750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bulles de vie

Est-on obligé de fêter Noël ?

24 Novembre 2019, 20:55pm

Publié par Bulles de vie

Est-on obligé de fêter Noël ?

Bonjour tout le monde ! 

Un article un peu plus personnel aujourd'hui sur le blog, sur un sujet qui me tient à coeur : Noël.

Depuis le début du mois de novembre, on ne voit plus que ça : les chocolats et calendriers de l'avent dans les supermarchés, les guirlandes et la jolie vaisselle dans les magasins de déco, les robes de fêtes dans les magasins de prêt-à-porter. C'est dans ces moments là que je vois à quel point on est conditionné par une date sur le calendrier. Comme s'il y avait écrit partout "le 25 décembre approche, il faut faire des cadeaux, se faire beau et bien manger".

Oui mais voilà justement, est-ce qu'on est obligé de fêter Noël ?

Petite, comme tous les enfants, j'adorais Noël. C'était la vraie et grande fête de famille, avec tous les grands-parents, oncles et tantes, cousins et cousines réunis. Le 24 chez les uns, le 25 chez les autres... Bref la fête de famille classique ! Puis au fil du temps, on grandit, la famille se disperse à droite et à gauche, se rétrécit aussi et du coup, Noël a perdu un peu de sa saveur. On continuait à le faire mais en plus petit comité et avec moins de festivités. 

Et puis... et puis il y a eu le départ de mes parents, qui font le tour du monde. Ils vivent leur rêve, ils ont plus que jamais le sourire et sont resplendissants, je suis ravie pour eux. Premier Noël sans mes parents, je vous avoue que ça m'a fait un peu un coup. Cette sensation d'être seule et de se dire qu'est-ce que je vais faire ? Tout le monde autour de moi était à fond dans Noël, les cadeaux, le repas... et quand on te dit "et toi ?" et qu'on répond qu'on ne va pas le fêter, on nous regarde souvent avec de l'interrogation, de la peine, de la pitié. On reçoit aussi beaucoup d'invitations en mode "tu ne vas pas rester toute seule, viens manger avec nous". Mais pour moi Noël, ce n'est pas manger. Je me fiche pas mal d'avoir du foie gras dans mon assiette, d'ailleurs je n'aime pas enchaîner les gros repas. C'est le côté famille que je trouve important. Et quand on a sa famille à l'autre bout du monde, je n'ai pas la tête à ca. Pas envie, pas le moral. Elle me manque tellement au quotidien qu'en cette période, elle me manque puissance 1 000 ! J'ai beau me dire que je vais les revoir en janvier et que je pourrai en profiter quelques mois, voir des guirlandes, des sapins et des pères Noël remue encore plus le couteau dans la plaie. Alors je nie tout en bloque. Je me ferme à l'idée d'une autre alternative et d'être entourée ce jour là. Est-ce de l'égoïsme ? Peut-être, mais c'est surtout une façon de me protéger, de moins y penser et de garder ce "body positive" que j'essaye d'avoir au quotidien.

L'an dernier, j'ai fait ce que j'appelle un Noël solidaire. Le 24 décembre, j'ai fait une récolte des produits alimentaires auprès des magasins bio et d'une boulangerie bio (avec l'association dont je fais partie). Le soir, j'avais prévu d'aller redistribuer une partie à la maraude organisée place Garibaldi à Nice. Mais la récolte a duré tellement longtemps que tout était terminé quand je suis arrivée !

Du coup j'ai tout ramené chez moi, pour y retourner le 25 décembre et cette fois-ci tout donner à une association qui organisait un repas partagé pour les personnes dans le besoin. Le 25 décembre à 14h, alors que la plupart était sûrement à table en train de manger du foie gras ou des fruits de mer, j'étais en train de porter des sacs de baguettes de pain et des bûches de Noël pour les démunis. Et bien vous savez quoi ? Je crois que c'est un de mes meilleurs Noël. Je ne me suis pas ennuyée, je ne me suis pas sentie seule. Au contraire, il y a dans les associations une vraie bienveillance et entraide. Voir ce sourire et ce remerciement quand on prend un peu de son temps pour offrir quelque chose de vraiment utile, ça n'a pas de prix. Si vous saviez le sourire que peuvent me donner certains sans abris quand je leur offre une simple baguette de pain ! Alors non je n'ai pas fait Noël famille, je n'ai pas mangé comme 4 à chaque repas et je n'ai pas eu de saumon fumé dans mon assiette, mais peu m'importe. Je suis rentrée chez moi apaisée et avec le sourire aux lèvres. Ca m'a permis de relativiser et de voir que même sans sa famille autour, on peut passer un beau Noël.

