Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bulles de vie

Articles avec #bulles de tests

On mange quoi à la pause dej ?

23 Août 2017, 06:24am

Publié par Bulles de vie

C'est toujours la même question qui revient le midi au travail : qu'est-ce qu'on mange ? Je n'ai pas de cantine mais on a la chance d'avoir une cuisine avec des micro-ondes, donc en général, on va s'acheter à manger dans les alentours et on revient déjeuner tous ensemble. Le quartier est plutôt bien : supermarchés, boulangeries et traiteurs, il y a tout ce qu'il faut ! Oui mais voilà, il faut dire qu'au bout d'un moment, c'est toujours la même chose. Pour ma part, souvent je me fais une tarte salée et je m'amène une part, ça me dure la semaine et ça me va très bien ainsi.

On mange quoi à la pause dej ?
On mange quoi à la pause dej ?

Mais quand on a pas le temps / pas l'envie de préparer sa lunchbox, heureusement que Monoprix et Carrefour City ne sont pas loin ! C'est ainsi que j'ai découvert la marque Coudène, ses tielles et ses tartes salées

Coudène est avant tout connue pour sa brandade de morue, recette inchangée depuis sa création en 1936. Basée dans le Gard, l'entreprise familiale a su grandir et se développer sur de nouveaux marchés, tout en s'engageant et garantissant des produits de qualité (la marque est certifiée IFS version 6 pour la fabrication, la commercialisation et la vente de ses produits).

Spécialiste de la cuisine méditerranéenne, Coudène propose, en plus des brandades de morue, des produits faciles à manger et faciles à réchauffer pour la pause déjeuner :

- des Tielles Sétoises : des tourtes garnies de calamars, de poulpes et d'une sauce légèrement relevée. Moi qui n'aime pas les fruits de mer et les mollusques, j'adore les tielles. Sans doute car je suis une addict des tartes salées, quiches, tourtes et feuilletés. Ces tielles sont généreusement garnies, la sauce tomate relève le goût de la farce sans être piquante, la pâte est moelleuse, c'est vraiment bon. J'en achète de temps en temps pour le midi, et même parfois pour le soir (c'est quand même meilleur réchauffé au four plutôt qu'au micro-ondes). Avec une salade c'est parfait et assez copieux.

- des pissaladières : un des mes plats niçois préférés, je pourrai en manger tous les jours sans me lasser. La pissaladière n'est pas une simple tarte à l'oignon, loin de là : il faut que les oignons soient cuisinés, légèrement relevés (en principe avec du pissalat, mais c'est de nos jours très dur à trouver) pour lui donner son goût si particulier. Les pissaladières de Coudène sont très bonnes, les oignons finement émincés, légèrement relevés avec les anchois et les olives, la pâte est croustillante, pas mal du tout. 

Je n'en ai jamais vu dans mon supermarché, mais Coudène propose aussi une tourte Catalane et une tourte Basquaise : une tourte avec une farce légèrement relevée à base de thon, poivrons, tomates et piments. Ca me fait penser un peu à notre Coca niçois (un chausson aux légumes un peu relevé), avec le thon en plus. Ca ne peut qu'être bon j'en suis sur😃

J'ai tendance à manger des tartes salées / tourtes / feuilletés tous les midis, donc les tartelettes Coudène pourrait faire le bonheur de toutes mes pauses dej si je m'écoutais. J'alterne aussi avec des salades ou du jambon pour changer un peu, mais honnêtement, quoi de meilleur qu'une bonne pissaladière pour recharger les batteries et reprendre des forces pour l'après-midi ? 

Voir les commentaires

Manger des glaces pour prolonger l'été

20 Août 2017, 17:23pm

Publié par Bulles de vie

Les vacances, ça passe toujours trop vite. Enfin ce n'est pas parce qu'elles sont terminées qu'il faut se laisser abattre, bien au contraire ! Dans le sud, c'est l'été et il fait encore chaud, très chaud même. On est pas prêts d'enlever les sandales et les robes d'été. Alors pour se rafraichir et se donner du baume au coeur, rien de tel qu'une bonne glace. Oui je sais il y a mieux comme excuse mais là je n'en ai pas trouvé d'autres, puis après tout tans pis, la vie sans gourmandise serait une vie bien trop triste !

Crédit : Ben & Jerry's

Crédit : Ben & Jerry's

Ce n'est pas nouveau, j'ai une grosse préférence pour les crèmes glacées plutôt que les sorbets. Au point même que si on me propose un sorbet, j'ai tendance à refuser plutôt que de goûter... Donc forcément, j'adore la marque Ben & Jerry's. C'est la marque parfaite pour le #comfortfood, qui se mange autant en été qu'en hiver. Des glaces bien gourmandes, avec des morceaux de biscuits, du chocolat, bref le truc pas du tout healthy mais trop bon. Comprenez par là : ouvrir le pot, c'est le finir (où alors vous êtes bien raisonnable). 

Crédit : Ben & Jerry's

Depuis le début de l'été, Ben & Jerry's propose une nouveauté dans la gamme Wich : le Chocolate Fudge Brownie.

Wich, c'est en fait une crème glacée entourée de 2 généreux cookies. Il existe une version Cookie Dough : une crème glacée à la vanille et morceaux de pâte à cookie, avec deux cookies aux pépites de chocolat, ainsi qu'une seconde version Chocolate Fudge Brownie : une crème glacée au chocolat et morceaux de brownies, avec deux cookies au cacao. 

Glace + cookie, forcément... c'est bon ! Très bon même. La glace est crémeuse et onctueuse, fidèle à ce que sait faire Ben & Jerry's. Les cookies sont moelleux, ils apportent un côté croquant et de la texture à ce dessert. Un régal.

J'ai adoré la version Cookie Dough (un de mes parfums préférés de la marque il faut dire). La seconde version s'adresse aux amateurs de chocolat, car c'est très chocolaté. Les brownies viennent d'ailleurs d'une boulangerie de New-York, une entreprise responsable qui soutient ses employés et leurs familles en difficulté en favorisant leur carrière et leur formation. Ben & Jerry's est une marque engagée et certifiée commerce équitable. 

L'avantage des Wich, c'est qu'il n'y a pas besoin de cuillère pour les manger : c'est un produit snacking, voir street food puisqu'ils se vendent à l'unité ou par 3. Parfait pour le goûter, le dessert ou même pour un café (très) gourmand !

