750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bulles de vie

Rapidle : le bon plan pour commander en boulangerie

27 Novembre 2017, 07:45am

Publié par Bulles de vie

Hello tout le monde ! 

Aujourd'hui, je voulais vous parler d'un bon plan pour gagner du temps lorsque vous allez chercher votre baguette de pain ou votre déjeuner dans votre boulangerie préférée. Autant j'adore aller dans les boulangeries et regarder les vitrines (#passionboulangerie), autant je n'aime pas spécialement faire la queue et attendre des heures que les gens fassent leur choix entre un pain de seigle et un aux céréales, ou entre un sandwich au jambon ou au poulet. 

Alors pour gagner du temps, c'est tout simple : on peut désormais commander avec l'appli Rapidle. Le principe : l'appli géolocalise les commerces autour de nous et on peut commander ses produits, puis payer. On précise son heure de passage, si on veut sa part de pizza ou de quiche lorraine chauffée ou non chauffée, ou si on veut son pain tranché. Il ne reste plus qu'à passer à l'heure indiquée pour récupérer ses produits. 

Rapidle : le bon plan pour commander en boulangerie
Rapidle : le bon plan pour commander en boulangerie

De mon côté, j'ai testé Rapidle avec la boulangerie Armand, qui se situe pas loin de chez moi. Un soir juste au moment de sortir du boulot, je passe commande pour nous prévoir un bon dessert : je me connecte, je choisis mes gâteaux préférés et je file direction la boulangerie. 

Les gros avantages :

- On voit en temps réel les produits disponibles. Donc pas de frustration, on sait si certains produits sont en rupture de stock et on peut se rabattre sur autre chose. Pour la pause dej, c'est aussi un avantage, on peut réserver son déjeuner en toute discrétion (pas besoin d'appeler la boulangerie à son travail avec les collègues à côté).

- On peut vraiment faire une commande sur-mesure, en précisant si le pain doit être tranché ou un produit chauffé. Si on est pressé c'est l'idéal ! Pour ma part, j'ai même eu droit à des serviettes en papier dans mon sac sans en avoir demandé (ni besoin), j'ai apprécié l'attention.

- On paye en ligne, donc on reste vraiment quelques secondes dans la boulangerie, juste le temps de donner son numéro de commande et de repartir. C'est un avantage mais... j'aurais aimé l'option "paiement sur place", permettant de payer en ticket resto par exemple. Si commander est top pour la pause dej car on est souvent pressé à ce moment-là, le fait de ne pas pouvoir écouler mes tickets resto me freine un peu à commander. 

- Les photos : ce sont les photos de la boulangerie, on voit donc les VRAIS produits et on sait à quoi s'attendre lorsqu'on passe commande🙂 

- On peut voir l'ensemble de la carte et prendre le temps de choisir avant... du coup pas besoin d'essayer de se faufiler entre les gens pour voir ce qu'il reste en vitrine. Pour les personnes indécises comme moi, c'est un gros plus je vous le dis^^

Rapidle : le bon plan pour commander en boulangerie
Rapidle : le bon plan pour commander en boulangerie
Rapidle : le bon plan pour commander en boulangerie

Chez Armand, j'ai donc trouvé mon bonheur avec une tropézienne, un cookie, un brownie et une de leur dernière nouveauté : le nocciola. Un vrai RE-GAL.

- La tropézienne : bien épaisse et généreuse. La brioche était moelleuse, la crème onctueuse et légère, la part n'a pas fait long feu. Cela fait un moment que j'avais envie de tropézienne et maintenant... j'en ai encore plus envie tellement elle était bonne😱😂

- Le cookie : un bon cookie classique, là-aussi bien généreux et croustillant. 

- Le brownie : parfait pour satisfaire une envie de gâteau au chocolat. Bien parfumé aux noix, il était moelleux et légèrement fondant à l'intérieur.

- Le nocciola : un biscuit croquant aux noisettes, une mousse gianduja avec une coque au chocolat noir. Le biscuit est bien épais, la mousse est légère et très bonne. La coque en chocolat noir vient corser le tout et renforcer le goût chocolat.