Cette année, ce sera sûrement un peu différent. J'aimerai refaire ce Noël solidaire, mais rien de sûr et cela risque de ne pas être le cas. Depuis un mois, je suis déjà à fleur de peau quand je vois toutes ces festivités. C'est bête mais je n'y vois plus que le côté commercial, en mode "il faut faire des cadeaux et beaucoup manger". Ben non en fait, chacun fait ce qu'il veut j'ai envie de dire ! Ce n'est pas parce qu'il y a écrit 24 décembre sur le calendrier qu'on est obligé de se réunir et veiller jusqu'à minuit. Certes c'est peut-être la tradition pour certains mais faisons aussi preuve d'un peu de tolérance et d'acceptation. Chacun fait ce qu'il veut, comme il veut. Si on a pas envie de faire quelque chose, pourquoi s'y forcer ? Si vous avez des personnes autour de vous qui n'aiment pas Noël comme moi, elles ont sans doute une raison. A vous de voir si vous voulez la connaitre mais ne les jugez pas sans savoir. Et ne pas fêter Noël, ça n'a rien de triste ou déprimant. Ca peut être un choix, une volonté. Il suffit juste de le respecter. 

Je tiens juste à terminer mon article en disant qu'il ne vise personne, car je sais que des personnes de ma famille et de mon entourage vont le lire. Cet article, c'est surtout pour moi une façon de mettre des mots sur quelque chose qui est dans mon esprit depuis des semaines et qui prend un peu trop de place. Je n'aime pas Noël, je n'ai pas la tête à ça ni forcément envie de le fêter et l'exprimer me fait du bien. Pourtant, tout va bien, je suis heureuse au quotidien et loin d'être dans la déprime ! Juste besoin de mettre des mots sur mes pensées et faire passer un message à ceux qui ne comprennent pas pourquoi cette période n'est pas forcément du pur bonheur pour tout le monde. Et j'ai hâte maintenant d'être en janvier, que tout ça soit terminé et que 2020 sonne comme un nouveau départ❤️

Voir les commentaires

Où trouver de jolis fonds photo ?

11 Novembre 2019, 22:32pm

Publié par Bulles de vie

Les fonds photo culinaire... la base pour tous les blogueurs food, mais pas toujours facile à trouver !

Quand on regarde une photo culinaire, le fond fait tout ou presque : il donne une couleur, une ambiance... Par exemple si on a un fond boisé, il va donner une impression de chaleur et de cocooning, tandis qu'un fond clair va illuminer, donner de la légèreté et de la fraîcheur.

Un joli fond permet aussi de ne pas surcharger la photo en terme d'accessoires : si le fond a des effets de matière ou de texture, pas besoin de rajouter plein d'ingrédients à coté ! Et au contraire, si c'est un fond uni, c'est à ce moment là qu'on peut jouer sur les ustensiles. 

Faire une jolie photo ce n'est pas facile. Je suis loin d'être une experte, mais j'essaye de faire avec les moyens du bord ! Je ne dispose pas d'un grand équipement ni de beaucoup de matériel, mais au fil du temps j'essaye de garder quelques accessoires de base pour me donner de l'inspiration et essayer de vous mettre en appétit avec de jolies mises en scène😋

Où trouver de jolis fonds photo ?
Où trouver de jolis fonds photo ?
Où trouver de jolis fonds photo ?
Où trouver de jolis fonds photo ?

Pour les débuts, j'ai essayé plusieurs idées. Au début je mettais une grande couverture blanche par terre sur laquelle je posais tout : une grande planche à découper, de la déco, des couverts... Bref j'avais opté pour une fond neutre que je remplissais. J'aimais bien l'idée mais les photos me prenaient du temps car il fallait vraiment réfléchir aux accessoires et varier à chaque fois. Je pouvais mettre plus d'une heure juste pour prendre une seule photo !

