Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bulles de vie

Découverte gourmande : Nocciolata

30 Septembre 2014, 08:00am

Publié par Bulles de vie

3 ans après tout le monde, j'ai ENFIN découvert la Nocciolata. La fameuse pâte à tartiner sans huile de palme, sans colorant, sans OGM, sans conservateur ni arôme de synthèse... le tout avec des ingrédients biologiques ! Bref du bon et de la qualité. 

Voilà, donc cette pâte à tartiner, j'en ai entendu parler. Beaucoup, partout. J'en ai eu que des échos positifs, du genre "si tu y goûtes, tu ne pourras plus t'en passer". Tentant, très tentant... Mais un coup à devenir accro aussi, moi la choco addict ! 

Découverte gourmande : Nocciolata

Il faut dire que la pâte à tartiner et moi, c'est une grande histoire d'amour... J'adore ça. J'en mange beaucoup, le matin sur des tartines ou sur des gaufres. Le must, c'est quand on fait griller la tartine, qu'elle est légèrement chaude et que le Nutella la pâte à tartiner fond dessus... Olala ! Le bonheur ! Non parce que moi, je suis plutôt du genre à mettre plus de pâte à tartiner qu'il n'y a de pain... Le soir aussi, j'aime bien en prendre une tartine comme dessert... Des fois même, je l'étale sur un biscuit ou sur un financier... Ou alors, en croque monsieur sucré = DE-LICE !

Jusque là, j'achetais souvent du Nutella ou les marques de distributeurs (c'est moins cher, mais c'est quand même nettement moins bon). Et voilà, l'autre jour, adieu Nutella, bonjour Nocciolata. A moi la tartine de Nocciolata. OMG ! Oh mais c'est quoi ce truc ? Mais c'est trop bon ! Tout de suite, je comprends. Je comprends tous ces échos positifs que j'avais sur ce produit. Je comprends le risque d'addiction. Une fois que tu y goûtes, c'est fini, adieu le Nutella ! La Nocciolata est 1 000 fois meilleure. On sent le vrai, le bon goût de noisette et du cacao. C'est crémeux, c'est onctueux, alors attention ! On pourrait manger le pot à la petite cuillère... Finalement le plus dur, c'est d'être raisonnable, de prendre une bonne dose de Nocciolata sur sa tartine et de vite refermer le pot et de le ranger... sous peine de l'ouvrir encore et encore et de le vider en quelques jours. Parce que si j'adorais le Nutella, je l'ai bien vite remis au placard après avoir goûté la Nocciolata... il ne fait pas le poids (désolé mon Nut adoré !). 

Découverte gourmande : Nocciolata

Sur le site internet de Rigoni di Asiago, il y a de nombreuses recettes à base de Nocciolata. Petits pots de crème, madeleines, financiers, cupcakes,... Tout donne envie. J'ose à peine imaginer un brownie avec la Nocciolata, ou un gâteau roulé... Je n'ai pas encore essayé une recette avec, mais je compte bien y remédier rapidement. La Nocciolata, y goûter, c'est l'adopter, j'en ai déjà racheté 2 pots depuis que je l'ai découverte ! Puis comme j'ai commencé un nouveau boulot, j'ai besoin de force le matin à mon petit déjeuner (et de gourmandise)... bonne excuse non ? 

Découverte gourmande : Nocciolata

Voir les commentaires

Tarte amandine aux pommes

22 Septembre 2014, 07:00am

Publié par Bulles de vie

Il y a quelques temps, j'ai reçu un joli paquet. Un joli paquet contenant 3 semaines d'amandes de Californie. 3 semaines pour un grignotage sain et équilibré. Mais les bienfaits des Amandes de Californie, je vous en parlerai une prochaine fois sur le blog, avec un chouette concours à la fin. Patience patience...

Mais voilà, sur les 3 semaines, j'ai du en faire 2 en mangeant quotidiennement ma dose journalière d'amandes de Californie. J'ai gardé le reste... pour faire des recettes ! Ben oui, parce que les amandes, c'est bon à grignoter, mais c'est aussi très bon à cuisiner ! Au début, je pensais faire un simple brownie, en mettant des amandes au lieu des noix. Puis non, j'ai voulu faire mieux et changer un peu. Alors hop, voilà, j'ouvre mes livres et je trouve LA recette : une tarte amandine aux pommes.  

Tarte amandine aux pommes

Ingrédients :

- Une pâte brisée (ou feuilletée, ou sablée)

- 2 pommes moyennes

- 2 cuillères à soupe de confiture d'abricot

- 125 grammes de beurre ramolli

- 75 grammes de sucre

- 2 oeufs

- 125 grammes d'amandes de Californie

- 1 cuillère à soupe de farine

Préchauffer le four à 180 degrés.