Autant vous dire que nous n'avons pas tout mangé le soir même (histoire d'être raisonnable), mais ces pâtisseries sont tout ce qu'on attend d'une boulangerie : des basiques bien réalisés et maitrisés, à des prix corrects. Et mention spéciale (j'aime le préciser lorsque c'est le cas) aux vendeuses : à chaque fois que je vais dans cette boulangerie, elles sont très sympas et souriantes. Et encore plus cette fois-ci, la vendeuse était adorable et rien que pour ça, ça me donne envie de revenir. 

L'appli Rapidle peut se télécharger sur iPhone et Android. Les commerces arrivent au fur et à mesure dessus, à Nice il y en a déjà quelques uns et d'autres vont arriver bientôt. J'en ai plusieurs à côté de chez moi, j'espère que les boulangeries près de mon travail seront référencées prochainement pour pouvoir en profiter le midi😄

Voir les commentaires

Tiramisu salé

20 Novembre 2017, 08:05am

Publié par Bulles de vie

J'adore le tiramisu. C'est clairement un de mes desserts préférés et que je prends très souvent au resto. C'est aussi un souvenir d'enfance, car à chaque anniversaire, ma mère en faisait un. Dans la famille, c'était elle la reine du tiramisu. Forcément, elle m'a transmis sa recette et autant vous dire qu'avec mon frère, c'est un dessert que l'on maitrise bien😜💪🏻

Mais aujourd'hui, je vous parler de tiramisu salé. L'oeuf de nos Villages, un groupement d'éleveurs indépendants, engagé dans une aviculture responsable, organise un concours sur le thème anti-gaspi. Le principe : faire une recette avec les restes d'un précédent repas ainsi que des oeufs. Au-delà du concours, c'est la démarche que je trouve intéressante : utiliser ses restes pour en faire une nouvelle recette. C'est quelque chose que je fais souvent, histoire de ne pas manger toujours la même chose.

Quand on m'a demandé de cuisiner une recette de restes, j'ai tout de suite pensé à une tarte salée ou un cake... Etant donné que j'en fais toutes les semaines, ça aurait été logique et clairement, on peut tout mettre dans une tarte ! Oui mais voilà, je voulais faire quelque chose d'un peu plus original et plus recherché. 

J'avais fait des aubergines (servies avec du riz et du poisson la veille) et il m'en restait quelques unes. J'hésitais entre faire un cheesecake ou un tiramisu salé, puis j'ai opté pour le tiramisu. Pour la recette, j'ai mis des biscottes émiettées en base, avec du pesto rosso dessus. J'ai ensuite déposé mes dés d'aubergines puis la crème de mascarpone. 

Verdict ? C'est très bon. La crème est onctueuse et se marie super bien aux aubergines. Les biscottes apportent un petit côté moelleux-croustillant, et le pesto relève le goût et apporte de la saveur à la recette. Autant vous dire que mes aubergines ont eu beaucoup plus de succès dans mon tiramisu que nature avec du riz... Bizarre non ?🤔😂

Tiramisu salé

Ingrédients :

- 250 grammes de mascarpone

- 3 oeufs 

- 150 grammes de biscottes

- Un peu de pesto rosso

- 2/3 aubergines 

Pour ma part, mes aubergines étaient déjà cuites étant donné que je les avais préparé la veille. Sinon, lavez-les et coupez-les en dés, puis faites les cuire à la vapeur. Réservez.

Emiettez grossièrement vos biscottes (c'est bien s'il y a encore quelques morceaux) et réservez.

Préparez la crème au mascarpone :

Dans le bol de votre robot, fouettez les jaunes d'oeufs.

Ajoutez le mascarpone et mélangez bien, jusqu'à obtenir un mélange homogène. 

Dans un saladier, montez les blancs d'oeufs en neige.

Incorporez-les délicatement à la préparation précédente (mascarpone+oeufs), jusqu'à obtenir un mélange homogène et onctueux.

Passez ensuite au montage :

Dans vos verrines (ou un plat si vous faites en version familiale), déposez une couche de biscottes.

Mettez une couche de pesto rosso.

Déposez quelques dés d'aubergines.

Versez une couche de crème mascarpone (bien épaisse).

Puis recommencez l'opération jusqu'à épuisement des ingrédients.

Laissez reposer au frais au minimum 4 heures (idéalement toute une nuit).

Pensez à sortir les tiramisu 10 minutes avant de les manger, ils n'en seront que meilleurs !

