Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bulles de vie

C'est la journée des amandes ! {concours inside}

16 Février 2016, 13:34pm

Publié par Bulles de vie

Après l'Epiphanie, la chandeleur, mardis gras, place à... la journée des amandes ! Et oui, c'est aujourd'hui, 16 février, que nous célébrons ce petit fruit à coques. Les amandes sont source de fibres, riches de 15 nutriments essentiels et contribuent à réduire la fatigue. C'est un peu le grignotage par excellence, 0 culpabilité et 100% bienfaits !

Source : http://www.almonds.fr/

Source : http://www.almonds.fr/

De mon côté, cela doit faire un an environ que je me suis mise aux amandes. Ou du moins que j'en consomme régulièrement. J'adore croquer les amandes de californie nature, comme ca, à piocher directement dans le sachet, elles sont très bonnes, un peu torréfiées, j'adore. Sinon ce que j'aime faire aussi, c'est en mélanger un peu dans un yaourt ou les manger avec des dés de pommes ==> super bon ! Et pour les cuisiner et faire un bon dessert, j'use et abuse de ma recette de financiers (j'en ai même fait pour mon gardien lors des fêtes de fin d'années^^), et de temps en temps, une petite bruschetta sucrée, pour changer. 

C'est la journée des amandes ! {concours inside}

Pour la journée des amandes, la Collective des Amandes de Californie a mis au point un petit quizz. Le but ? Découvrir quel est le profil d'épicurienne que nous sommes nous, les femmes. Car il faut savoir que 65% des françaises admettent faire un en-cas entre les repas, et donc qui dit en-cas, dit pause gourmande... Alors êtes vous une épicurienne amnésique, compulsive ou prévoyante ? 

Pour ma part, je suis une épicurienne prévoyante et je dois dire que je me retrouve plutôt bien dans le descriptif. J'essaye de ne pas trop grignoter et de repousser au maximum ce moment, voir même de tenir jusqu'au prochain repas. 

Cliquez sur l'image si vous voulez l'agrandir !
Cliquez sur l'image si vous voulez l'agrandir !

Cliquez sur l'image si vous voulez l'agrandir !

Concours !

Pour célébrer la journée des amandes, j'ai la possibilité de vous faire gagner 3 semaines de dégustation d'amandes. De quoi grignoter sain, pâtisser et manger des amandes à toutes les sauces ! 

Pour cela, faites le quizz et dites moi en commentaire votre profil d'épicurienne, et si vous grignotez souvent...

Une chance de plus si :

- Vous me suivez sur ma page Facebook

- Vous me suivez sur mon compte Twitter

- Vous partagez ce concours sur les réseaux sociaux 

Vous avez jusqu'au vendredi 26 février 2016 pour jouer. Le gagnant sera tiré au sort dans la foulée. Bonne chance à tous !

Edit : le tirage au sort a été effectué, la gagnante est Nicole Jacquot, bravo !! Merci à tous pour vos participations !

 

Voir les commentaires

Entremets chocolat caramel

13 Février 2016, 10:30am

Publié par Bulles de vie

La première fois que j'ai fait cet entremets remonte à fin décembre, juste un peu avant Noël. Je cherchais un beau dessert, un dessert qui en jette et qui puisse susciter des ooooh et des whaouuuu. Mon frère et ma belle soeur venaient passer le week-end dans le sud et prenaient le temps de faire un repas de famille avec nous. Chose si rare, si précieuse que ca méritait bien un dessert digne de ce nom ! Ils ne viennent quasi jamais le reste de l'année, ou ils viennent pour faire des courses de vélo (on les voit donc en coup de vent), alors je voulais marquer le coup !

La première fois, j'ai suivi la recette de Maman Tambouille à la lettre. Les fois suivantes (oui oui, j'ai refait l'entremets 3 fois depuis...) je me suis un peu familiarisée avec la recette et j'ai remplacé la base de dacquoise par un pavesini (recette prise chez Macaronette et cie). Je trouve ca meilleur, plus moelleux. Il faut bien imbiber le pavesini d'un sirop avant de mettre la couche de croustillant, sinon ca risque d'être un peu trop sec.

Ne prenez pas peur en lisant la recette ! Certes il y a 3 étapes pour les 3 couches, il y a pas mal d'ingrédients et de choses à faire, mais vraiment, rien de très très compliqué. Il faut prévoir du temps (2 heures sans compter la déco, ni le temps de repos), et rester concentrer (un loupé est vite arrivé, si si je vous assure...).

Côté dégustation, ce gâteau fait à chaque fois des merveilles et plait beaucoup. Il faut bien sûr aimer le chocolat, mais il n'est pas trop sucré ni écoeurant. On a trois textures : du moelleux avec le biscuit de base, du croquant avec le croustillant praliné, et du mousseux avec la mousse au chocolat caramel. Du bonheur je vous assure !

