Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bulles de vie

Cookies au praliné et huile de cacahuète

25 Juillet 2016, 08:21am

Publié par Bulles de vie

Je n'ai jamais vraiment mangé beaucoup de beurre. Je ne l'utilise qu'en pâtisserie pour faire des gâteaux et pour faire des pâtes brisées. Depuis peu, j'ai remplacé le beurre par l'huile dans ma recette de pâte brisée, et j'essaye également de le faire dans les desserts. Ne me demandez pas pourquoi, je n'ai rien contre le beurre à petites doses mais sûrement est-ce dû à mes origines méditerranéennes (j'ai été élevé à l'huile d'olive et à la ratatouille, que voulez-vous) !

Peu après (le hasard fait parfois bien les choses), j'ai reçu un message de la part des Huiles Guénard pour tester leurs nouveautés. Ca tombait super bien, c'était pour moi l'occasion de continuer mes expériences "cuisine sucrée" avec de l'huile, mais aussi et surtout changer de l'huile d'olive pour découvrir de nouveaux produits : l'huile de cacahuète et l'huile de noix de pécan. 

J'ai cherché plusieurs recettes, hésité sur plusieurs gâteaux, puis j'ai finalement choisi de faire des cookies. Je me suis dis qu'avec l'huile de cacahuète, mes cookies allaient être parfumés et pouvaient gagner en goût. 

Verdict ? Rien qu'à l'odeur, on sent vraiment la cacahuète. Au goût, elle se fait plus discrète mais on la retrouve quand même. Les cookies restent toujours croustillants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur, au goût, on ne sent pas la différence par rapport aux cookies avec du beurre. En revanche, à la cuisson, ils ne s'étalent pas du tout ! Ne faites donc pas des boules trop épaisses car elles resteront intactes. 

 

Cookies au praliné et huile de cacahuète

Ingrédients :

- Un oeuf

- 8 cl d'huile de cacahuète Guénard

- 150 grammes de farine

- Un sachet de levure chimique

- 50 grammes de sucre

- 150 grammes de chocolat praliné

Préchauffez votre four à 150 degrés.

Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre et la levure.

Ajoutez l'oeuf et l'huile et mélangez.

Incorporez le chocolat praliné (cassé en petits morceaux). 

Faites des petites boules (n'hésitez pas à bien les applatir car elles gardent leur forme à la cuisson !) et mettez à cuire 12 minutes à 150 degrés. Si besoin vous pouvez prolonger la cuisson de 2 ou 3 minutes mais pas tellement plus, les cookies vont durcir en refroidissant.

Cookies au praliné et huile de cacahuète
Cookies au praliné et huile de cacahuète
Cookies au praliné et huile de cacahuète

Voir les commentaires

Quand le fraisier devient kiwier

10 Juillet 2016, 17:21pm

Publié par Bulles de vie

Le mois dernier, j'ai découvert Le chef en box. Le concept est très simple : c'est une box de pâtisserie. Tous les mois, une box arrive dans votre boite aux lettres avec une nouvelle recette. Et la recette justement... c'est une surprise ! On ne la découvre qu'au dernier moment. Impossible donc de savoir ce qui nous attend. En mai c'était la tarte au citron meringuée, en juin le fraisier et pour juillet, c'est une tarte framboise/pistache. On est sur des recettes de saison et plutôt fruitées, tout en gourmandise :) 

Ce qui me plait également dans ce concept, c'est le prix plus raisonnable : 19,99€ la box si on prend un abonnement mensuel. Le prix baisse si on s'abonne sur plusieurs mois (17,90€ pour 3 mois et 15,90€ pour un an). Moins de 20€, je trouve que ca passe et cela donne envie de s'abonner. Autant je ne mettrai pas 50€ dans une box chaque mois, autant 20€ pour faire une nouvelle recette et prendre du plaisir à pâtisser pas de problème !