Tiramisu salé
Tiramisu salé

Voir les commentaires

Tarte épinards et poireaux {pâte brisée sans gluten}

16 Novembre 2017, 08:17am

Publié par Bulles de vie

Bonjour tout le monde !

Dans le genre "je continue mes expériences avec le sans gluten", voici... une bonne recette de tarte ! Ou plus exactement, de pâte brisée (oui, car dans l'appareil à tarte, il n'y a pas de gluten à la base^^). 

Pour la recette, c'est TRES simple. J'ai remplacé ma farine de blé habituelle par de la farine sans gluten : celle de la marque Schär, principalement à base de maïs.

Côté texture, ce n'est pas du tout pareil que le blé... le sans gluten est moins fluide et plus collant. J'ai commencé à cuisiner confiante et j'avoue qu'au fur et à mesure de ma recette, j'ai eu quelques doutes. Ma pâte collait et était dure à travailler. Je n'ai pas étalé ma pâte brisée au rouleau mais à la main. Du coup elle était un peu épaisse mais ça tombe bien : j'adore les pâtes épaisses (comme pour les pizzas d'ailleurs) 😋 Une fois la pâte étalée, j'ajoute mes légumes et mon appareil, et hop, à la cuisson.

Verdict ? A la sortie du four, elle est jolie et fait envie. A la dégustation, la tarte est très bonne. Epinards et poireaux, c'est un mélange qui marche. La pâte brisée est très croustillante. Ca n'a pas la même texture qu'une pâte brisée classique, ça manque peut être un peu de gourmandise. Le mieux est de manger la tarte tiède. Où alors, petit conseil : faites la chauffer juste quelques instants sur votre grille-pain (vous savez, avec le support pour faire chauffer les viennoiseries). Vous aurez la pâte légèrement chaude et croustillante et ce sera top. 

La prochaine fois, je pense que je testerai un mix de farine (moitié maïs, moitié quinoa par exemple) pour apporter un peu de fluidité à la farine et avoir une texture moins collante au façonnage. Cette fois-ci, le gluten ne l'a pas emporté sur le sans gluten, mais au moins je suis prête à proposer mes bonnes tartes home made lorsque j'ai un invité gluten free qui vient à la maison 😄

Tarte épinards et poireaux {pâte brisée sans gluten}

Ingrédients :

Pour la pâte brisée :

- 275 grammes de farine sans gluten

- 40 grammes d'huile

- 15 centilitres d'eau

Pour l'appareil :

- 300 grammes d'épinards

- 2 poireaux

- 40 centilitres de lait

- 2 oeufs 

- 1 cuillère à soupe de farine

Commencez par la pâte brisée :

Dans le bol de votre robot (à l'aide de la feuille), mélangez la farine avec l'huile d'olive.

Ajoutez ensuite l'eau petit à petit, jusqu'à obtention d'une boule.

Réservez au frais.

Passez ensuite à l'appareil :

Faites blanchir vos épinards, en les mettant 30 secondes dans une casserole d'eau bouillante. Egouttez les et laissez les refroidir.

Coupez vos poireaux en rondelles et faites les cuire à la vapeur. Réservez.

Dans un saladier, mélangez les oeufs et la farine. Ajoutez petit à petit le lait jusqu'à obtenir un mélange fluide et sans grumeau.

Préchauffez votre four à 180 degrés.

Etalez votre pâte brisée dans votre moule.

Répartissez dessus les épinards (coupés en petits morceaux) et les poireaux.

Versez l'appareil (lait+oeufs).

Mettez à cuire 45 minutes à 180 degrés.

Tarte épinards et poireaux {pâte brisée sans gluten}

Voir les commentaires

Gratin de pâtes {sans gluten}

13 Novembre 2017, 08:17am

Publié par Bulles de vie

Ca y est, il fait froid, les températures ont baissé, l'hiver arrive à grand pas ! Je n'ai pas encore sorti le manteau (ça ne serait tarder) mais j'ai déjà commencé mon régime tisane pour me réchauffer après les journées de boulot. Tout ça pour dire que c'est le moment de se remettre aux fourneaux pour préparer des plats bien réconfortants : tartiflettes, blanquette, lasagnes... et gratin de pâtes ! J'avais envie de cuisiner un plat de comfort food par excellence, avec plein de fromage dedans. Pourquoi sans gluten ? Tout simplement car j'ai fait ce gratin avec des pâtes sans gluten de la marque Schär.