Mixer les amandes de Californie pour les réduire en poudre.

Dans un saladier, foutter le beurre et le sucre.

Ajouter les oeufs un par un et mélanger.

Ajouter les amandes et la farine, puis bien mélanger le tout.

Etaler la pâte brisée dans le moule à tarte. 

Verser dessus la garniture aux amandes.

Eplucher les pommes et les couper en 4. Puis entailler profondément chaque quartier (tous les 3 milimètres environ), en veillant bien à ce que la base reste entière.

Répartir les quartiers de pomme, entailles vers le haut, en pressant pour qu'ils s'enfoncent dans la garniture.

Faire cuire 40 minutes à 180 degrés.

A la sortie du four, enduire la tarte chaude de confiture d'abricot (vous pouvez un peu chauffer la confiture avant, elle sera plus liquide). 

Tarte amandine aux pommes

Résultat ? Très très bonne surprise ! C'est la première fois que je faisais une tarte amandine, et j'ai adoré ! La garniture aux amandes ressemble un peu à la frangipane... Sauf que là, c'est un peu plus léger, et avec les pommes, c'est délicieux !

Un conseil : réchauffez quelques instants la tarte au four avant de la manger. C'est meilleur chaud ! Et petit plus pour les gourmands : rajouter un peu de confiture d'abricot... Là, vous serez comblés ! 

Ce que j'ai aussi aimé avec le fait d'utiliser des amandes entières et de les mixer, c'est qu'il y a encore quelques morceaux, donc ca apporte plus de goût et de croquant ! Un vrai régal ! Comme quoi, il n'y a pas que les desserts au chocolat pour me satisfaire...

Cette recette, je la garde précieusement. Elle est tellement simple à faire, que ca va devenir un dessert régulier... Et en plus, la présentation est jolie, c'est un dessert que l'on peut faire lorsqu'on est invité et qu'on doit amener le dessert !

Tarte amandine aux pommes
Tarte amandine aux pommes

Voir les commentaires

La vaisselle avec Rainett

18 Septembre 2014, 14:04pm

Publié par Bulles de vie

Qui dit cuisine, dit forcément... vaisselle ! A la maison, je n'ai pas de lave-vaisselle, donc c'est forcément à la main. Mais ca va, la vaisselle fait partie des tâches ménagères "que j'aime bien faire" (comme le repassage, j'aime bien repasser !). C'est une habitude en fin de repas, et d'un côté, ca me détend... Bon attention hein, j'aime bien faire la vaisselle quan il n'y en a pas beaucoup, quand j'ai des invités et que j'en ai de partout, c'est la galère ! 

Avec moi, la vaisselle, il faut la faire "tout de suite maintenant". J'ai horreur d'avoir des assiettes sales dans l'évier... Arg ! Voir les casseroles et assiettes de la veille quand je me lève le matin, je déteste ! Du coup la vaisselle, c'est dès que le repas est terminé, hop on lave, on rince et tout est clean !

La vaisselle avec Rainett

Par contre, concernant le produit vaisselle, j'avoue que je n'étais pas toujours regardante... Je prenais souvent le produit Marque Repère, car il lave très bien alors pourquoi payer plus cher ? Mais concernant le parfum, c'est sûr qu'on ne sentait rien... J'avais beau changer, prendre citron, pomme ou fruits rouges, je ne faisais pas la différence, hormis la couleur du produit. 

Et voilà que j'ai reçu une proposition pour tester un nouveau produit vaisselle de la marque Rainett. Pourquoi pas ! Et à priori, le parfum "Vinaigre de framboise" devrait sentir très bon... Et bien moi qui avait peur de ne rien sentir, que nenni ! Dès la première goutte versée sur mes assiettes, j'ai senti le parfum du produit. Un doux parfum qui sent bon, fruité... Je dois dire que j'ai été surprise car c'est la première fois que je sens vraiment l'odeur d'un produit vaisselle ! Rainett ne ment pas, quand il vend un parfum, on l'a vraiment ! 

Quand à la vaisselle, rien à redire, elle est propre, le produit nettoie très bien. Et en plus, il est certifié Ecolabel, et la bouteille est à 80% faite avec des matériaux recyclés. Des produits efficaces, écologiques et pratiques. Tout pour plaire donc ! 

Et en plus, le Rainett Vinaigre de framboise est assorti à ma cuisine ! :)

Et en plus, le Rainett Vinaigre de framboise est assorti à ma cuisine ! :)

La vaisselle avec Rainett

Rainett a également sorti un second produit, à l'Amande douce. Celui-ci est réputé pour être doux et pour prendre soin des mains, avec une texture crémeuse.

Moi qui ne connaissait pas la marque Rainett, j'ai fait ici une belle découverte ! Car avoir un produit vaisselle qui sent bon, c'est le petit plus qui fait la différence, c'est quand même plus agréable ! Déjà que j'aime bien faire la vaisselle, ca va presque devenir un plaisir...