Voir les commentaires

J'y suis allée : L'Atelier - Artisan Crêpier {Paris}

15 Août 2017, 10:25am

Publié par Bulles de vie

Le plus dur quand on vient quelques jours à Paris... c'est de sélectionner les bonnes adresses ! Il y a tellement de salons de thé, de pâtisseries, de restos, de magasins, de boutiques de mode que je voudrais faire que je pourrai y rester un mois facile sans m'ennuyer^^

Pour mon week-end parisien, j'ai jeté mon dévolu sur L'Atelier - Artisan Crêpier, qui vient d'ouvrir du côté de Mabillon. Pour la petite histoire, je voulais absolument une crêperie car j'avais prévu de passer la soirée avec une amie et... à chaque fois qu'on se voit, on mange des crêpes ! Ne me demandez pas pourquoi ni comment ça se fait, quand on veut aller au resto ensemble, on est toujours entouré de crêperies. Donc pour prolonger cette "tradition", j'étais obligée de trouver une crêperie !

L'Atelier Mabillon est le 4ème restaurant de l'enseigne, déjà présente dans le 8 et 9ème arrondissement, ainsi qu'aux 4 Temps.

Celui de Mabillon est sur 2 étages, avec un décor très cocooning, moderne mais apaisant : des matériaux bruts, quelques tables hautes mais aussi des espaces plus lounge avec fauteuils, un sol noir et blanc (j'adore😍), du bois, un éclairage chaleureux... Bref on s'y sent bien ! On est loin de la crêperie bretonne authentique blanche et bleue avec les phares et les bouées au mur, et c'est tant mieux ! Je préfère largement ce genre de déco et je m'attendais à ce style en arrivant.

J'y suis allée : L'Atelier - Artisan Crêpier {Paris}
J'y suis allée : L'Atelier - Artisan Crêpier {Paris}
J'y suis allée : L'Atelier - Artisan Crêpier {Paris}
J'y suis allée : L'Atelier - Artisan Crêpier {Paris}
J'y suis allée : L'Atelier - Artisan Crêpier {Paris}

Côté carte, on retrouve bien sûr des galettes et crêpes pour le déjeuner et le diner, mais aussi pour tous les moments de la journée : pancakes au petit déjeuner, kouign amann pour le goûter, wrepes (wrap avec des crêpes) pour l'apéro... Bref les crêpes ne se résument pas qu'à un repas ! 

Les recettes sont plutôt originales : il y a bien sûr les classiques, mais aussi des galettes avec du saumon fumé, épinards frais, crème fraiche et citron ; oeuf, steak haché, emmental, confit de tomate et crème fraiche ; morbier, jambon au torchon, pomme de terre et crème fraiche,... le choix est large, varié et donne envie de goûter à tout ! Il y a même, pour les gros appétits, le Mille crêpes salées de l'Atelier : pâte à crêpe nature, steak haché, confit de tomate, oignons confits et mozzarella di bufala. En somme, le burger de la crêpe quoi ! 

Parmi le sucré, on retrouve les crêpes au chocolat ou au Nutella, au caramel beurre salé maison, ainsi que des crêpes glacées ou flambées. 

J'y suis allée : L'Atelier - Artisan Crêpier {Paris}
J'y suis allée : L'Atelier - Artisan Crêpier {Paris}

De notre côté, nous avons opté pour une Léonce (mozzarella di bufala, jambon cru, confit de tomate et pesto) et une Alphonse (saumon fumé, pomme de terre, chèvre frais, citron et ciboulette). Nos galettes sont arrivées très joliment présentées, avec un petit bol de salade en guise d'accompagnement (assez rare pour être souligné, en général c'est en supplément !). Les galettes sont très bonnes et garnies jusque dans les coins. Le confit de tomates de ma Léonce était doux, la mozza bien fondante et le jambon goûteux. Je me suis régalée, et c'était assez léger, pile la place pour terminer sur un dessert. J'ai également goûté l'autre, très bonne aussi. Plus copieuse avec les pommes de terre (forcément), mais le mariage saumon fumé et chèvre frais, c'est juste super bon. Pour accompagner, un petit verre de cidre, très doux comme j'aime.

J'y suis allée : L'Atelier - Artisan Crêpier {Paris}
J'y suis allée : L'Atelier - Artisan Crêpier {Paris}

Pour le sucré, le choix fut plus difficile : j'hésitais entre une crêpe au Nutella ou au caramel beurre salé... Mais le caramel étant fait maison, j'ai opté pour une Madeleine : caramel, noisettes grillées, chantilly maison.

La crêpe était très bonne, le caramel aussi mais pas assez présent... Il était seulement dessus et pas dedans, ce qui fait qu'il y avait beaucoup de pâte pour peu de caramel. La crêpe était tout de même très bonne, la pâte avait une bonne consistance, je l'ai terminé sans aucun problème.

Nous sommes ressorties du resto l'estomac bien rempli, les papilles comblées. J'ai beaucoup aimé L'Atelier, et j'y retournerai avec grand plaisir pour mon prochain séjour à Paris. J'adore les crêperies, mais trouver de bonnes crêpes, ce n'est pas facile ! Ici, on se régale, tout est fait maison et à la minute. Et en plus le service est agréable, le personnel très sympathique.

Côté prix, c'est tout à fait correct : de 8,90€ à 11,50€ les galettes, et entre 8 et 9€ les crêpes, sachant qu'il y a également des formules incluant un verre de cidre ou de jus de pommes.

Je ne peux que vous conseiller de venir à L'Atelier pour manger de bonnes crêpes, dans un cadre cosy et très agréable, vous m'en direz des nouvelles !

J'y suis allée : L'Atelier - Artisan Crêpier {Paris}
J'y suis allée : L'Atelier - Artisan Crêpier {Paris}
J'y suis allée : L'Atelier - Artisan Crêpier {Paris}

Voir les commentaires

Où dormir à Paris ? Hôtel Basss, au coeur de Montmartre

10 Août 2017, 06:55am

Publié par Bulles de vie

Revenir à Paris m'a fait redécouvrir le quartier des Abbesses. J'y étais déjà venue pour visiter le Sacré-Coeur (forcément) mais pas vraiment pour prendre le temps de me balader dans les rues alentours. 

Lorsque vous venez de l'aéroport (Roissy), c'est assez facile : vous prenez le RER jusqu'à Gare du Nord, puis le métro 2 jusqu'à Pigalle. Peu de changement et trajet pas si long que ça.