J'ai fait une béchamel (pas trop épaisse pour que ça ne fasse pas "pouf pouf" comme dirait Mercotte) et j'y ai ajouté quelques courgettes et des émincés de soja & blé (j'ai pris ceux de la gamme Le Bon Végétal de Herta). Et bien sûr une bonne couche de fromage pour gratiner le tout🧀😋

Verdict ? SUPER BON. Nourrissant mais pas trop, gourmand pile comme il faut. La béchamel amène l'onctuosité, qui donne à ce plat le côté réconfortant qu'on attend. Les émincés de soja ressemble à du poulet. Si on en sait pas ce que c'est, on peut se tromper facilement.

Et les pâtes sans gluten ? Honnêtement, c'est très bon. Ce n'est pas tout à fait le même goût que des pâtes classiques, mais c'est à s'y méprendre. La preuve : lorsque j'ai servi ce gratin à table, je n'ai pas dit qu'il était gluten free. Tout le monde l'a mangé sans me faire aucune remarque. Une fois les assiettes vides, j'ai demandé s'ils avaient trouvé quelque chose de différent, et RIEN. Personne n'a su identifier le changement de pâtes. Comme quoi, Schär nous a encore une fois agréablement surpris en me montrant que le sans gluten, c'est aussi bon que les pâtes "normales" 👌🏼

Bien sûr, vous pouvez tout à fait réaliser ce gratin avec n'importe quelle sorte de pâtes : complète, semi-complètes, sans gluten... fusilli, coquillettes, farfalles... faites selon votre envie et les ingrédients de votre placard !

Gratin de pâtes {sans gluten}

Ingrédients :

- 300 grammes de pâtes (sans gluten pour moi)

- 1 courgette

- 175 grammes d'émincés de soja et blé (1 paquet Herta pour moi, que vous pouvez tout à fait remplacer par des dés de poulet ou jambon)

- 200 grammes d'emmental

- 50 grammes de beurre

- 50 grammes de farine

- 50 cl de lait

Commencez par réaliser la béchamel :

Dans une casserole, faites fondre le beurre.

Ajoutez ensuite à la farine et remuez avec une cuillère en bois. La préparation doit épaissir mais ne pas colorer (c'est assez rapide).

Ajoutez ensuite le lait. Remuez avec un fouet jusqu'à épaississement. Arrêtez lorsque vous avez la consistance souhaitée (pour ma part, je l'ai faite volontairement un peu liquide). 

Faites cuire vos pâtes, dans une casserole d'eau bouillante, selon le temps indiqué sur le paquet. Faites les cuire juste al dente car elle vont de nouveau cuire avec la béchamel. 

Prenez votre courgette et émincez-là en fines tranches.

Lorsque vos pâtes sont cuites, mélangez ensemble : les pâtes, la béchamel, les tranches de courgette et les émincés de soja. Ajoutez une ou deux bonnes poignées de fromage, et mélangez bien.

Versez dans votre plat à four. Versez dessus le reste de fromage. 

Mettez à gratiner quelques minutes... et régalez-vous !

Gratin de pâtes {sans gluten}
Gratin de pâtes {sans gluten}

Voir les commentaires

J'y suis allée : Privé de Dessert

6 Novembre 2017, 08:10am

Publié par Bulles de vie

Cette adresse, cela faisait au moins 4 ou 5 ans que je voulais y aller. Pourquoi autant ? Tout simplement car cela date de l'époque ou j'habitais encore à Paris. J'y étais allée une fois en sortant d'un théâtre...mais je suis arrivée trop tard et les cuisines étaient déjà fermées☹️ Bref du coup nous avons trouvé un autre restaurant et peu de temps après je quittais Paris pour retrouver mon sud chéri... Adieu donc Privé de dessert.

Lors de mon dernier séjour parisien cet été, s'il y avait bien une adresse que je ne voulais pas louper, c'était celle-ci ! C'est lors d'une soirée prévue avec Frigo and Co, amateur autant plus que moi de découvertes food, que je suis enfin allée dans ce restaurant.