Quand le fraisier devient kiwier

Qu'y a-t-il dans chaque box ? On trouve un kit avec tous les ingrédients secs et le descriptif de la recette. La farine/sucre/etc sont emballés dans des petits sachets, c'est parfait. Il n'y a plus qu'à rajouter les ingrédients frais (les oeufs, le lait, les fruits,...) pour se lancer. 

Au mois de Juin, c'était donc le fraisier. Je n'ai pas eu une grande surprise en découvrant la recette puisque nous étions en pleine saison de la fraise et surtout que des fraisiers, j'en ai déjà fait. Zut, je n'allais pas pouvoir faire une recette inconnue ! Mais sa particularité était sa crème pâtissière parfumée au basilic. Pour le coup, je n'avais jamais essayé l'association fraise/basilic. Je dois dire que le basilic, je l'utilise pour des recettes salées et uniquement salées, jamais en pâtisserie ! Cela m'a donc permis de découvrir un nouveau mariage de saveurs. 

Une fois ma box reçue (et mes vacances terminées), je suis allée au marché acheter mes fraises pour faire ce fameux fraisier. Oui mais voilà, moi les fraises je les aime tellement nature que... j'ai mangé les fraises le soir même sans avoir fait le fraisier !! Bravo ma p'tite dame !! Il ne me restait plus qu'à trouver un plan B... et là, ouf, j'avais aussi pris des kiwis, et je me suis dis que l'association génoise, crème pâtissière et kiwis, ca devait marcher. Et hop, c'est comme ca que mon fraisier s'est transformé en kiwier !

Quand le fraisier devient kiwier

Pour la recette, je vous laisse regarder la vidéo tuto du Chef en Box si vous voulez refaire le fraisier. Il y a un petit coulis de fraises à réaliser, à mettre en pipettes. Et au moment de servir, il n'y a plus qu'à pincer la pipette pour imbiber le fraisier... malin non ? Pour ma part, je n'ai pas fait de coulis, mais ca n'a pas manqué, l'ensemble n'était pas sec du tout. Mes kiwis étaient bien juteux heureusement :) 

Ingrédients :

- 4 kiwis

Pour la génoise : 

- 3 oeufs

- 90 grammes de sucre

- 90 grammes de farine

Pour la crème pâtissière :

- 25 cl de lait

- 65 grammes de sucre

- 25 grammes de poudre à crème

- 2 oeufs

- 50 grammes de beurre

- 5 feuilles de basilic 

Pour la génoise :

Mélangez les oeufs et le sucre, puis faites un bain-marie.

Fouettez les oeufs pendant qu'ils chauffent, pour que le mélange blanchisse.

Une fois que le mélange atteint 35 degrés, mettez le saladier dans un récipient d'eau froide et continuer de fouettez le tout pour faire monter les oeufs. 

Versez ensuite la farine délicatement, puis mélangez doucement, sans faire retomber les oeufs.

Mettez votre génoise à cuire environ 10/15 minutes (jusqu'à coloration) à 180 degrés.

Une fois refroidie, coupez des cercles dans votre génoise à la taille de vos moules ou verrines.

Pour la crème pâtissière :

Faites chauffer le lait jusqu'à ébullition.

Faites ensuite infuser les feuilles de basilic pendant une dizaine de minutes. 

Dans un saladier, mélangez la moitié du sucre, la poudre à crème et les oeufs.

Ôtez le basilic du lait, ajoutez l'autre moitié du sucre, puis portez à nouveau le lait à ébullition. Versez le ensuite en 3 fois sur le mélange précédent (sucre/poudre à crème/oeufs).

Remettez ensuite le tout à cuire jusqu'à épaississement, sans cesser de remuer.

Enlevez du feu, ajoutez le beurre et mélangez.

Filmez au contact et mettez au frais jusqu'à ce que le mélange refroidisse complètement.

Pour le montage :

Mettez un cercle de génoise au fond de votre verrine ou récipient. 

Répartissez des morceaux de kiwis dessus.

Ajoutez ensuite une bonne couche de crème.

Répétez l'opération : génoise / kiwis / crème.