L'Hôtel Basss est situé au 57 rue des Abbesses. Un quartier très vivant et agréable à vivre : dans la rue se trouve de nombreuses boutiques et restaurants. Ambiance parisienne assurée, j'étais encore avec ma valise que j'avais envie de me poser dans l'un des cafés pour profiter de cette atmosphère.

Et surtout, le quartier est entouré de bonnes adresses réputées : L'Eclair de Génie, Le Pain Quotidien, La Cookiterie... J'avais prévu des restos pour chaque repas et peu de temps libre, sinon autant vous dire que j'avais envie de passer mon week-end à tester les adresses autour de l'hôtel !

Où dormir à Paris ? Hôtel Basss, au coeur de Montmartre
Où dormir à Paris ? Hôtel Basss, au coeur de Montmartre
Où dormir à Paris ? Hôtel Basss, au coeur de Montmartre
Où dormir à Paris ? Hôtel Basss, au coeur de Montmartre

A peine arrivée à l'hôtel, mon regard s'est jeté sur la salle de réception / petit déjeuner le matin : trop belle ! Mur de pierres, mobilier rétro, carrelage géométrique,... j'adore, on s'y sent bien. 

Je suis arrivée le matin (vers 11h je crois), et je n'ai même pas attendu 5 minutes que ma chambre était prête. Trop contente😃 J'avais prévu laisser ma valise à la bagagerie, mais finalement j'ai pu m'installer de suite. J'avais une chambre single (amplement suffisante vu que je voyageais seule), il y avait tout le nécessaire : petite penderie, bureau (avec des prises, important pour charger le téléphone !), bouilloire avec thés et cafés, et une salle de bain. Bref tout le confort qu'il me fallait pour ces quelques jours.

Quant aux fenêtres et rideaux (point important) : c'est très bien isolé. Les fenêtres sont en double vitrage, quand elles sont fermées on entend RIEN. Mais vraiment rien, et j'ai le sommer léger. Les rideaux sont bien occultants et permettent de faire le noir complet. Ce n'est donc ni le bruit, ni la lumière qui pourront vous réveiller.

Où dormir à Paris ? Hôtel Basss, au coeur de Montmartre
Où dormir à Paris ? Hôtel Basss, au coeur de Montmartre
Où dormir à Paris ? Hôtel Basss, au coeur de Montmartre

Le petit déjeuner est servi de 7h à 10h, jusqu'à 10h30 le week-end. Et franchement, il y a du choix : viennoiseries, brioches et différentes sorties de pains, céréales, yaourts et fromage blanc, jus de fruits, boissons chaudes, confiture, miel, Nutella... Bref on trouve forcément son bonheur ! Le premier jour, je suis arrivée 10 minutes avant la fin (oui j'ai un peu trainé, je m'étais couchée tard, bref...). Je commence donc à prendre des tartines et le monsieur de l'accueil, sans rien me demander, m'apporte une assiette de mini cookies tout chaud ! Trop sympa, encore mieux que le room service ! Et les cookies tout chaud de bon matin, je vous assure que ça met de bonne humeur pour commencer la journée😄 

Ce que j'ai aimé dans la salle du petit déjeuner, c'est qu'on s'y sent bien, au point que j'ai dû y rester une heure ou deux. Je vous rassure je n'ai pas fait que manger, j'avais pris avec moi ma tablette pour travailler et organiser ma journée... J'avais ensuite des choses à faire sinon j'aurai pu facilement y rester plus longtemps !

Où dormir à Paris ? Hôtel Basss, au coeur de Montmartre
Où dormir à Paris ? Hôtel Basss, au coeur de Montmartre
Où dormir à Paris ? Hôtel Basss, au coeur de Montmartre
Où dormir à Paris ? Hôtel Basss, au coeur de Montmartre
Où dormir à Paris ? Hôtel Basss, au coeur de Montmartre

Un dernier point avant de terminer mon article : l'accueil. J'ai vu plusieurs personnes, et à chaque fois le personnel est à l'écoute, souriant et agréable. Toujours un petit mot pour savoir si le séjour se passe bien ou si on a besoin de quelque chose. Il y a quelqu'un à l'accueil ,de jour comme de nuit. On peut donc rentrer tard sans aucun souci (et c'est plutôt rassurant d'avoir une personne présente).

L'Hôtel Basss fait partie de Happyculture Collection, un groupe de plusieurs hôtels à Paris et en province. Le principe ? Un hôtel n'est pas seulement un endroit pour dormir, mais un lieu de vie et d'expérience, de partage. Par exemple, l'Hôtel Basss propose tous les après-midis, de 14h à 17h, un Coffee House : des boissons chaudes et des mignardises sont à votre disposition.

Chaque hôtel du groupe à son Happytime (tea time, apéritif régional, coupe de champagne, dégustation vin et fromage...), et en tant que client d'un hôtel Happyculture Collection, vous pouvez accéder gratuitement à tous ces Happytime et profiter également des services de l'hôtel : wifi, prêt de parapluie, chargeur de téléphone, déposer ses sacs de shopping... Vraiment pratique et bon à savoir, il n'y a pas forcément besoin de retourner jusqu'à son hôtel si on a plus de batterie sur son téléphone ou si on a fait trop de shopping ! Les Happytime sont aussi un moyen de découvrir l'ambiance des autres hôtels du groupe, car chacun est décoré d'une manière différente : chic et glamour, luxe et contemporain, années folles... on est loin des standards de l'hôtellerie, bien au contraire : on entre ici dans un petit écrin, un cocon, qui nous plonge dans un univers chaleureux et convivial.

Si vous êtes à la recherche d'un logement sur Paris, vous pouvez aller les yeux fermés à l'Hôtel Basss. En plus d'être confort et parfaitement équipé, il est très bien situé : le quartier des Abbesses est top, et surtout très pratique pour visiter Paris. En marchant un peu, vous n'êtes pas loin d'Opéra et du boulevard Haussmann, et sinon les lignes de métro sont à côté.

Un grand merci à l'Hôtel Basss pour son accueil, j'y retournerai bien volontiers lors de ma prochaine venue à Paris :)

Où dormir à Paris ? Hôtel Basss, au coeur de Montmartre
Où dormir à Paris ? Hôtel Basss, au coeur de Montmartre
Où dormir à Paris ? Hôtel Basss, au coeur de Montmartre

Voir les commentaires

J'ai testé : les glaces Toupargel

10 Juillet 2017, 06:08am

Publié par Bulles de vie

C'est l'été, il fait chaud, ce sont les vacances scolaires, il fait jour tard... Bref c'est le moment ou jamais de manger des glaces ! Autant l'hiver je me régale d'un bon fondant au chocolat, autant l'été je préfère quelque chose de plus frais et de plus léger. Une glace, c'est le petit plaisir de la fin de repas, la gourmandise qui aide à mieux surmonter la chaleur et qui rafraichit (mais si, c'est prouvé !).