Voir les commentaires

Trifle chocolat blanc et spéculoos

11 Septembre 2014, 10:53am

Publié par Bulles de vie

Je ne savais pas comment appeler ce dessert car la recette est une invention de ma part... Du coup j'ai choisi d'utiliser le terme "trifle" car elle comporte 3 couches : un moelleux, des biscuits, et une ganache.

J'ai fait cette recette car la Collective des Biscuits & Gâteaux de France organisait un concours, il fallait que la recette soit moelleuse, au chocolat et avec un biscuit ou un gâteau. J'ai eu plein d'idées, mais pas facile de n'en faire qu'une ! Puis j'ai regardé mes livres de recettes, j'ai réfléchi puis j'ai fini par choisir : un dessert chocolat blanc et spéculoos, à 3 couches pour 3 textures (et 3 fois plus de gourmandise^^).  

Trifle chocolat blanc et spéculoos

Ingrédients :

Pour le moelleux au chocolat blanc :

- 100g de chocolat blanc

- 2 oeufs

- 30g de sucre

- 50g de beurre

- 1 cuillère à soupe de farine

Pour la couche de biscuits :

- 15 spéculoos émiettés

Pour la ganache au chocolat :

- 20 cl (une briquette) de crème liquie semi-épaisse

- 180g de chocolat blanc (une tablette) 

Commencer par faire le moelleux au chocolat :

Préchauffer le four à 200 degrés.

Faire fondre le chocolat blanc et le beurre (en rajoutant 2 cuillères à soupe d'eau) au micro-ondes, 1 minute 30 à 500W.

Dans un saladier, mélanger les oeufs et le sucre. 

Ajouter la farine.

Ajouter le chocolat fondu et bien mélanger.

Verser la préparation dans des moules individuels.

Faire cuire 7 minutes à 200 degrés.

A la fin de la cuisson, sortir les moelleux au chocolat blanc du four et laisser refroidir, avant de passer à l'étape suivante.

La couche de biscuits : répartir les spéculoos émiettés sur les moelleux au chocolat blanc.

Réaliser la ganache au chocolat : faire chauffer la crème dans ue casserole jusqu'à ébullition. Hors du feu, ajouter les carrés de chocolat blanc et remuer jusqu'à ce qu'ils fondent.

Verser la ganache sur les spéculoos émiettés.

Laisser refroidir et mettre au frais toute la nuit. Mettre éventuellement quelques heures au congélateur pour que la ganache au chocolat blanc prenne plus rapidement. 

Trifle chocolat blanc et spéculoos

Et voilà ! Si la recette peut paraitre longue, elle est TRES facile. Il faut juste attendre que les moelleux refroidissent pour passer à la suite de la recette, mais sinon chaque étape se fait assez rapidement. 

Mais la plus belle surprise a été lorsque j'ai goûté cette recette : je l'avais imaginé, mais je ne savais pas ce que ca allait donner ! Et ben... c'est très bon, olala mais c'est une tuerie ! Déjà, le mariage chocolat blanc / spéculoos est à tomber. Ensuite, la ganache est fondante... avec les spéculoos émiettés on a du croquant... et pour finir, le moelleux est juste cuit, un peu comme un fondant... Voilà, toute la gourmandise est réunie. Attention, je préviens les gourmands : une part ne vous suffira pas ! 

Je vous conseille de déguster ce dessert frais, juste à la sortie du frigo, il n'en sera que meilleur. 

Finalement, je remercie Biscuits & Gâteaux de France d'avoir organisé ce concours, car cela m'a permis de créer et découvrir une recette que je vais refaire régulièrement :)

Trifle chocolat blanc et spéculoos

J'en profite du coup pour vous parler d'un joli événement : les Cités Merveilleuses, du 1 au 5 octobre. Plusieurs fabriques ouvrent leurs portes au grand public, c'est ainsi l'occasion de découvrir la fabrication des biscuits et gâteaux ! Il suffit de s'inscrire sur le site au préalable, en choisissant le jour et l'horaire de sa venue. 

Voir les commentaires

Thiriet... côté salé !

9 Septembre 2014, 10:30am

Publié par Bulles de vie

Le mois d'août a été placé sous le signe de "cuisine de flemme". J'avais plus envie de profiter de l'été que de me mettre aux fourneaux et cuisiner de bons petits plats (je préfère faire ça l'hiver, quand il pleut ou qu'il fait froid !). Mais... cuisine de flemme ne signifie pas mal manger ni junk food. Non non, au contraire ! J'avais envie de bien manger, des choses originales et que je ne fais pas au quotidien. Et c'est chez Thiriet que j'ai trouvé mon bonheur. J'y suis allée au début du mois, pour faire le plein et du coup, je n'avais plus qu'à passer du congélateur au four ! C'était parfait, et franchement, les produits sont très bons ! Voici un petit aperçu de ce que j'ai goûté...

