergence d’un monde nouveau, promesse de LibertĂ© et de fraternitĂ© entre les hommes.
Cette histoire d’amour, pure Ɠuvre de fiction, va interagir avec l’histoire. Ainsi, la vie de nos deux hĂ©ros croisera celle de Louis XVI, Marie Antoinette, Mirabeau, Danton, Camille Desmoulins et les autres HĂ©ros de la rĂ©volution.

L'histoire :

Nous sommes en France au printemps 1789, la famine, le chĂŽmage dĂ©vastent les campagnes et les villes. La rĂ©volte gronde tandis qu’à Versailles la Cour de Louis XVI, insolente et frivole, continue de dĂ©penser sans compter l’argent de l’Etat.

Issus de ces deux mondes qui se redoutent et s’affrontent, Olympe et Ronan n’auraient jamais dĂ» se rencontrer. Lui, jeune paysan rĂ©voltĂ© par les injustices qui l’ont privĂ© de sa terre, monte Ă  Paris pour conquĂ©rir la LibertĂ©. Elle, fille de petite noblesse, gouvernante des enfants royaux Ă  Versailles, se dĂ©voue corps et Ăąme au service de sa souveraine, la reine Marie Antoinette. Et pourtant


Pris dans les fiĂšvres et le tourbillon de la rĂ©volution naissante, Olympe et Ronan plongeront ensemble dans les intrigues les plus folles et les plus romantiques. Ils vont s’aimer passionnĂ©ment, se perdre puis se retrouver. Accompagnant les plus hauts personnages de leur temps tels Danton le magnifique, Camille Desmoulins journaliste fougueux ou Jacques Necker l’austĂšre ministre du Roi, ils connaĂźtront les soubresauts de la Grande Histoire.

Leur amour les mĂšnera jusqu’au matin du 14 juillet 1789, au pied d’une des prisons les plus sombres et les plus mystĂ©rieuses de Paris, la Bastille, pour y vivre l’évĂ©nement qui scellera Ă  tout jamais leur destin mais aussi marquera l’émergence d’un monde nouveau, l’envol de nouvelles promesses de LibertĂ©, et de fraternitĂ© entre les hommes.

 

Mon avis :

J'ai beaucoup aimé !

D'un point de vue scĂ©nario, on ne s'ennuie pas. C'est vivant, dynamique, on se prend dans l'histoire et les personnages... On suit avec plaisir les aventures d'Olympe et Ronan. MĂȘme si nous savons qu'ils finiront ensemble, les pĂ©ripĂ©ties qu'ils rencontrent sur leur chemin nous touchent.

D'un point de vue dĂ©cors et mise en scĂšne... alors lĂ , CHAPEAU ! Comme chaque comĂ©die musicale, c'est trĂšs trĂšs beau. Les costumes sont plus que magnifiques, je ne vous parle mĂȘme pas des robes de l'Ă©poque avec les jupons extra-larges... WHAOU (ceci dit, ce ne doit pas ĂȘtre Ă©vident Ă  porter pour danser, donc bravo mesdames !).

Et les décors... ils changent à la vitesse de l'éclair ! On passe de la cour, au chateau, à la prison... Les décors sont motorisés (j'avais vu des reportages à la télé), mais c'est vraiment top ! Chaque scÚne, chaque tableau a sa propre mise en scÚne. On en prend vraiment plein la vue.  

Les chorégraphies sont également travaillées. Moi qui adore la danse, me voilà servie :) J'adore voir des groupes danser, alors là, quand la troupe entiÚre est sur la scÚne, c'est top. Entre les sauts, les mouvements, le rythme,...c'est dynamique et enjoué. Bravo à Giulano Peparini, le chorégraphe, qui a fait du beau travail.  

Bref, vous l'avez compris, 1789, j'ai adoré ! Une belle comédie musicale, un bon moment, un spectacle que je recommande !

Voir les commentaires