En matière de glaces, ce n'est pas l'offre qui manque : les rayons du supermarché en sont remplis en ce moment. Mais il faut prévoir son coup : avoir pensé au sac isotherme (le truc que j'oublie à chaque fois même si je veux acheter des surgelés) et prévoir de rentrer rapidement une fois les courses terminées. Perso, je vais faire mes courses en tram et j'ai minimum 30 minutes de trajet... je vous laisse imaginer la tête des glaces en rentrant si je tarde trop ! Donc une solution beaucoup plus simple : la livraison à domicile. On commande par internet en quelques clics, on choisit une date de livraison, puis les glaces arrivent, dans un camion frigorifique. Le top. Et juste pour ça, je dis merci Toupargel, car c'est ultra pratique. Le créneau de livraison est de 2 heures seulement (pas besoin de bloquer sa journée ni de poser un jour de congés) et les livreurs appellent toujours pour nous prévenir de leur arrivée quelques minutes avant, et vérifient avec nous le contenu de la commande, pour s'assurer que rien ne manque.

Mais revenons à nos moutons : les glaces. J'ai goûté les nouveautés 2017 de Toupargel, mais aussi et surtout ce qui m'intriguait le plus : les glaces sans sucre ajouté et les sans gluten. Cette année, Toupargel propose différentes gammes de glaces : de nouveaux parfums dans les collections habituelles, mais distribue aussi des glaces artisanales ou adaptées à des régimes spécifiques. Il y a un bel effort de la marque de s'adapter à tous😃

J'ai testé : les glaces Toupargel

Crèmes glacées et sorbets Erhard : des glaces artisanales, préparées à base de lait entier frais de la région Franche-Comté et des matières premières rigoureusement sélectionnées. 

6 parfums sont disponibles (vous avez le lien sur chaque produit) : crème glacée à la vanille tahitensis de Papouasie, crème glacée au café de Colombie, crème glacée au sel de Camargue, glace chocolat 72% de cacao de Saint-Dominque, sorbet plein fruit citron de Sicile et sorbet plein fruit fraise senga sengana.

Pour ma part, j'ai gouté celle au caramel au sel de Camargue : un délice. Le pot n'est pas bien grand, alors il part très vite. J'ai beaucoup aimé la pointe de sel qui ressort légèrement. La glace est crémeuse et onctueuse, savoureuse. 

J'ai testé : les glaces Toupargel

Glaces artisanales de la Maison de la Glace : je connaissais de nom, mais je n'avais encore jamais eu l'occasion de goûter ces glaces (et pourtant, le siège est basé à Marseille et est une institution en Provence !). Il existe des assortiments composés de mini pot : l'assortiment gourmet avec banane flambée au rhum, chocolat orange, café, caramel beurre salé, et l'assortiment Provence avec calisson, lavande miel, nougat, figue (autrement dit toutes les saveurs de la Provence, qu'on se le dise !).

J'ai goûté le premier, l'assortiment gourmet. Mes 2 préférées ont été pour les parfums plus classiques, café et caramel beurre salé. Là encore, les glaces sont onctueuses et crémeuses, on retrouve bien le goût du parfum. Heureusement que les pots sont petits sinon... on en mangerait bien plus ! 

 

J'ai testé : les glaces Toupargel

Les glaces sans gluten (marque Schär) : cônes à la crème et au cacao. J'étais très curieuse de goûter ces glaces, mais en même temps pas inquiète. J'ai goûté plusieurs fois des produits de la marque Schär, et à chaque fois ce fut très bon et je ne voyais pas la différence avec un produit "avec gluten". Le test fut largement réussi avec les glaces : si on ne le sait pas, on ne devine absolument pas qu'elles sont sans gluten ! Le cacao est bien puissant, la crème permet de l'adoucir un peu. Il y a des billes chocolatées sur le dessus du cône, qui donne du croustillant. Vraiment très bon !

J'ai testé : les glaces Toupargel
J'ai testé : les glaces Toupargel

Les glaces sans sucre ajouté : ces glaces sont annoncées plus pauvres en calories et adaptées aux personnes diabétiques ou à celles qui surveillent leur alimentation. Il existe 3 variétés : les bâtonnets géants, les mini-pots et les cônes.

A la dégustation encore une fois, très bonne surprise : les glaces sont crémeuses, onctueuses et goûteuses. La crème est parfumée à la vanille, mon parfum de glace favori. J'ai trouvé qu'elles étaient un peu plus légères et moins bourratives que leurs équivalents classique (comprenez avec sucre et tout le reste). On mange facilement un bâtonnet à la fin du repas, sans avoir l'impression d'avoir abusé du dessert😜 D'ailleurs, moi qui préfère habituellement les cônes, j'ai préféré ici les bâtonnets ! Le chocolat était craquant, la glace très crémeuse, le tout plutôt léger. Le top.

Côté calories, je n'ai pas regardé s'il y avait une grande différence par rapport aux autres produits. Ces glaces sont sucrées grâce au tagatose, un édulcorant 100% naturel fabriqué à partir du sucre du lait. Il est 40 fois moins calorique que le sucre et possède un indice glycémique très bas.

J'ai testé : les glaces Toupargel

Pour les enfants, Toupargel propose des glaces pleines de couleurs, avec 3 nouveautés cette années : les mini-fusées (glace à l'eau au cola, citron, orange, ananas ou fraise-, les pouss vanille bonbons (une glace vanille accompagnée de sauce aux fraises et de bonbons au chocolat) et les spirales multifruits (fraise, citron, ananas et orange).