Thiriet... côté salé !

Pastillas au poulet : j'aime bien les pastillas, le côté croustillant des feuilles de brick et la garniture qui nous fait voyager. Poulet, oignons, concassée de tomates, carottes et amandes relevés au curry et aux zestes de citron, nous avons là une jolie recette orientale ! Et dès la première bouchée, on voyage ! Le poulet et les légumes sont bien assaisonés, on sent les épices avec le curry, les zestes de citron... C'est relevé mais pas trop, car je suis hyper difficile en la matière, dès que c'est un peu épicé, je trouve que ca pique... Et là non, pas du tout, c'est relevé mais pas épicé/piquant. La garniture est assez généreuse en poulet et en légumes. 

J'ai aussi aimé le fait qu'on ne trouve pas le côté sucré/salé, qu'on peut avoir parfois dans les restaurants marocains. Je ne suis pas trop fan de ce mélange, alors c'est un point positif pour moi. De très bonnes pastillas, servies avec une salade c'est parfait pour un diner léger aux saveurs parfumées ! 

Thiriet... côté salé !

Pressés au saumon gravelax et fromage frais : cette entrée me faisait de l'oeil depuis un moment... D'une part je la trouvais très jolie, et d'autre part, les saveurs me faisaient envie ! Elle se déguste froide, il faut donc prévoir de la sortir 4 heures avant de la manger pour qu'elle puisse décongeler au réfrigérateur (pour ma part, une subite envie s'est fait sentir vers 18h... j'ai mis 2 heures à température ambiante puis 30 minutes au réfrigérateur et c'était bon !).

Verdict : c'est très bon, vraiment ! J'ai adoré. On a différentes saveurs, différentes textures. Une base de biscuit (façon crumble) qui croustille, du saumon gravelax bien fondant, et une couche de fromage frais au yuzu, citron vert et aneth. Les trois vont très bien ensemble, on dirait un peu cheesecake salé ! Moi qui vouait en goûter un depuis longtemps ca tombe bien, voilà qui est fait maintenant. Et je peux vous dire que c'est très bon. Le fromage frais est légèrement arômatisé grâce aux agrumes, ce qui relève cette entrée pleine de fraicheur.

De prime abord, on peut croire que ces Pressés sont petits... Mais en fait non ! C'est une entrée, donc c'est de taille suffisante, surtout s'il y a un plat qui suit derrière. Je vais d'ailleus songer à en racheter pour un prochain repas de famille, car franchement sur une ardoise, avec une petite salade ou des tomates cerises, ca fait une très belle entrée !  

Thiriet... côté salé !

Croustades chèvre / tomates : j'adore les quiches, les tartes salées. Ce n'est pas nouveau, je pourrai en manger tous les jours. La base est la même, mais le goût peut énormément varier selon ce qu'on met dedans ! Du coup, j'ai voulu goûter une tarte salée de chez Thiriet, et j'ai choisi ces croustades : tomates, fromage de chèvre, herbes (basilic et thym), avec un appareil aux oeufs frais et à la crème fraiche. 25 minutes au four et hop, les croustades sont bien chaudes et prêtes à être dégustées. Miam miam ! Des croustades au top, qui peuvent facilement se classer parmi de "mes quiches préférées". La croûte est bien croustillante, on retrouve bien le goût des tomates mais surtout celui du chèvre dans la garniture ! L'appareil est assez onctueux, sûrement grâce à la crème fraiche, ce n'est pas trop lourd. La croustade est à la bonne taille, elle m'a fait un très bon déjeuner... je peux vous dire que j'étais bien, au soleil, avec ma croustade d'un côté et le soleil qui me tape sur les épaules de l'autre ! 

Thiriet... côté salé !

Pissaladière à la niçoise : je suis une fille du sud, la pissaladière est un de mes plats préférés (j'en mange au moins 2 fois par semaine), je me devais donc de goûter celle-ci ! Quand je lai vu dans le magasin, je n'ai pas hésité, direct dans le caddie (enfin la glacière). Et dans le genre ultra rapide à préparer, on peut difficilement faire mieux... seulement 8 minutes au four ! Déjà, elle sent bon les oignons, elle fait envie... La pâte est à l'huile d'olive, comme une pâte à pain, bref, la base de la pissaladière. Elle est bien croustillante, pas trop fine ni trop épaisse. Et la garniture... il pourrait y avoir un chouia plus d'oignons mais ils sont bien présents, avec un petit parfum de thym... très bonne ! Avec quelques olives et les anchois, pour les amatteurs. Je l'ai servi lors d'un déjeuner, nous l'avons coupé en 2 et elle n'a pas fait long feu ! Bref, pour la niçoise que je suis, j'ai trouvé cette pissaladière réussie. A avoir dans son congélateur, car les envies de pissaladière, j'en ai souvent ! 