Mettez ensuite au frais 4 heures, idéalement toute une nuit. 

Quand le fraisier devient kiwier

Si, comme moi, il vous reste de la génoise (et plus de crème), vous pouvez faire une chantilly à la vanille pour faire d'autres verrines. Pour cela, prenez une brick de crème liquide entière (bouchon rouge), montez la en chantilly et ajoutez y un peu de vanille en poudre. C'est aussi très bon avec les kiwis !

Et pour terminer mon article, je le répète : la box du mois de Juillet est une tarte framboise/pistache, et au vu de la recette ca semble hyper bon ! Si vous voulez commandez, allez-y... Pour ma part, il faut que je me dépêche de le faire, d'autant plus que je n'ai jamais goûté de tarte avec de la pistache (shame on me), c'est l'occasion !!

 

 

Quand le fraisier devient kiwier

Voir les commentaires

Mousse au chocolat

5 Juillet 2016, 07:15am

Publié par Bulles de vie

Vous vous souvenez de mon concours pour gagner une lunch box avec Madame Loik ? Et bien voilà, j'ai enfin trouvé le nouveau maxi format (merci Leclerc) et j'ai pu essayer une recette que j'avais repéré et qui m'intriguait : une mousse au chocolat. Je me demandais quelle texture elle pouvait avoir (allait-on se rapprocher d'un cheesecake ?), et pour le goût, allait-on sentir la pointe de sel ? 2 jours après avoir fait mes courses, hop je me suis lancé dans la recette.

Verdict ? A faire, c'est facile et ultra facile, différent d'une mousse au chocolat classique mais pas plus compliqué, ni plus long. Pour ma part, je n'ai pas utilisé du chocolat noir mais du chocolat au lait (#tropgourmande). Autant j'aime la mousse au chocolat, autant je n'aime pas quand elle est trop forte ou trop chocolatée. J'ai donc pris du chocolat au lait pour avoir de la douceur, de la gourmandise, bref pour faire miam à chaque cuillère. Du coup je n'ai pas mis de sucre, histoire de contrebalancer et de ne pas tomber dans le trop sucré non plus.

A la dégustation, au début, c'est surprenant ! C'est entre la mousse et la crème. On a une texture de mousse quand on commence, puis ca fond dans la bouche et ca devient crémeux. C'est super bon ! On retrouve la légèreté et le côté aérien du fromage fouetté. On sent la petite pointe de sel, ce qui donne un peu de peps à ce dessert et qui relève la douceur du chocolat au lait. C'est bien simple, vous commencez une verrine que vous en avez déjà envie d'une deuxième !

Après cette première recette, j'ai bien envie de continuer de cuisiner ce fromage. Détourner les desserts en version salée, comme un cheesecake ou un tiramisu. En base de tarte fine ce doit être pas mal aussi ! Bref ce n'est pas les idées qui manquent :) 

Mousse au chocolat
Mousse au chocolat

Ingrédients :

- 1 pot de Fromage Fouetté Madame Loïk Nature au sel de guérande de 460 grammes

- 200 grammes de chocolat au lait

- 150 grammes de lait

- 30 grammes de beurre

- 3 oeufs 

Dans une casserole, portez le lait à ébullition.

Versez le sur le chocolat concassé, et mélangez jusqu'à obtenir une préparation lisse.

Laissez un peu tiédir la préparation, puis ajoutez le beurre en petits dés.

Séparez les blancs des jaunes d'oeufs. 

Montez les blancs en neige. Ajoutez au dernier moment les jaunes.

Incorporez délicatement le Fromage Fouetté et la ganache chocolat.

Laissez quelques morceaux de Fromage Fouetté dans le mélange, pour ne pas casser la mousse (et pour donner un peu plus de goût aussi !).

Versez dans des verrines ou ramequins.

Mettez au frigo, au minimum 3 heures, idéalement toute une nuit !

Mousse au chocolat
Mousse au chocolat

Voir les commentaires