C'est clairement le genre de glace qui plait aux enfants : c'est frais, c'est coloré (ils choisissent même les glaces à la couleur plutôt qu'au parfum !) et c'est rafraichissant. Au moins ils ont leur glace à eux, pendant que vous pouvez vous régaler avec de bons cônes et glaces artisanales😜 #pasdejaloux

J'ai testé : les glaces Toupargel
J'ai testé : les glaces Toupargel

Puisqu'on est en mode "chacun sa glace" en voici une pour les adultes (quoique, attention, si vos enfants y goûtent... ils voudront en reprendre !) : la crème glacée rocher praliné. Je crois que je n'ai même pas besoin de vous décrire ce produit : imaginez un rocher en chocolat. C'est la même chose, version glace. Une glace à base de noisettes, avec de la sauce chocolat et de la nougatine. Oui oui. Ultra crémeuse et onctueuse. Un régal. Si vous ne faites pas attention, le bas vous fera la soirée, je vous préviens^^

Source : Toupargel

Source : Toupargel

Pour terminer l'article, j'ai fait le plein de glaces (il en reste encore un peu je vous rassure), merci Toupargel pour toutes ces nouveautés ! J'apprécie la diversité des gammes et le fait de s'adapter à tous les régimes (même si je n'en suis aucun, je vois que la marque se diversifie et s'adapte à la société). 

Encore une fois, de belles surprises vous attendent, alors dépêchez vous de commander pour faire des pauses gourmandes durant l'été ! Je vais finir mon stock et passer une commande, en jetant mon dévolu à nouveau sur la crème glacée rocher praliné, ainsi que les glaces sans sucre ajouté et sans gluten ! Ce sont mes 3 préférées de la dégustation. J'y ajouterai sans doute quelques autres parfums, en surfant sur le site je suis sure que je trouverai bien quelques produits à ajouter dans mon panier...

Voir les commentaires

J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}

19 Juin 2017, 06:17am

Publié par Bulles de vie

J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}

Samedi soir, petit resto improvisé. Enfin, improvisé à moitié : nous avions émis l'idée de manger dehors dans la journée, du coup j'étais partie à la recherche d'un resto sympa à Nice quelques heures plus tôt. J'ai cherché parmi les adresses que je voulais tester, parmi les plats qui me font envie sur Instagram... j'ai ouvert TripAdvisor, La Fourchette, je suis allée sur les blogs que j'ai l'habitude de lire pour revoir les articles qui avaient retenu mon attention... Et c'est ainsi que j'ai retenu le Statu.co : un restaurant méditerranéen, avec des produits frais et de saison, où tout est fait maison.

Le restaurant est situé rue Pastorelli. Pas loin de la rue Dellile où il y a de plus en plus de restos qui se développent, mais il faut quand même connaitre pour y aller (je suis passée devant un millier de fois en bus sans forcément y prêter attention). Cette partie de Nice est un peu déserte le soir, les niçois (et touristes !) sont plus dans le Vieux Nice ou le Cours Saleya. Dommage, car il y a de bonnes adresses qui s'y trouvent.

Nous sommes arrivés un peu après 22h30, donc un peu tard... Mais aucun souci : la serveuse nous a accueillis de manière très agréable, en nous disant que si nous prenions directement un plat, il n'y avait aucun problème pour manger. Parfait, c'est ce que nous avions prévu de faire, cela tombe bien ! Le restaurant est joliment décoré : des murs de pierres, des banquettes et chaises grises et rouges, quelques tableaux aux murs... j'adore ! Une ambiance assez moderne et contemporaine, on s'y sent bien.

Vient ensuite la carte, qui est en fait une grande ardoise. Au menu : de la viande, du poisson, des pâtes... C'est assez varié, mais toujours avec une note originale et recherchée : un filet de Saint-Pierre avec une croute de tapenade, un saumon en crumble, un tartare de daurade, un burger façon gourmet avec du pain moelleux brioché, des raviolis niçois, des gnocchis, etc. Il y a du choix ! La serveuse est venue pour nous expliquer la carte, moment que j'ai beaucoup aimé : elle nous a décrit presque chaque plat avec passion : elle nous a précisé la façon de cuisiner les ingrédients, de les travailler, leur origine, le mélange des saveurs... Elle connaissait sa carte et pas qu'un peu ! Chaque plat me donnait envie à la description, dur de faire un choix !

J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}

Pour nous faire patienter, on nous a apporté une mise en bouche : une soupe froide de légumes. Très bon, frais, parfait.

J'ai finalement opté pour une salade de tomate-mozza (classique mais j'aime tellement ça l'été !). Enfin pas si classique que ca... L'assiette est arrivée avec une jolie rangée de tomates mozzarella, quelques copeaux de parmesan, ainsi qu'une tomate farcie à la ricotta, légèrement tiède. 

Mes proches ont pris des linguines à l'encre de sèche et gambas flambées au pastis, ainsi qu'un tartare de daurade.

Vous pouvez le voir sur les photos, les assiettes sont très jolies, la présentation est soignée. L'arrivée des plats donne envie de manger ! Mention spéciale pour les pâtes, qui sont servies dans une grande IMMENSE assiette (et c'est peu de le dire) : on dirait presque un plat de service ! Ca fait son petit effet quand ça arrive.

Verdict ? Si je vous dis que nous avons tous fini nos assiettes, ça suffira pour dire que nous avons tous aimé ? Les plats étaient très bons, on sent que nous sommes sur du produit frais et que c'est travaillé. J'ai beaucoup aimé la tomate farcie et les petits copeaux de parmesan dans ma salade, des détails qui font la différence par rapport aux tomates-mozza classiques. 

J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}

Passons ensuite au dessert (partie la plus importante du repas !). On y trouve un brownie, un fondant au chocolat, une tarte au citron meringuée, une tarte tatin, un crumble... Nous avons opté pour une salade de fruits, un soufflé au citron et quant à moi, j'ai pris un fondant coeur coulant carambar.

Là encore, c'est fait maison. La serveuse s'est même excusée du temps d'attente... le temps de faire les desserts ! Pas la peine Madame, pour du fait maison, j'attends le temps qu'il faut et sans râler (et entre nous, le temps était tout à fait raisonnable)😉

A l'arrivée des assiettes, encore une belle surprise : je crois que c'est la salade de fruits qui était la plus jolie. Un vrai tableau coloré et très gourmand ! Le soufflé au citron était encore bien haut et n'est pas retombé de suite (bravo au chef !), et le fondant au coeur carambar avait son coeur bien coulant, je vous le garantie...

Verdict ? Très bon ! La note de gourmandise idéale pour terminer le repas. Le fondant était servi avec une boule de glace et une meringue, donc je me suis régalée. Là encore, les assiettes sont reparties vide en cuisine.

