750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bulles de vie

J'y suis allée : le restaurant Parcours Live {Falicon}

30 Octobre 2017, 08:18am

Publié par Bulles de vie

J'y suis allée : le restaurant Parcours Live {Falicon}

Je suis allée à ce restaurant il y a un petit mois déjà, à la fin du mois de septembre. Pour la petite histoire, je cherchais un resto pour mon anniversaire. D'habitude, je vais toujours dans mon resto chouchou de Nice : le Carré Llorca. Mais cette fois-ci, mon frère et ma belle-soeur étaient là (pour mon plus grand bonheur❤️), du coup je cherchais un resto un peu plus abordable, car je n'avais pas envie de dépenser 250€ en une soirée juste pour manger #soyonsraisonnables. 

Et fin septembre justement, c'est l'opération Tous au restaurant. Vous savez, le fameux un repas acheté = un repas offert. J'ai regardé les restos participants, et j'ai jeté mon dévolu sur Parcours Live. Pourquoi celui-ci ? Déjà il est connu et réputé à Nice, cette adresse faisait partie de mes listes "à tester". Ensuite, le menu semblait appétissant et il y avait à chaque fois le choix parmi 2 entrées et 2 plats, ce qui laissait un peu de liberté, selon si on préfère la viande ou le poisson par exemple. 

J'y suis allée : le restaurant Parcours Live {Falicon}
J'y suis allée : le restaurant Parcours Live {Falicon}

Réservation faite pour 21h un samedi soir. Nous arrivons, quelques clients au restaurant mais il n'est pas plein. Nous avons une table en angle avec la vue sur la vallée de Nice. On voit toutes les lumières, c'est jolie. Mais cela doit l'être encore plus en plein jour ! 

L'ambiance est très chic et classe. C'est silencieux, les gens chuchotent un peu. Autant vous dire qu'au début je n'étais pas très à l'aise, je n'ai pas forcément l'habitude d'aller dans des endroits comme ça ! C'est intimiste mais agréable.

Le choix des plats est vite fait pour moi (je crois que j'avais déjà choisi avant de venir en fait^^) : raviole de veau de lait confit en entrée et filet de daurade pour le plat. 

J'y suis allée : le restaurant Parcours Live {Falicon}
J'y suis allée : le restaurant Parcours Live {Falicon}

Avant l'entrée, nous avons eu droit à une mise en bouche, avec un velouté de champignons : très bon et très marqué en goût. On reconnait tout de suite le champignon (c'est là qu'on se dit que les champignons de supermarché sont bien fades...).

Vient ensuite les entrées, avec une raviole de veau de lait confit comme une blanquette, accompagnée d'une crème glacée au foie gras de canard. La raviole était bonne, mais mention spéciale pour la crème glacée, très crémeuse et onctueuse. Un délice, mais à manger avec la raviole sinon seule, elle peut être un peu écoeurante. Je crois d'ailleurs que c'est la crème glacée qui a plu le plus à tous : c'est la première chose que nous avons évoqué en reparlant du restaurant le lendemain en se posant une question : comment refaire cette glace pour Noël ?

 

J'y suis allée : le restaurant Parcours Live {Falicon}
J'y suis allée : le restaurant Parcours Live {Falicon}

Pour le plat, j'ai opté pour du poisson (je suis de la #teampoisson) avec un filet de daurade sébaste braisé, jardinière de légumes de saison, bouillon iodé au citron de Menton et pistou. J'ai adoré. Le poisson était bien cuit et fondant, un vrai bonheur. Les légumes très bons aussi, bien fondants. Un petit régal.

Mes voisins de table qui ont opté pour le lomo de cochon ibérique rôti ont tout autant apprécié leurs assiettes. C'est bien simple : tout est reparti vide !

J'y suis allée : le restaurant Parcours Live {Falicon}
J'y suis allée : le restaurant Parcours Live {Falicon}

Pour terminer : le dessert❤️ Un soufflé au chocolat avec une crème glacée à la banane. Mention spéciale au chef car le soufflé n'est pas retombé dès son arrivée à table, il faudra qu'il me dévoile son secret ! Côté texture, nous étions entre le soufflé et le moelleux au chocolat. Forcément avec la glace, c'est un mariage qui marche. Là encore, un bon dessert.

J'y suis allée : le restaurant Parcours Live {Falicon}

Verdict ? En conclusion, qu'est-ce que je pense de ce restaurant ? Les plats étaient très bons, fins et délicats. Pas à tomber à la renverse, mais nous nous sommes régalés et j'y retournerai avec grand plaisir. A partir d'un produit "courant" (la daurade par exemple), le chef sait sublimer les produits et y associer les bonnes saveurs, pour le bonheur de nos papilles.