Entremets chocolat caramel

Ingrédients :

Pour le pavesini :

- 150 grammes de farine

- 30 grammes de Maïzena

- 130 grammes de sucre

- 3 oeufs

- 1 sachet de sucre vanillé

Pour le sirop :

- 50 grammes de sucre

- 10 cl d'eau 

Pour le croquant praliné :

- 170 grammes (=1 tablette) de chocolat praliné (j'ai pris du Nestlé Dessert)

- 50 grammes de chocolat au lait

- 80 grammes de crêpes dentelles

Pour la mousse au chocolat caramel :

 - 130 grammes de chocolat caramel (j'ai pris le Nestlé Dessert caramel qui est top)

- 40 grammes de chocolat noir

- 100 ml de lait

- 1 feuille de gélatine

- 190 ml de crème liquide entière 

Commencez par faire le pavesini :

Avec votre robot, montez les oeufs avec le sucre jusqu'à obtenir un mélange bien mousseux (il faut qu'il triple quasiment de volume).

Ajoutez ensuite délicatement la farine et la Maïzena tamisées, puis le sucre vanillé.

Mélangez bien jusqu'à obtenir une jolie pâte homogène. 

Versez votre pâte sur un tapis à rebord en silicone (ou une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson) et laissez la reposer au frais 10 minutes.

Préchauffez votre four à 180 degrés.

Mettez ensuite à cuire 5 minutes à 180 degrés, puis 4-5 minutes à 160 degrés.

Laissez ensuite refroidir sur une grille. 

Passez au croustillant praliné :

Faites fondre le chocolat praliné et le chocolat au lait au micro ondes et laissez un peu tiédir.

Emiettez les crêpes dentelles (en faisant de grosses miettes).

Mélangez ensuite délicatement les crêpes dentelles écrasées avec les chocolats fondus. 

Réservez.

Terminez par la mousse au chocolat caramel :

Mettez la feuille de gélatine à ramollir dans un bol d'eau froide pendant 10 minutes.

Faites fondre au micro ondes le chocolat caramel et le chocolat noir. 

Dans une casserole, portez le lait à ébullition. Retirez du feu et ajoutez la feuille de gélatine essorée. Mélangez bien pour la dissoudre totalement. 

Versez ensuite le lait sur les chocolats fondus, en 3 fois, en mélangeant bien entre chaque pour obtenir un mélange homogène. 

Laissez tiédir. 

Montez la crème liquide en chantilly bien ferme (j'insiste sur le bien ferme !).

Versez ensuite le chocolat dans la crème, puis mélangez délicatement le tout. 

Enfin, le montage (et c'est fini après !) :

Découpez le pavesini à la taille de votre moule ou cadre à pâtisserie (j'ai utilisé un cercle de 20 centimètres) et posez le au fond. 

Imbibez le du sirop : faites chauffer l'eau et le sucre au micro ondes pendant une minute. Imbibez ensuite généreusement le pavesini à l'aide d'un pinceau (la couche du dessus seulement !).

Répartissez dessus délicatement le croustillant praliné. 

Puis versez la mousse au chocolat caramel.

Placer ensuite le gâteau au frais soit 24 heures (c'est vraiment un minimum pour que la mousse prenne), ou 4 heures au congélateur (dans ce cas, pensez à le sortir au moins 6 heures avant dégustation et laissez le dégeler au frigo).

Juste avant de servir, saupoudrez de cacao non sucré. 

Entremets chocolat caramel

Si comme moi vous voulez ajouter une déco en plus avec un tour dentelle en chocolat, prévoyez là aussi un peu de temps. Au moins une bonne heure avant dégustation, le temps que le chocolat prenne autour du gâteau.

Commencez par tempérer du chocolat noir (j'ai pris une tablette entière de 200 grammes, il vous en restera pour faire quelques décors ou chocolats supplémentaires) :

Faites fondre les 2/3 du chocolat au bain marie jusqu'à obtenir une température de 50-55 degrés.

Retirez du feu, ajoutez le tiers de chocolat restant et mélangez. Faites redescendre la température à 28-29 degrés.

Refaites chauffer le tout au bain marie à feu doux, jusqu'à la température de 31-32 degrés.

Certes tempérer le chocolat est un peu long, mais cela vous permettra d'obtenir un beau chocolat lisse et brillant ! Un peu de patience :)

Versez ensuite le chocolat dans une poche à douille.

Prenez une bande de rhodoïd (coupée préalablement à la taille de votre gâteau).

Faites des cercles pour réaliser un motif dentelle.  

Entourez ensuite votre gâteau (côté chocolat SUR le gâteau) et laissez prendre au frigo. Vous allez voir, c'est magique, cela se décolle ensuite très facilement après un petit passage au froid !

Entremets chocolat caramel
Entremets chocolat caramel

La petite anecdote maintenant, c'est que mon frère a piqué la recette pour le refaire (j'ai réussi à l'impressioner alors ?). Bon par contre il a eu quelques loupés (gnark gnark gnark) mais gros succès chez lui aussi ! 