J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}

Pour terminer, le Statu.co, j'ai beaucoup aimé ! Je ne peux que vous conseiller ce restaurant. N'hésitez pas à sortir des lieux touristiques pour découvrir cette pépite. J'ai envie d'y retourner, pour l'accueil comme pour les plats. La dame était vraiment très agréable, à la fois dynamique, attentionnée, mais pas trop. On voit qu'elle travaille avec passion et que c'est une pro, que ce n'est pas une simple serveuse qui est juste là pour avoir un salaire à la fin du mois.

Côté cuisine, vous êtes obligé de trouver votre bonheur. La carte n'est pas immense mais elle est variée et honnêtement, entre les viandes et les poissons, les plats niçois ou italiens, il y a de quoi faire. Demandez le détail de la carte, je vous assure que vous aurez envie de tout prendre😉

Côté quantité, je dirai que les portions sont normales. Ni trop, ni pas assez. C'est copieux comme il faut. On finit l'assiette sans se forcer et il reste encore de la place pour le dessert sans sortir du repas trop lourd.

Enfin, dernier point, les prix ! Je dirai que ce sont des prix corrects pour un restaurant de cette qualité. Les plats coûtent entre 16 et 23€ en moyenne, les desserts 8,50€. Ni cher, ni pas cher, c'est un bon rapport qualité/prix, et vous avez l'accueil, la bonne humeur et un service agréable en prime. Un resto loin des touristes, mais qui vaut le détour !

Voir les commentaires

J'y suis allée : chez Polly and Cie

9 Juin 2017, 06:31am

Publié par Bulles de vie

J'ai testé cette adresse niçoise (entre Gorbella et Valrose à Nice Nord) il y a quelques temps déjà, lors d'un déjeuner d'équipe. Je l'avais repéré, mais je n'avais jamais pris le temps d'y aller... et puis le concept m'intriguait : Polly and Cie, c'est à mi-chemin entre un resto/salon de thé et une boutique de mode. C'est un concept store qui allie les 2 : food et mode. Au centre de la pièce, vous avez donc les tables pour déjeuner ou prendre un goûter, et autour des portants avec des vêtements, des accessoires, des bijoux... Donc oui, vous pouvez être en train de manger pendant qu'une demoiselle essaye la dernière robe à la mode ou vice-versa ! Surprenant au début, mais pas gênant :)

Bref, tout ça pour vous dire que lorsque j'ai appris que nous allions déjeuner chez Polly après une matinée de séminaire, j'étais bien contente de découvrir enfin cette adresse (et surtout, il y a un resto juste en face que tous mes collègues adooooorent mais dont je ne suis pas fan du tout, alors j'étais soulagée d'y échapper^^).

J'y suis allée : chez Polly and Cie

Arrivés chez Polly, une grande table au centre nous attendait. Comme nous étions nombreux, nous avons opté pour un menu plat + dessert avec au choix viande, poisson ou risotto. J'ai opté pour le poisson, accompagné de légumes. Le poisson était un vrai délice. Juste fondant et cuit à souhait, je me suis régalée, vraiment. Les légumes quant à eux étaient bien cuits et légèrement relevés/épicés, ce qui apportait un assaisonnement original. 

La présentation de l'assiette est jolie, le poisson d'un côté, les légumes dans une mini cocotte à côté. Niveau quantité, ça me convenait parfaitement, d'autant plus que je préfère manger léger le midi. Les assiettes ne sont pas énormes, mais je vous rassure il y a quand même de quoi manger dedans😉

Passons ensuite au dessert : j'ai opté pour une tarte aux myrtilles. Et alors là... alors là comment vous dire... une révélation. J'ai adoré la pâte sablée, mais vraiment. Légèrement sucrée, bien croustillante et croquante mais pas trop sèche, elle se mariait parfaitement avec les myrtilles... Bref j'avais aimé mon plat, mais j'ai encore plus aimé le dessert ! En tant que bec sucré, je n'ai pas été déçue du tout. C'était la note de douceur et de gourmandise qu'il fallait pour bien terminer ce repas.

J'y suis allée : chez Polly and Cie
J'y suis allée : chez Polly and Cie

Verdict ? Vous l'avez compris, j'ai beaucoup aimé cette adresse, du moins le côté restaurant. Je n'ai qu'une envie maintenant : retourner prendre un tea time et goûter aux autres desserts ! Pour ne rien gâcher, Anthéa (la gérante qui nous sert) est très gentille et souriante. L'accueil est très sympa.

Je n'ai pas vraiment pris le temps de regarder le côté mode, ou du moins de loin. Mais niveau budget, cela me semble raisonnable. J'ai vu une jolie robe et j'ai regardé le prix en partant... 45€ ! Moins cher que dans les grandes enseignes, alors que j'aurai pensé le contraire. Faut juste avoir le réflexe d'aller dans ce concept store quand on cherche des habits, mais après tout je préfère largement dépenser mes sous dans une enseigne comme celle-ci, avec des gens qui ont créé leur propre affaire, plutôt que chez des grandes marques.

Pour conclure : Polly and Cie, je veux y retourner ! Je retiens cette adresse lorsque j'ai une amie qui vient déjeuner avec moi la semaine... ou pour une subite envie de tarte aux myrtilles^^. 

J'y suis allée : chez Polly and Cie

Voir les commentaires

Parathas {pains indiens}

15 Mai 2017, 06:31am

Publié par Bulles de vie

Les parathas, ce sont des pains plats indiens. Ils sont généralement garnis de viande ou de légumes, mais peuvent aussi se faire nature (ce que j'ai fait ici). Ca ressemble aux naans, sauf que la recette est beaucoup plus rapide car il n'y a pas besoin de fermentation ni de repos. Avec les parathas, on mélange la farine et l'eau, on façonne, on cuit, et c'est prêt !

J'ai fait cette recette dans le cadre des "Paris du Globe-Cooker" de Lesieur. Une opération en partenariat avec Fred Chesneau, qui a mis au point 12 recettes inédites. Des recettes du monde, pour faire voyager, découvrir la cuisine des autres pays.

Du pain, j'en avais déjà fait. Mais du pain classique, bien français. Celui où il faut pétrir, laisser lever, repétrir, relaisser lever... Bref le truc très bon mais qui prend la journée à faire (c'est peut-être pour ca que je n'en fait pas souvent !) (maman finalement je veux bien ta machine à pain). Avec les pains indiens, c'est différent. Comme je le disais au-dessus, pas besoin de faire lever. Honnêtement, j'ai dû mettre 30 minutes grand maximum pour faire cette recette, vaisselle comprise ! 