Puis pour changer, j'ai pris autre chose : j'ai fait des photos sur un fond de volet vert (que j'avais chiné dans la rue !) pour donner un esprit provencal à la photo.

J'ai aussi fait plusieurs fois, pendant l'été, des photos dans le jardin de mes parents, directement sur l'herbe ou au bord de la piscine, pour donner un côté très estival.

Fond photo : Wallpaper
Fond photo : Wallpaper
Fond photo : Wallpaper

Fond photo : Wallpaper

Puis j'ai eu envie d'avoir des fonds culinaires, de jolis fonds que je pourrai utiliser régulièrement et donner un nouveau style à mes photos. Mais où les trouver ?

Je n'avais pas envie de me ruiner, ni d'acheter de grandes planches de fonds pour ne pas trop m'encombrer - même si elles sont magnifiques et que je rêve d'avoir ! 

J'ai donc opté pour du papier peint. Et franchement, c'est super facile. On peut avoir des échantillons dans certains magasins de bricolage. Bien sûr, les échantillons sont souvent assez petits, mais ça permet de se rendre compte de l'effet que pourrait donner une photo avec ce fond, pour ensuite acheter un rouleau.

D'ailleurs, vous avez du le voir en me suivant sur Instagram, j'ai un fond qui revient trèèèès souvent sur mes photos depuis quelques mois : le papier peint de MuralsWallpaper.

Lorsque j'ai découvert cette marque, j'étais comme une petite fille émerveillée ! Les papiers peints n'ont rien à voir avec ce que l'on voit chez Leroy Merlin, Casto ou Bricorama... Ils sont plus quali, les motifs sont juste superbes ! Il y a des motifs géométriques, des paysages, des fleurs, des couleurs... Je suis FAN ! 

La marque a proposé de m'envoyer un modèle, et je peux vous dire que le choix a été dur ! J'ai surtout pensé au style de photo culinaire que je pouvais faire avec le motif : je voulais quelque chose de neutre pour l'utiliser souvent mais pas trop non plus pour que ca ne fasse pas une simple photo lambda. 

Finalement, j'ai opté pour le modèle Fresque Blés au Coucher du Soleil : un papier peint dans les tons rosés et aux couleurs brumeuses, pour rappeler les douces et chaleureuses soirées d'été 😍

Quand je l'ai reçu, j'ai vu la qualité du papier peint : épais, le motif lumineux et l'impression nickel... On est sur un très beau produit ! J'étais surtout bluffée par la qualité de l'impression. MuralsWallpaper utilise l'impression numérique, qui permet d'avoir des couleurs vives et une finition très réaliste 👌🏼

Pour mes photos, c'est juste parfait. Le modèle est plus ou moins lumineux selon l'endroit, je peux varier, faire ressortir tel ou tel aliment... et surtout, le fond se suffit à lui seul ! Je n'ai pas besoin d'ajouter 36 accessoires. Parfois, je pose juste mes plats et ça suffit ! La photo est simple mais jolie. L'exemple parfait, ce sont mes photos de poké bowls ! Je posais juste mes 2 poké bowls sur le papier peint MuralsWallpaper et je faisais ma photo. Rien besoin d'ajouter, le fond apportait une vraie lumière au plat.

Bien sûr, faire une photo culinaire n'est pas le but premier d'un papier peint, mais depuis que je l'utilise, je le manipule, je le roule et le déroule toutes les semaines et il est toujours nickel. Pas de déchirure, ni de mauvaise pliure. Ca montre bien la qualité du papier peint. Tous les papiers peints MuralsWallpaper sont fait sur-mesure : dès que la commande est passée, ils passent à l'impression. Autrement dit pas de sur stock ni de production en masse. C'est une belle façon de limiter le gaspillage (et vous savez combien je suis sensible à ce sujet !). Ca permet aussi de s'adapter parfaitement à vos besoins : vous rentrez vos dimensions et la marque s'occupe d'imprimer le motif en fonction.

Si vous voulez opter pour un super fond photo, vous pouvez commander directement en ligne. Et bien sûr, si vous êtes en train de refaire votre intérieur, profitez-en, vous y trouverez plein de belles idée pour donner une toute autre ambiance à votre pièce !

Voir les commentaires