Thiriet... côté salé !

12 bonbons croustillants aux saveurs d'ailleurs : je ne suis pas très apéro et produits "grignotage", je n'en achète pas souvent (voir jamais). Mais là, j'avais des amis qui venaient à la maison, et du coup je me suis dit que ces bonbons, ca changeait des chips ou biscuits apéro, c'était quand même plus sympa !

Dans cette boite, on trouve 12 bonbons, 4 saveurs :

- Façon thaï : crevettes et petits légumes, relevé de gingembre, coriandre et citron 

- Façon tajine : filet de poulet, petits légumes, raisin sec, amandes grillées hachées, zestes de citron, relevé de coriande et cannelle

- A l'indienne : filet de poulet, courgette, raisin sec et noix de coco, relevé de curry

- A l'italienne : mozzarella, fromage de chèvre, tomate, olives noires, relevé de pesto

Sans surprise, mon préféré est le bonbon à l'italienne ! Le fromage est chaud, fondant,... olala j'ai adoré ! Il ne fallait pas toucher à ces bonbons (les beiges !), ils étaient pour MOI ! Blague à part, les autres saveurs étaient aussi très bonnes et bien relevées. On sent les différents goûts et les parfums. Du reste... nous avons fait un petit test à l'aveugle (goûte un bonbon et devine lequel est-ce), et c'était plutôt réussi ! Bref, les 12 bonbons sont partis TRES (trop ?) rapidement, donc à refaire pour un prochain apéro ! Ou pourquoi pas en entrée, servir 4 bonbons sur une ardoise avec quelques feuilles de salades...

Thiriet... côté salé !

Au final, ce mois "cuisine de flemme" a été un bon mois, placé sous le signe de la gourmandise et de la régalade ! J'ai aimé tout ce que j'ai goûté et franchement, j'y reviendrai plus souvent. Les plats sont bons, les saveurs sont au rendez-vous, et côté prix, cela reste raisonnable. C'est bien moins cher que si on va acheter une part de quiche dans une boulangerie ou un traiteur ! C'est très pratique, c'est prêt en quelques minutes et surtout, tout est dans le congélateur ! La réponse à la question "qu'est-ce que je vais faire à manger" se trouve donc rapidement, pas besoin d'aller faire les courses ou de foncer à la boulangerie en cas d'envie subite de pissaladière^^

La prochaine fois, je vais goûter les plats préparés, qui se réchauffent au micro-ondes. Je trouve que c'est une solution pratique lorsqu'on est pressés ou que l'on rentre tard chez soi. Mais c'est aussi un moyen de manger des plats qui changent de l'ordinaire et qu'on ne fait pas quand on est seul ou à 2 (du genre des cannelloni, de la paëlla ou une blanquette de volaille !). 

Thiriet a été mon partenaire et mon allié du mois d'août. Mais une chose est sûre, il va le rester ! J'aurai toujours dans mon congélateur quelques plats salés, mais aussi bien sûr de bons desserts et des glaces... Histoire d'avoir de la gourmandise à portée de main et de pouvoir bien manger même en cas de flemme et que l'envie de cuisiner n'est pas là !

Voir les commentaires

Les desserts de chez Thiriet {coup de cœur inside !}

6 Septembre 2014, 08:00am

Publié par Bulles de vie

Suite de mes découvertes gourmandes de chez Thiriet... Après les glaces, les desserts ! Quand je suis rentrée dans le magasin, j'avais envie de tout tester, de tout acheter. Il faut dire qu'il y a le choix et qu'il y en a vraiment pour tous les goûts ! Du plus simple et basique, comme une tarte aux pommes ou un fondant au chocolat au plus élaboré, comme un entremets framboise/noix de coco, il y a largement de quoi satisfaire sa gourmandise et ses envies du moment. Voyez plutôt ce que j'ai goûté ! 

Les desserts de chez Thiriet {coup de cœur inside !}
Les desserts de chez Thiriet {coup de cœur inside !}

Croquant au chocolat : c'est un de mes gâteaux favoris. Je choisis souvent ce dessert lorsque je suis dans une pâtisserie. J'adore la mousse au chocolat alliée à une base craquante et croustillante ! Je suis fan, c'est quelque chose dont je ne me lasse pas. Et le croquant au chocolat de Thiriet est bien craquant ! La mousse au chocolat est à la crème fraiche et contient à la fois du chocolat noir et du chocolat au lait, ce qui permet de ne pas être "trop chocolatée". Elle est bien mousseuse et plutôt légère. La base craquante est un délice, hum, rien à redire ! Ca croque, ca croustille, on en redemande ! Et on trouve dessous une base de macaron moelleux, ce qui apporte une texture supplémentaire à ce dessert. Les 3 couches vont bien ensemble : mousse / croustillant / moelleux. 