Sur ma photo, les parathas sont assez épais. C'est volontaire, je n'aime pas quand c'est trop faim, je préfère toujours avoir un peu de mâche et avoir du croustillant (la croûte) et du moelleux (la mie). Mais si vous voulez faire des parathas, des vrais de vrai, alors il faut étaler de manière trèèèès fine la pâte. Pour vous donner une idée, les indiens utilisent parfois ce pain en guise de couverts. Autant vous dire qu'il faut donc que ce soit assez fin pour ne pas être trop bourratif.

Verdict ? Côté goût, ça donne quoi ? C'est fin, c'est croustillant, c'est chaud, ça change ! Si vous connaissez les naans et les pitas, ça ressemble, vous aimerez forcément. C'est moins bourratif que le pain, c'est plus léger. Forcément, ça se mange chaud, ça croustille sous la dent, c'est bon ! Si vous voulez les préparer à l'avance, faites les redorer à la poêle ou grille-pain avant de les servir. C'est une bonne alternative au pain français, surtout quand on en a plus à la maison et qu'on s'en rend compte au dernier moment... vu qu'il n'y a besoin que de farine pour faire cette recette, c'est quelque chose qu'on a forcément dans son placard !

Côté cuisson, j'ai testé le nouveau produit Duo Huile & Beurre de Lesieur. Comme son nom l'indique, c'est un mélange d'huile de tournesol et de beurre. Le tout dans un flacon stop goutte, donc très pratique à doser et surtout pour ne pas en mettre partout ni se renverser. C'est neutre en goût, on peut donc l'utiliser en sucré comme en salé. Si d'habitude je cuisine à l'huile d'olive (#cuisinedusud #originenicoise), le fait d'avoir un peu de beurre permet d'être plus neutre en goût et surtout de pouvoir s'en servir pour faire de la pâtisserie. Pour la cuisson, rien à dire : la matière grasse a chauffé rapidement dans la poêle et a fait croustiller mes petits parathas en quelques minutes.

Parathas {pains indiens}

Ingrédients :

- 4 cuillères à soupe bombées de farine de blé

- 4 cuillères à soupe bombées de farine de blé complet (je n'en avais pas, j'ai donc fait 8 cuillères à soupe de farine de blé "normale")

- Un verre d'eau tiède

- Une pincée de sel

- Un petit bol rempli de Duo Huile & Beurre Lesieur

Dans le bol de votre robot, mélangez les farines et le sel.

Faites un puit au centre et versez le verre d'eau.

Pétrissez une bonne dizaine de minutes, jusqu'à obtenir une pâte souple. Si besoin, rajoutez un peu d'eau ou de farine. 

Réalisez ensuite 10 pâtons (si vous les faites plus épais comme moi... vous n'en aurez pas 10^^).

Sur votre plan de travail fariné, abaissez le premier pâton à l'aide d'un rouleau à pâtisserie (de la taille d'une petite assiette environ). 

Badigeonnez la surface du Duo Huile & Beurre à l'aide d'un pinceau.

Repliez le disque en deux, et badigeonnez à nouveau la surface du Duo Huile & Beurre.

Abaissez maintenant à nouveau le disque, pour obtenir une fine galette. 

Renouvelez l'opération pour chaque pâton.

Passez à la cuisson : dans une poêle bien chaude, mettez une cuillère à café de Duo Huile & Beurre.

Mettez ensuite chaque chaque galette à cuire 2 minutes de chaque côté, jusqu'à ce qu'elle soit légèrement croustillante.

A servir chaud, c'est meilleur !

Parathas {pains indiens}
Parathas {pains indiens}

Voir les commentaires

J'ai testé : la cuisson à la pierre

30 Avril 2017, 06:22am

Publié par Bulles de vie

Cela fait un petit moment que je reluquais sur les casseroles et les poêles en pierre. Les vendeurs des magasins de cuisine m'en ont mille fois vanté les mérites, et je trouvais le revêtement plutôt esthétique. J'ai failli craquer plusieurs fois, surtout en période de soldes avec des ustensiles parfois à 50%... Et puis, grâce à Pradel Excellence, j'ai enfin eu l'occasion de tester. La marque m'a proposé de tester un produit, et j'ai choisi un beau (et grand !) faitout de 24 cm de diamètre. 

Pradel Excellence propose des produits avec un revêtement antiadhésif façon pierre sans PFOA, acide qui fait débat pour savoir s'il est nocif ou pas sur la santé... Au moins là pas de doute, il n'y en a pas. La structure du faitout est en fonte aluminium. 

J'ai testé : la cuisson à la pierre

Aucun souci sur la livraison, le faitout est parfaitement emballé et aucun risque de casse (important car le couvercle est en verre). 

Deuxième bonne surprise : le poids ! Ce faitout est hyper léger, et ça, ce n'est pas négligeable. Il se porte et se range très facilement. On est loin des cocottes en fonte qui pèse une tonne et qu'on ne sort que quand on a un grand repas de famille. Du tiroir à la plaque de cuisson, de la plaque de cuisson jusqu'à la table de la cuisine, et enfin de la table jusqu'à l'évier, aucun souci pour porter et déplacer ce faitout, qu'il soit vide ou plein. Il reste LE-GER !

Et côté cuisson, ça donne quoi ? J'ai mis un peu de temps avant d'écrire mon article car je voulais prendre le temps de tester plusieurs recettes. Et pour pousser le test jusqu'au bout, j'ai même prêté mon faitout à ma mère quelques temps, afin qu'elle me donne aussi son avis. 

La première chose que j'ai envie de vous dire, c'est que la cuisson à la pierre est bien plus rapide que dans une cocotte ou un faitout traditionnel ! D'habitude, mes légumes cuisent en 10/15 minutes. Avec mon faitout Pradel Excellence, ils étaient cuit en 5 minutes ! J'ai été surprise de la rapidité de la cuisson, c'est top pour ne pas passer des heures derrière sa casserole à surveiller la cuisson. 

Pour les viandes et les plats en sauce (type blanquette de veau ou daube), c'est top aussi. Une cuisson uniforme, la viande mijote doucement, le résultat est fondant et goûteux. 

Enfin, dernier essai avec une sauce bolonaise : pareil, une cuisson réussie.