Le service est très agréable et attentionné : on vient nous servir l'eau et le vin, et il y a l'étape du ramasse-miettes entre le plat et le dessert :)

Et les portions ? Quand j'ai vu arriver les premières assiettes, je me suis dit "mais pourquoi j'ai amené mon frère ici ?" (comprenez par là qu'il a un bon appétit et qu'il ne se nourrit pas avec un yaourt et un fruit^^). Les portions ne sont pas énormes mais les plats sont riches et du coup on ressort le ventre plein. Au final, personne n'avait faim en sortant et le menu entrée/plat/dessert est suffisant.

Je suis donc ravie d'avoir pu tester cette adresse et la prochaine fois, je reviendrai à l'heure du déjeuner, pour profiter de la belle vue sur notre jolie Côte d'Azur😍 Si vous aimez les restos gastronomiques, avec des recettes mettant en avant les produits du marché, vous ne serez pas déçus.

Voir les commentaires

Ma passion pour les boulangeries {concours inside}

19 Octobre 2017, 07:20am

Publié par Bulles de vie

J’ai une passion pour les boulangeries. Un peu comme les pâtisseries, j’adore regarder les vitrines, l’intérieur de la boutique, observer les produits proposés... Si j’avais du temps à perdre, je crois que je pourrai passer ma journée à faire le tour des boulangeries de Nice haha😂

Enfin par boulangerie, ce qui m’intéresse surtout, c’est la partie traiteur et la pâtisserie... Je regarde un peu le pain bien sûr, surtout le pain aux olives, au maïs ou les pains vikings❤️ Mais ce qui attire mon attention, ce sont les quiches, les tartes salées, les feuilletés, les fougasses... Quand je suis face à une vitrine remplie et bien garnie, j’essaye de me raisonner sinon je pourrai tout acheter ! J’aime quand les quiches sont bien épaisses et généreuses, quand les pissaladières ont un goût d’oignons caramélisés avec une pâte croustillante (ah oui, une boulangerie sans pissaladière, ce n'est pas une boulangerie, on est à Nice hein^^). Bref j’ai mes petits critères.

Concernant la patisserie, comment dire... Je suis comme happée par les gâteaux et les entremets, voir la couche de crème épaisse et régulière des millefeuilles, les flans qui semblent fondant, les cookies moelleux, les gâteaux au chocolat en tout genre... bref ne me lancez pas sur le sujet je pourrai en parler des heures !

Je n’habite pas dans le centre ville mais les boulangeries, ce n’est pas ce qui manque à côté de chez moi. Je dois en avoir sans mentir 6 ou 7 à moins de 10 minutes à pied, donc j'ai de quoi faire !

Ma passion pour les boulangeries {concours inside}
Ma passion pour les boulangeries {concours inside}

Mais assez de blabla, je vous propose désormais de découvrir l'une des boulangeries niçoises que j'adore : Armand Boulangerie. Il y en a deux à Nice, à Gambetta et à Magnan. Dans cette enseigne, vous trouverez tout ce que j'aime : du pain bien sûr, mais aussi une grannnnde partie traiteur avec des tartes salées, des fougasses, des sandwichs, des wraps... et bien sûr des desserts, à commencer par une tourte de blettes que j'adore.

Mais plutôt qu'un long discours, si vous veniez prendre un repas dans l'un des deux points de vente ?

Concours : je vous propose, grâce à la boulangerie Armand, de gagner (2 gagnants) :

- Une formule salé + sucré

- Un cadeau surprise (un plateau, un mug...)

Pour participer : cela se passe directement sur mon compte Instagram ou Facebook

Cliquez sur un des liens ci-dessus, commentez le statut et invitez quelques amis à jouer. C'est tout simple, une seule participation suffit (vous n'avez pas besoin de faire les deux réseaux sociaux😉).

Vous avez jusqu'au 23 octobre pour participer, bonne chance à tous !

Ma passion pour les boulangeries {concours inside}

Voir les commentaires

Tartes aux blettes, fromage et sardines

9 Octobre 2017, 07:23am

Publié par Bulles de vie

Et oui, une nouvelle recette de tarte salée, ça vous étonne ? A force d'en faire chaque semaine, je suis bien obligée de partager mes recettes avec vous ! Plus sérieusement, j'ai tellement aimé l'association blettes/chaource que j'ai voulu m'en inspirer pour faire une nouvelle recette.

J'ai trouvé chez mon primeur préféré (Vence Eco, je vous en ai déjà parlé sur le blog😃) des petites blettes niçoises.

Chez mon fromager (la Fromagerie Métin), j'ai pris du brillat-savarin, un fromage encore plus crémeux que le chaource (et un peu trop gras à mon goût pour manger tel quel sur du pain). 