Le croquant au chocolat se décongèle en 2h30 à température ambiante (ou 4h30 au réfrégirateur), ce qui est assez rapide je trouve... Le temps de dire "qu'est ce que je fais à manger ce soir", de préparer, de cuisiner, de manger... les 2 heures 30 sont écoulées et hop, on peut passer au dessert !

Les desserts de chez Thiriet {coup de cœur inside !}

Délice du pâtissier chocolat/caramel : un régal ici aussi ! Imaginez : biscuit au cacao, feuilletine, ganache au caramel, éclats de noisettes et pistaches, mousse au chocolat noir. Et voilà, vous avez le dessert ! C'est croquant et croustillant, très gourmand. Bien sûr, il faut aimer (ou plutôt raffoler) du chocolat, mais ce n'est pas écoeurant pour autant ! Tout en long, ce dessert se coupe facilement en tranche, ce qui permet de choisir son épaisseur... En tout cas il porte bien son nom, le délice du pâtissier ! Oui oui, je confirme, c'est un délice. Et cette couche de caramel qui s'entremêle à celle du chocolat comment dire... de la gourmandise à l'état pur ! 

Les desserts de chez Thiriet {coup de cœur inside !}
Les desserts de chez Thiriet {coup de cœur inside !}
Les desserts de chez Thiriet {coup de cœur inside !}

Entremets chocolat / crémeux vanille : attention, coup de coeur ! J'ai adoré ce dessert, dès la première bouchée. Qu'est-ce qu'il est bon !! Pourtant... j'avais un peu peur qu'il soit trop lourd par sa composition : biscuit façon brownies avec éclats d'amandes / crémeux vanille Bourbon / mousse au chocolat au lait. Assez copieux ! Et bien non, pas du tout. Cet entremets est léger à souhait. Et alors le crémeux à la vanille Bourbon est... absolument DE-LI-CIEUX !! Monsieur Thiriet, vous pouvez faire des petits pots juste de crémeux vanille, ce serait une pure merveille ! 

C'est LE gâteau à avoir en réserve dans son congélateur. Il faut goûter pour comprendre. Autant vous prévenir, il ne fera pas long feu sur la table ! On en prend facilement 2 parts... En tout cas, c'est sûr, c'est mon gros coup de coeur de chez Thiriet. J'ai trouvé le gâteau pour mon anniversaire (Maman si tu me lis, c'est dans quelques semaines, tu peux déjà aller chez Thiriet...) et pour toutes les autres fêtes et repas de famille. Et en plus d'être bon, il est beau, avec un joli effet matelassé "velours chocolat"... Bref s'il n'y en a qu'un à choisir, c'est celui-ci !! 

Les desserts de chez Thiriet {coup de cœur inside !}

12 macarons confiseur : j'adore les macarons, mais surtout, j'aime bien les servir avec le café, pour faire des cafés gourmands. Les parfums (ok, et l'emballage aussi) de la version "macarons confiseur" de Thiriet m'a pas mal attiré : truffe au chocolat, crème au marron, crème de nougat et praliné. Ca change du traditionnel chocolat, vanille ou framboise ! Résultat... c'est bon, très bon même ! La coque des macarons est légèrement croquante et l'intérieur bien fondant. La garniture est plutôt généreuse, on sent bien le goût de chaque macaron. J'ai particulièrement aimé celui à la crème de nougat de Montélimar et le praliné. Ils se mangent tout seul !! Et mention spécial au macaron crème au marron, qui est de couleur or... il est trop beau ! On retrouve bien le goût de la crème de marron, mais il n'est pas trop sucré pour autant.

Le top du top également dans ces macarons, c'est le temps de décongélation ! 15 minutes à peine à température ambiante ! Autrement dit parfait en cas d'envie subite de macarons, mais surtout surtout, parfait en cas d'invités qui débarquent à l'improviste ! Franchement, ca en jette quand même d'arriver avec le café et des macarons plutôt qu'un vieux paquet de biscuits qui restait dans le placard... Voilà, donc les macarons, TOUJOURS à avoir dans son congélateur ! 