Entremets chocolat caramel

Voir les commentaires

Cheesecake mandarine et chocolat blanc

8 Février 2016, 11:00am

Publié par Bulles de vie

Il y a quelques jours semaines, j'ai eu envie de cheesecake. Surtout que j'avais du philadelphia dans mon frigo depuis un moment, il était temps que j'en fasse quelque chose ! Mais j'avais aussi envie d'essayer une nouvelle recette, changer de ma recette habituelle. Et c'est ainsi que j'ai demandé à Chroniques d'une chocoladdict SA recette préférée de cheesecake, car d'une part je sais qu'elle s'y connait en la matière, et d'autre part, j'adore ses recettes, elles sont à chaque fois réussies et très bonnes. Elle m'a conseillé son cheesecake mandarine, et en plus ca tombait très bien, puisque j'avais justement dans mon frigo un pot de philadelphia et un de mascarpone, bref tous les ingrédients nécessaires ! En plus, mention spéciale pour sa recette, qui utilise le pot complet des fromages...car ca m'énerve quand il me reste 50 ou 100 grammes, je ne sais jamais quoi en faire !

Bon par contre pour la déco, j'ai voulu essayer de faire un cercle autour mais quelle galère de tempérer du chocolat blanc... Il fondait mal et difficile à travailler bref, autant le chocolat noir aucun problème, mais le blanc, on ne m'y reprendra plus, je ne recommencerai pas ! Le résultant n'était pas du tout à la hauteur de mes espérances, tant pis pour cette fois :(

Cheesecake mandarine et chocolat blanc

Ingrédients : 

Pour le biscuit :

- 220 grammes de biscuits (j'ai utilisé des petits beurre)

- 100 grammes de beurre

Pour le cream cheese :

- 300 grammes de Philadelphia

- 250 grammes de mascarpone

- 20 cl de crème fraiche épaisse

- 200 grammes de chocolat blanc

- 4 oeufs 

Pour le glaçage :

- 3 mandarines

- 100 ml d'eau

- 50 grammes de sucre

- Une feuille de gélatine 

Commencez par faire la base biscuitée :

Réduisez les biscuits en poudre et mélangez les au beurre fondu. 

Tapissez cette base au fond de votre moule (en remontant un peu sur les bords).

Réservez au frigo. 

Pour l'appareil :

Préchauffez votre four à 150 degrés.

Dans un saladier, détendez un peu le Philadelphia et le mascarpone, puis ajoutez la crème fraiche.

Ajoutez les oeufs un par un, en mélangeant bien entre chaque. 

Incorporez ensuite le chocolat blanc fondu. 

Versez le tout sur la base biscuitée.

Mettez à cuire environ 1 heure à 150 degrés (j'ai mis seulement 45 minutes, mon four chauffe vite). A la fin de la cuisson, le cheesecake doit être encore bien tremblotant (on dirait qu'il n'est pas cuit, mais c'est normal, ne vous affolez pas). Refermez la porte de votre four (éteint) et laissez reposer le cheesecake 45 minutes (sans ouvrir la porte du four !). Vous allez voir, votre cheesecake sera moins bien tremblotant à l'issu de ce temps de repos. 

Ensuite, mettez votre le cheesecake au frigo et laissez le 48 heures avant de le dégustez. C'est long, mais c'est le temps nécessaire pour qu'il atteigne la texture parfaite ! 

Pour le glaçage (à faire quelques heures avant la dégustation, ou la veille) :

Mettez la feuille de gélatine à ramollir dans un bol d'eau froide.

Pressez les trois mandarines et passez le jus obtenu (pour ne garder que le liquide).

Mettez ensuite le jus dans une casserole avec l'eau et le sucre. Laissez le chauffer à feu doux jusqu'à ébullition.

Ajoutez ensuite la feuille de gélatine essorée (hors du feu) et mélangez bien pour la dissoudre.

Laissez tiédir le glaçage avant de le verser sur le cheesecake. 

Laissez ensuite prendre au frigo quelques heures.

Cheesecake mandarine et chocolat blanc

Côté recette et difficulté, il n'y a pas grand chose à signaler. C'est une recette de cheesecake classique, rien de bien compliqué et pas plus long que d'habitude. 

Mais côté texture... alors là... RIEN A VOIR ! On est loin du côté mousseux et aérien du cheesecake habituel. Ici, on est dans le crémeux, dans l'onctueux, ca fond en bouche... je n'ai pas d'autre mot si ce n'est DE-LI-CIEUX ! A tomber, vraiment. Plonger sa cuillère dans cette crème donne un goût de reviens-y. Je vous assure, il est très difficile de se cantonner à une part et rester raisonnable. J'ai été bluffée par l'onctuosité du cream cheese. Sûrement est-ce dû au mélange de mascarpone et Philadelphia, le premier étant très crémeux (comme pour le tiramisu). J'ai adoré. Le chocolat blanc est juste là pour sucrer l'appareil, il n'apporte pas un côté un peu trop lourd comme j'avais eu le cas avec mon cheesecake aux myrtilles.

Quand au glaçage, il est légèrement sucré, on ne sent pas du tout l'acidité de la mandarine. Il apporte un goût supplémentaire, nécessaire au bon équilibre de ce cheesecake. 

Cette recette se classe clairement dans mes recettes de cheesecakes préférées, à faire lorsqu'on a envie d'onctuosité et de quelque chose de fondant et très gourmand !

 

Cheesecake mandarine et chocolat blanc

Voir les commentaires