Et pour terminer... qu'est-ce que je pouvais ajouter d'autres ? Et pourquoi pas des petites sardines ? J'ai reçu il y a peu un colis de la marque Fish4Ever, avec du thon, des anchois, des maquereaux et des sardines. Fish4Ever est une marque anglaise éthique et responsable : elle ne conçoit la pêche que si elle est durable et soutient les petits bateaux qui pêchent bien et sans dégât pour la nature et les espèces. Sa charte : pas de dégradation des espèces en danger d'extinction, pas de bateau industriel de mers lointaines, respecter les périodes de reproduction, ne pas avoir d'impact sur les fonds marins, les coraux et la flore, ainsi qu'avoir une traçabilité complète des poissons. C'est cet engagement et cette philosophie qui m'a donné envie de découvrir cette marque, que je ne connaissais pas jusqu'à présent.

Les sardines que j'ai utilisé étaient très bonnes (et pourtant, je ne suis pas très sardine à la base, que ce soit fraiche ou en boite). Elles étaient bien dodues (comprenez par là qu'il y avait bien à manger dans chaque sardine et que ce n'était pas 3 miettes de poisson qui se battaient en duel) et assez goûteuses. Des sardines comme ça, je peux en remanger quand vous voulez !

Et la tarte ? Qu'est-ce que ça donne ? Le mélange blettes, brillat-savarin et sardines fonctionne bien, très bien même. Les blettes donnent vraiment du goût et ce petit côté salé. Le fromage vient contrebalancer et adoucir les blettes, en apportant du crémeux. Les sardines étaient moelleuses et apportaient un peu de mâche à l'ensemble. Une très belle association que je vous conseille d'essayer, vous ne le regretterez pas :)

Tartes aux blettes, fromage et sardines

Ingrédients :

Pour la pâte brisée :

- 275 grammes de farine

- 35 grammes d'huile d'olive

- 2 pincées d'herbes de provence

- 15 centilitres d'eau

Pour l'appareil :

- Une botte de blettes

- 150 grammes de brillat-savarin

- Une boite de sardines Fish4Ever

- 2 oeufs

- 40 centilitres de lait 

- Une cuillère à soupe de farine

Commencez par préparer la pâte brisée :

Dans le bol de votre robot (avec la feuille), mélangez la farine, l'huile d'olive et les herbes de Provence.

Ajoutez l'eau petit à petit, jusqu'à obtention d'une boule.

Réservez au frais.

Passer à l'appareil :

Dans un saladier, mélangez les oeufs et la cuillère à soupe de farine. 

Ajoutez le lait petit à petit, jusqu'à obtenir un mélange fluide et sans grumeau. Réservez.

Coupez les côtes de blettes pour ne garder que les feuilles. 

Faites blanchir vos blettes, en les plongeant une minute dans de l'eau bouillante.

Egouttez-les, laissez-les refroidir et essorez-les bien, afin de ne pas avoir trop d'eau.

Coupez ensuite vos blettes en petits morceaux.

Coupez le brillat-savarin en tranches fines.

Coupez les sardines en deux et ôtez l'arête centrale.

Préchauffez votre four à 180 degrés.

Etalez votre pâte brisée à la taille de votre moule.

Répartissez les blettes sur votre pâte brisée, ajoutez le brillat-savarin puis les sardines.

Versez ensuite l'appareil (lait + oeufs). 

Mettez à cuire 45 minutes à 180 degrés.

Tartes aux blettes, fromage et sardines
Tartes aux blettes, fromage et sardines

Voir les commentaires

La danse, ma passion

2 Octobre 2017, 07:23am

Publié par Bulles de vie

Aujourd'hui un article un peu différent sur le blog. Pas de recette, pas de nouveau produit, mais je voudrais vous parler d'une de mes passions : la danse. Je n'aime pas trop employer le mot passion car il est assez fort et très marqué, mais finalement, avec le recul je pense que oui, la danse fait vraiment partie de mes passions et que je ne pourrai pas vivre sans.

La danse, ma passion
La danse, ma passion

J'ai commencé la danse quand j'étais petite (comme beaucoup), par du classique. J'ai des photos où je suis haute comme trois pommes à faire mes premiers spectacles de danse au centre culturel de Vence ! J'ai ensuite enchainé dans une autre école de classique, plus sérieuse, où j'ai appris les bases et mis mes premiers tutus (je me souviens encore de mes tenues❤️). J'adorais ces cours, mais j'ai dû arrêter (un peu à contre coeur) car les horaires n'étaient plus compatibles avec l'école primaire. 

Au collège, je me suis mise au jazz. J'ai pris des cours avec une Clodette qui avait dansé avec Claude François (véridique). Elle nous apprenait toutes les vraies chorégraphies, c'était génial. Autant je n'ai jamais écouté Claude François, mais danser dessus et refaire les danses des Clodettes, le rêve ! Cette période a été assez intense : tous les week-ends du mois de décembre, nous faisions des spectacles dans des CE. Nous avions quasi les mêmes costumes que les Clodettes (si si je vous assure, aussi habillées qu'elles...) avec des tenues différentes à chaque chanson. J'ai encore des étoiles dans les yeux quand j'y repense.