Les desserts de chez Thiriet {coup de cœur inside !}
Les desserts de chez Thiriet {coup de cœur inside !}
Les desserts de chez Thiriet {coup de cœur inside !}

Brioche parisienne pur beurre : la brioche, la brioche ! C'est un peu comme les glaces, la brioche est un produit phare de chez Thiriet, ils sont connus et reconnus pour leur savoir-faire ! Et bien... je confirme ! La brioche, rien qu'en la faisant réchauffer au four embaume tout l'appartement : une bonne odeur de brioche fraiche, mmmh... Je peux vous dire que ca fait vraiment envie ! Vite on prépare le café/thé/chocolat (au choix) et hop, le petit dej est servi ! La brioche est entière, on peut donc couper les parts comme on veut, faire de fines tranches ou au contraires des bien épaisses. Et c'est cette dernière option que j'ai choisi, j'ai du faire 6 ou 8 tranches avec. Alors j'avais prévu de la confiture, du miel, de la pâte à tartiner... j'avais sorti le grille-pain (bref petit dej de roi quoi^^). Mais non en fait, ce n'est pas la peine ! La brioche est légère, aérienne, la mie filante,... pas besoin de la tartiner, elle se mange nature et se suffit à elle-même ! Et comme elle sortait du four, elle était encore tiède et croustillante... Olala, qu'est-ce que c'était bon ! On peut croire qu'elle sort tout droit de chez le boulanger car franchement, la qualité et le goût sont vraiment au rendez-vous ! 

Les desserts de chez Thiriet {coup de cœur inside !}

2 parts de cheesecake : ah le cheesecake et moi... c'est une grande histoire d'amour. J'adore ça ! Alors voilà, il fallait que je goûte ! 3 heures au réfrigérateur et c'est bon, les parts de cheesecakes sont prêtes à être dégustées ! Résultat ? Le biscuit (au spéculoos, miam miam !) est bien croquant, pile poil la bonne épaisseur. Le cream cheese est crémeux et mousseux, dense comme il faut. Un très bon cheesecake, que j'aime et que je recommande (surtout qu'en province, les cheesecakes, ce n'est pas facile à trouver, il n'y en a quasiment pas dans les pâtisseries !) !

Les desserts de chez Thiriet {coup de cœur inside !}

J'ai déjà fait la liste des prochains desserts que je voulais tester (les croustillants façon Saint-Honoré, le gâteau basque, la tropézienne,...) et je suis sûre que la gourmandise sera au rendez-vous, comme elle l'a été jusque ici ! Toutes ces pâtisseries furent de très bonnes surprises et découvertes, surtout surtout l'entremets chocolat/crémeux vanille, dont je n'arrête pas de vanter les mérites autour de moi depuis que je l'ai goûté.

Il faut aussi savoir une chose... certains gâteaux de chez Thiriet sont finalisés à la main (oui oui, à la main, par des hommes et pas par des machines), comme le vacherin par exemple ! Je vous laisse regarder la vidéo ci-dessous, qui en plus d'être très intéressante m'a bluffé par la quantité de travail (et le nombre de personnes) que demande ce dessert... On comprend mieux pourquoi les desserts sont de cette qualité : il n'y a pas que la sélection des ingrédients, il y a aussi le travail derrière, qui se fait encore de façon artisanale par moment. Ce n'est pas une grosse machine industrielle dérrière ! Alors merci Thiriet pour toutes ces gourmandises, je reviendrai c'est sûr, et je songe même à investir dans un grand immense congélteur pour pouvoir faire le stock de toutes tes bonnes choses^^

Voir les commentaires

Test du HP Slate 6 VoiceTab

3 Septembre 2014, 10:43am

Publié par Bulles de vie

Je vous le disais la dernière fois dans mon article balade, j'ai eu la chance de tester le tout nouveau HP Slate 6 VoiceTab pendant 10 jours. 

Test du HP Slate 6 VoiceTab

Cet appareil est une phablette, à mi chemin entre le smartphone et la tablette, et s'adresse avant tout aux popuolations mobiles.

La première surprise fut la taille de l'écran : 6 pouces ! Et avoir un écran de 6 pouces entre les mains, ce n'est pas rien. Ca change, c'est grand ! C'est très confortable d'utilisation : que ce soit les recherches sur Google, les photos sur Instagram, live-twitter une émission, ou tout autre fonction, on voit mieux et il n'y a pas besoin de zoomer 10 fois pour voir les petits caractères. C'est top pour regarder des vidéos ou les BO de ciné par exemple ! L'affichage est de bonne qualité, les images s'adaptent à la taille de l'écran et ne sont pas pixelisées. 

La contrepartie de ce grand écran... c'est bien sûr la taille du HP Slate 6 VoiceTab ! 6 pouces, ca ne se met pas comme ca dans la poche, et ca prend un peu de place dans le sac à main... Et à utiliser dans la rue en marchant, ce n'est pas très pratique. Mieux vaut avoir les 2 mains dessus pour pouvoir aller vite et taper les SMS en quelques secondes.

J'ai également beaucoup aimé l'appareil photo, comme je vous l'avais dit dans mon précédent article. 5 mégapixels, et 2 mégapixels pour celui de la face avant ! Autrement dit, l'appareil fait de très jolies photos, qu'on a pas besoin de retoucher, la preuve avec la photo ci-dessous !