J'ai testé : la cuisson à la pierre
J'ai testé : la cuisson à la pierre

Conclusion de la cuisson à la pierre de Pradel Excellence : c'est simple, j'ai rangé au placard ma mini cocotte pour n'utiliser plus que mon nouveau faitout ! La cuisson est plus rapide, la chaleur se diffuse partout et les aliments cuisent très bien. Même sans matière grasse, le fond n'accroche pas. En un mois de recettes diverses et variées, il n'y a eu aucun raté, aucun brulé😃

Dernier point également à vous préciser : les rebords sont équipés de support en caoutchouc, ce qui permet de prendre à pleine main le faitout sans se bruler. Pas besoin de gant ou de manique.

Enfin, côté nettoyage, la pierre glisse sous l'éponge. Si si, je vous assure. Un peu d'eau, un peu de produit vaisselle et vous verrez que ça se nettoie presque tout seul. Je passe juste un coup rapide mais je n'ai jamais besoin de frotter comme une folle sur un bord ou sur le fond. Super pratique et point important, car passer des heures à faire la vaisselle, très peu pour moi !

Finalement, quand je vois sur le papier que les produits Pradel Excellence sont de qualité professionnelle, ça ne m'étonne pas plus : j'ai rapidement vu la différence avec mes ustensiles actuels, et certains pourtant sont de bonne qualité (notamment ma mini cocotte !). La cuisson façon pierre est plus que validée de mon côté (j'achète comme dirait Jean-Marc Généreux) !

J'ai testé : la cuisson à la pierre
J'ai testé : la cuisson à la pierre

J'ai également reçu de la part de Pradel Excellence une jolie planche à découper pleine de gourmandise. Avec deux beaux macarons, je l'adore. C'est simple, je ne la range jamais. Elle est posée sur mon plan de travail, et c'est bien pratique pour couper les légumes. Elle est en verre, et donc se nettoie très facilement : un coup d'éponge est c'est bon, c'est propre ! Et en plus, ca peut même servir de fond culinaire pour les photos de temps en temps❤️

Je suis donc ravie de ces deux nouveaux équipements dans ma cuisine, qui sont devenus deux objets du quotidien :) Vous risquez d'ailleurs de voir souvent mon faitout lors des cuissons de mes légumes pour mes tartes sur les réseaux sociaux... 

 

Voir les commentaires

Taboulé {sans gluten}

3 Avril 2017, 06:28am

Publié par Bulles de vie

Cela faisait un moment que j'avais envie de taboulé. Mais voilà, ni je prenais le temps d'en faire, ni j'en achetais le midi. C'était encore l'hiver jusqu'il y a peu, donc je préférais manger chaud le midi (et je préfère encore et toujours manger chaud, mon bureau n'est pas exposé au soleil donc je ne profite pas trop du beau temps ni de la chaleur la journée^^).

Et puis voilà que je découvre que Carrefour étend sa gamme de produits sans gluten avec une dizaine de nouveautés. Et parmi elle... du couscous ! C'est-à-dire de la semoule de maïs, pour ne pas avoir de gluten. En voyant le paquet de couscous, j'ai tout de suite pensé à mon taboulé. Voilà, j'avais trouvé enfin l'occasion et le prétexte pour faire mon fameux taboulé ! Ni une, ni deux, le lendemain j'étais au marché pour acheter quelques légumes et tous les ingrédients nécessaires à ma recette.

Je vous parlerai de la gamme No Gluten de Carrefour dans un prochain article plus complet (j'ai d'autres produits à tester encore, je vous donnerai mon avis sur chacun). Mais je peux vous dire qu'elle contient 27 produits et il y en a pour tous les moments de la journée : des céréales, du pain de mie, des croissants, du couscous, des pâtes, des pâtes à tarte (brisée, feuilletée et pizza), des glaces, des brownies... Il y a de quoi faire !

Revenons à notre recette et à mon taboulé. J'ai fait vraiment simple : de la semoule, des concombres, des poivrons rouges, des oignons et quelques olives. Cette recette se fait bien sûr selon vos envies et vos goûts... Je ne suis pas fan du sucré salé donc je n'ai pas mis de raisin sec, ni de menthe car je n'aime pas trop ça non plus. En revanche vous pouvez aussi ajouter du jambon ou des dés de poulet, d'autres légumes (des petits poids, des haricots,...), le taboulé est aussi un plat "fourre-tout" ou lendemain de restes ! Ah, je précise aussi que j'ai cuit les légumes. Désolée mais les oignons et les poivrons crus, même coupés en petits morceaux, ce n'est pas possible pour moi. Trop croquant, trop goûteux. Alors que cuit, ça passe tout seul et j'adore ça !

Et le couscous sans gluten, ça donne quoi ? A l'odeur, la semoule de maïs sent bien le maïs, il y a une odeur qui se dégage et qui change de la semoule de blé. Et au goût ? Ca change du couscous classique, c'est un peu plus croquant et plus prononcé en goût. Moins neutre que le blé. Mais c'est bon ! Honnêtement, on sent que le couscous a "un petit plus", mais si on ne sait pas que c'est de la semoule de maïs, pas sûr qu'on le devine (à moins d'avoir un palais hyper développé). Je le dis à chaque fois que je teste un nouveau produit sans gluten, mais pour moi je ne vois pas la différence que ce soit avec ou sans gluten. C'est tout aussi bon et je ne comprends pas vraiment les rumeurs et fausses idées du "le sans gluten, c'est moins bon et sans goût". Je pense que c'est comme tous les produits alimentaires, il faut surtout faire attention à la qualité et aux ingrédients, tous ne se valent pas. Mais si le produit de base est bien fait, alors il sera bon😋

 

Taboulé {sans gluten}

Ingrédients (pour 2-3 personnes) :

- 150 grammes de couscous sans gluten Carrefour

- 1 concombre

- 1 poivron rouge

- 1 oignon

- Une dizaine d'olives noires

- Un filet d'huile d'olive

Faites bouillir 200 millilitres d'eau. Ajoutez ensuite les 150 grammes de couscous hors du feu, et laissez reposer 5 minutes. Une fois ce temps écoulé, égrainez à l'aide d'une fourchette. Ajoutez un filet d'huile d'olive ou une noisette de beurre pour assaisonner, puis réservez.

Coupez votre poivron et votre oignon en petits morceaux, puis mettez les à cuire dans une poêle avec un peu d'huile. Réservez.

Coupez votre concombre en petits dés.

Assemblez maintenant le tout : dans un grand saladier, mettez la semoule et les dés de poivrons, oignons et concombres. Ajoutez les olives. Mélangez bien, puis réservez au frais jusqu'au moment de servir.

Taboulé {sans gluten}

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>