J'ai ensuite fait du jazz, avec plusieurs profs. J'ai arrêté certaines années, selon les études et les horaires des cours et le travail, mais dès que je pouvais caser un cours de danse par semaine, je le faisais.

La danse, ma passion

Puis je suis partie à Paris. J'ai trouvé un cours de jazz, avec une prof très orientée street danse et hip-hop. Sympa, mais pas trop mon style😂

L'année d'après, je me suis inscrite dans une salle de sport, où j'enchainais les cours collectifs : zumba, step, cardio, abdos, stretching... C'était vraiment ma bulle de décompression après le travail, je prenais un vrai plaisir à y aller. C'est ici que je me suis mise au yoga, une vraie découverte pour moi ! Je ne pensais pas aimer, et en fait, cela me faisait un bien fou. Je ressortais du cours zen et apaisée, oubliant tous le stress de la semaine.

Durant cette période, la danse ne me manquait pas, du moins c'est ce que je pensais. J'avais toujours cette petite part de choré dans certains cours avec le step et la zumba, qui étaient bien sûr mes préférés😄

La danse, ma passion

C'est lorsque je suis rentrée à Nice que j'ai repris la danse, toujours avec du modern jazz. Et là, ce fut la révélation. J'ai compris que cela m'avais énormément manqué. Au travers de mouvements sur une musique, j'arrivais à faire parler mon corps. J'ai ressenti des sensations en dansant que je n'avais jamais connu jusqu'à présent. Peut-être est-ce la coupure, peut-être est-ce l'âge et l'évolution de mentalité... mais j'ai compris qu'on pouvait faire passer des messages avec la danse et que c'était un moyen d'exprimer des émotions.

Ce plaisir et ce bonheur de danser, j'ai voulu l'élargir, le prolonger et le retrouver plus souvent. En plus du modern jazz, j'ai repris le classique et je me suis mise au contemporain. 3 styles complètement différents. Au début, je tatonnais dans le classique et le contemporain. J'avais besoin de reprendre les bases et retrouver ma souplesse (même après 20 ans, je n'avais pas tout perdu, OUF) pour le classique, et découvrir le style pour le contemporain. 

Aujourd'hui, je suis à l'aise dans ces 3 danses, chacune permettant d'exprimer des émotions à sa façon. J'ai clairement une grosse préférence pour le classique, pour sa finesse et son élégance, pour sa grâce et ses ports de bras. C'est aussi le cours qui fatigue le plus et qui demande le plus d'énergie. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, il faut être musclée pour réaliser les pas, qui ont l'air si calme et si posé. D'ailleurs, ça se voit en regardant les danseuses étoile : elles sont très musclées ! 

Le contemporain est le cours dans lequel on "vit" le plus la musique. Les pas ne se font pas forcément sur le rythme de la musique. C'est plutôt un ressenti, il peut y avoir des passages très rapides comme des beaucoup plus lents. Il peut y avoir des silences et des gestes plus "théâtraux".

Le modern jazz est un enchainement de pas sur une musique, mais selon la musique justement, le style peut-être très différent. On peut danser sur une musique très douce avec du piano, comme sur quelque chose de très dynamique. Il faut trouver et comprendre le rythme pour s'imprégner de la mélodie.

Dans tous les styles, la danse, c'est ma bulle d'évasion. Un vrai bonheur que je n'arrêterai pour rien au monde. C'est un vrai coupure entre le travail et le retour chez moi, et ça me permet de penser à autre chose et de complètement déconnecter du boulot. C'est aussi une façon, comme je le disais au début de cet article, de faire parler son corps. Moi qui suis d'un naturel plutôt timide et réservé, j'arrive à exprimer et ressentir des choses en dansant que je ne dirai pas oralement.

Cela demande un certain rythme, puisque mes cours sont assez tard et je suis rarement chez moi avant 22h30 (faut encore faire la douche, manger...). Avec 4 cours par semaine, autant vous dire que le vendredi soir mes cernes sont plus bien marqués😅 Mais c'est un rythme à prendre nécessaire pour moi, et c'est ma façon de faire du sport. Je ne vais pas courir le dimanche, je ne suis pas inscrire dans une salle de sport et je ne vais pas faire de la muscu tous les soirs. Mais après tout, le principal c'est de trouver son équilibre et de faire des loisirs qu'on aime non ?

Et vous, quelles sont vos passions, ou quel sport pratiquez-vous ? Je suis sûre que parmi vos loisirs, que ce soit du sport, de la lecture ou des balades, il y en a bien un que vous préférez ?

La danse, ma passion

Voir les commentaires