 

Test du HP Slate 6 VoiceTab

On peut mettre 2 cartes SIM dans la phablette, ce qui permet d'avoir une carte en fonction "mémoire" par exemple, si on a des contacts enregistrés dedans... pratique ! 

La phablette est fonctionnelle et très facile d'utilisation. Pas besoin de mode d'emploi ou d'indication particulière pour s'en servir. On y va à l'instinct, et ca va tout seul ! Les applications se téléchargent facilement et rapidement, et s'affichent directement sur l'écran d'accueil. 

Les paramètres aussi se règlent en 2 temps, 3 mouvements, selon ce que l'on veut afficher et programmer. 

C'était la première fois que j'utilisais vraiment Android, et franchement j'ai trouvé ça très bien ! Qu'est-ce que les Apple addict ont contre Android ??? Il faudra m'expliquer, car les applis que j'ai installé n'étaient ni mieux, ni moins bien que sur l'iPhone...

Test du HP Slate 6 VoiceTab
Test du HP Slate 6 VoiceTab
Test du HP Slate 6 VoiceTab

La phablette est également réputée pour son son de haute qualité, grâce à des hauts-parleurs stéréo orientés vers l'avant. Et c'est vrai ! Le son est à la hauteur de nos espérences, cela se vérifie surtout lorsqu'on regarde une vidéo. Pareil pour les appels, on entend très bien, avec ou sans haut-parleur. 

Concernant la batterie, je chargeais le téléphone à peu près tous les jours, mais elle n'était pas vide à chaque fois. En tout cas une chose est sûre, il consomme moins bien que mon iPhone, que je suis obligée de charger tous les jours ! Avec une utilisation modérée, je pense qu'on peut facilement tenir 2 jours. Et même avec une utilisation intensive, il tient un jour sans problème. 

Test du HP Slate 6 VoiceTab

Un dernier point, et pas des moindres : le prix ! Le HP Slate 6 VoiceTab ne coûte que 229€ ! Et là, c'est vraiment une bonne surprise, et un excellent rapport qualité / prix. Car si j'aime bien les smartphones, j'ai du mal à comprendre comment on peut mettre 500€ ou plus dans ce genre d'objet... Là, pour ce prix, on a toute les fonctionnalités que peut remplir un smartphone, sans trop se ruiner.

Au final, j'ai beaucoup aimé cette phablette. Pratique et simple d'utilisation, je m'y suis très vite adapté et j'ai facilement pris mes repères. 

La taille de l'écran peut paraitre grande au début, mais je trouve que c'est un point plutôt positif, car c'est vraiment agréable d'être dessus, ca fait moins mal aux yeux ! Du reste, le retour à l'iPhone après a été un peu dur, je le trouvais vraiment tout petit ! Pour moi donc, que du positif durant ce test. Et si mon smartphone tombait en panne, je n'hésiterai donc pas à acheter un HP, qui est pour moi le meilleur rapport qualité / prix actuellement sur le marché. 

Un grand merci à HP et à l'Agence Porter Novelli pour ce test !

Voir les commentaires

Sunshine avec Sushi Shop !

1 Septembre 2014, 19:16pm

Publié par Bulles de vie

Avis aux amateurs de sushis et de nourriture japonaise ! C'est la rentrée, la reprise du travail, le retour à l'école pour les enfants... Mais ce n'est pas une raison pour faire venir la morosité et se résigner. Les vacances sont terminées, mais les souvenirs sont encore tout frais dans notre tête, et on sent encore le soleil qui tape et peaufine ainsi notre bronzage... Bref, gardons la summer attitude ! Et c'est justement ce que fait Sushi Shop, avec #SunshineSushi !

Sunshine avec Sushi Shop !

#SunshineSushi, c'est 4 nouveautés, aux saveurs fraiches et estivales, qui nous font penser au soleil :

- Dynamite : saumon, sauce épicée, masago, concombre et sésame.

- Mango Tango : poulet pané, concombre, sauce épicée, enroulés de mangue et de masago.

- Comme un taboulé : concombre, tomate, oignon rouge, coriandre, menthe, jus de citron vert.

- Chili Crab : chair de crabe, sauce épicée, avocat, menthe. 

Je n'ai pas (encore) goûté ces nouveautés, mais je suis sûre qu'elles sont très bonnes et que la fraicheur est au rendez-vous. J'ai un petit faible pour le Mango Tango, au poulet pané, ce n'est pas si courant en matière de california rolls ! J'avais beaucoup aimé la collection Joël Robuchon, alors là, j'ai bien envie de manger japonais tout d'un coup ! Soirée Sushi Shop à prévoir, en boutique ou en livraison...

Voir les commentaires