J'y suis allée : Privé de Dessert
J'y suis allée : Privé de Dessert
J'y suis allée : Privé de Dessert

Le principe de Privé de Dessert : faire ressembler les entrées et les plats... à des desserts ! Par exemple, un burger sera présenté sous forme de Saint-Honoré, et un gratin de macaronis prendra l'aspect de tarte au fromage. C'est avant tout le concept qui m'a attiré. 

Pour réserver, c'est très pratique, tout se fait en ligne. Le formulaire permet de réserver son heure (par créneau de 15 minutes) et le nombre de personnes, et on voit tout de suite s'il y a de la place ou pas. Pratique😃

Côté décoration, le restaurant est un peu dans l'esprit vintage, retour en enfance. Des chaises colorées qui font penser à l'école, mur en pierres blanches, miroirs et vieilles affiches... Une déco "sans prise de tête" j'ai envie de dire, on s'y sent bien, tranquille, presque comme à la maison. 

J'y suis allée : Privé de Dessert
J'y suis allée : Privé de Dessert
J'y suis allée : Privé de Dessert

Et la carte, qu'est-ce qu'on mange ? En suivant le restaurant sur les réseaux sociaux depuis pas mal de temps, je connaissais ses plats emblématiques dont le fameux Saint-Honoré (= le burger) que j'ai beaucoup hésité à prendre. La carte change régulièrement selon les saisons. Pour pouvoir goûter à tout, j'ai opté pour le Café gourmand : une sélection de toutes les entrées😋

Lorsque mon assiette est arrivée, il y avait tout ! Le café avec la chantilly et les petites mignardises pour l'accompagner. Au menu :

- Profiteroles : choux au foie gras, chantilly d'oignon rouge, caramel salé et amandes effilées. 

- Cupcake : génoise courgette et saumon frais, glaçage basilic.

- Crumble : tartare de thon, crumble gingembre.

- Millefeuille : caviar d'aubergines aux olives noires, pain à la tomate.

- Cheesecake : mozzarella di Bufala, gaspacho de tomate.

J'ai adoré le millefeuille, avec le pain moelleux et le petit caviar d'aubergines super bon. J'ai beaucoup aimé le cheesecake, très frais et goûteux (j'adore les cheesecakes de manière générale, sucré comme salé il faut dire). Le profiterole est peut être l'entrée que j'ai la moins aimé, du fait du côté un peu sucré de l'oignon caramélisé. Mais au global, une très bonne entrée qui permet de tout découvrir, parfait pour les personnes indécises comme moi !

Mon compatriote de table a opté pour l'Apple pie : une tourte au poulet, poivrons, citron confit et jus de volaille corsé. Visuellement, on croirait clairement à une apple pie ! Le poulet en guise de pâte, et les légumes en dessous à la place des pommes. Au vu de l'assiette vide qui est repartie, je crois que la tourte a été appréciée😉

J'y suis allée : Privé de Dessert

J'adore voir les assiettes sortir des cuisines et arriver sur les tables... Je trouve le concept tellement sympa que je n'arrêtais pas de regarder sur les tables voisines ce que les autres clients prenaient pour voir comment leur plat avait été détourné ! 

Pour le dessert... sans mauvais jeu de mot, nous dirons que nous avons été privé de dessert ! Le service n'a pas été long, mais nous avions un spectacle après et nous sommes arrivés un peu tard au resto. C'est vraiment de notre faute pour le coup, car j'aurai bien terminé le repas sur une petite touche sucrée. Finalement, c'est une excuse pour revenir, je ne vois que ça. 

En conclusion, j'ai bien aimé ce resto et j'y ai passé une bonne soirée, bien contente d'avoir ENFIN découvert le concept et surtout y goûter. Les plats sont bons, de la cuisine simple mais savoureuse. Tout se joue dans le visuel des plats, qui sont à chaque fois travaillés et recherchés. 

Enfin côté prix, je trouve que c'est un peu plus cher qu'un resto classique. 8 à 10€ les entrées, et 15 à 20€ les plats, selon le contenu, je ne trouve pas ça donné. On paye bien sûr ici une partie du concept et l'originalité, mais c'est à faire au moins une fois😃

Je reviendrai chez Privé de Dessert avec grand plaisir lors d'un de mes prochains séjours à Paris, ne serait-ce que pour découvrir les nouveautés et surtout, pour tester les desserts ! Frigo and Co, t'es prêt pour une nouvelle soirée food ?

Voir les commentaires