Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bulles de vie

J'y suis allée : La Cookiterie {Paris}

24 Novembre 2015, 11:18am

Publié par Bulles de vie

Il y a 10 jours, j'ai fait un rapide aller retour à Paris. 2 jours sur place seulement, avec peu de temps puisque j'y allais pour travailler. MAIS juste avant de retourner à l'aéroport pour rejoindre mon sud, j'avais une heure de libre. Une petite heure. Il fallait donc que j'en profite pour découvrir une nouvelle adresse de la capitale ! Il faut dire qu'il y a tellement de lieux que j'aimerai tester (sans parler des lieux que je connais déjà ou j'ai envie de retourner) que faire un choix n'est pas facile. Et voilà que quelques jours avant mon départ, j'ai reçu un communiqué de presse présentant La Cookiterie. Ni une, ni deux, mon choix était fait, c'est LA que j'irai ! Une boutique que de cookies, un de mes biscuits favoris, le rêve ! J'avais hâte hâte hâte. 

J'y suis allée : La Cookiterie {Paris}
J'y suis allée : La Cookiterie {Paris}

Lorsque je suis arrivée, j'ai rencontré Michel, le fondateur de La Cookiterie. Le concept ? Des cookies fait maison, avec des ingrédients français et de qualité. Pour le chocolat, c'est du Michel Cluizel uniquement, et pour le caramel, ce sont les Caramels d'Isigny. Le reste des ingrédients (farine, beurre, sucre) sont sans colorant ni conservateur. 

Tout est fait dans la boutique du 15ème. Du reste, quand on arrive, nous avons une vue direct sur la cuisine, et nous voyons une pâtissière concentrée à concocter de bons cookies... C'est presque de la cuisson minute, avec plusieurs fournées chaque jour. Si vous venez le soir par exemple, vous êtes sûrs d'avoir des cookies cuits après 14h ! Côté fraicheur, difficile de faire mieux !

J'y suis allée : La Cookiterie {Paris}

Dans la vitrine, pas moins de 12 recettes, il y a donc du choix : 10 recettes intemporelles, et 2 recettes qui changent chaque mois. En ce moment, c'est Cookie Carrot cake et Cooki-ron spéculoos. Les cookies sont assez grands, plutôt fins. Ils sont beaux et font envie. Je suis repartie avec une boite contenant les 12 recettes, au moins j'ai eu la chance de pouvoir tous les goûter ! Ni une, ni deux, les cookies ont été goûtés dès le soir même...

Verdict ? Ces cookies sont DE-LI-CIEUX ! Ils sont fondants, moelleux, légèrement croquants sur les bords... J'ai adoré. Pourtant j'aime les cookies bien épais (ma référence jusqu'à présent était les cookies d'Eric Kayser) et ceux que je fais maison font au moins le double d'épaisseur (oups). Et bien je vais d'une part pouvoir changer ma référence de cookies, mais aussi revoir ma recette... Pas besoin d'avoir une épaisseur énorme pour sentir le moelleux. 

Quelques bonnes surprises à la dégustation dont il faut que je vous parle... (vous allez voir, La Cookiterie a fait changer ma vision du cookie) :

- Le cookie aux trois chocolats : j'ai beau être très chocolat, je trouve souvent les cookies tout choco...trop choco justement. Mais la, NON. J'ai eu l'impression de manger un fondant au chocolat... un fondant version cookie, avec un peu de croustillant sur les bords. Juste trop bon. Le truc que quand tu commences, tu n'arrives plus à t'arrêter.  

- Le cookie au citron : coup de coeur pour le glacage de ce cookie ! Monsieur Cookiterie, quel est ton secret ??? Un petit goût sucré pour contrebalancer l'acidité du citron. Un petit côté croquant supplémentaire. Un petit je ne sais quoi qui m'a fait adorer cette recette (et pourtant, les desserts aux agrumes et moi, ca fait deux). 

- Le cookie au caramel : mention spéciale pour la garniture (=le caramel) plus que généreuse. Le caramel y est en quantité, et comme c'est du bon caramel, on se régale, on en redemande.

- Le cookie surprise au Nutella : là, c'est pour les amatteurs de la fameuse pâte à tartiner. Un cookie frais et fourré... Encore meilleur après 15 secondes au micro ondes, histoire d'avoir un Nutella fondant et coulant, je crois que je n'ai pas besoin de continuer la description pour vous dire que c'est bon.

- Les cookies du mois : le Carrot Cake est surprenant. Quand on le croque, on retrouve vraiment le goût du carrot cake. Le cookie est très moelleux, plus que les autres recettes et pas trop sucré. Quand au Cooki-ron spéculoos, il se classe dans mes top 3. Il ressemble un peu à un whoopie, avec deux cookies au chocolat blanc, et de la pâte à tartiner au spéculoos entre les deux. Le tout ensemble se marie très bien, et non, ce n'est pas trop sucré. Le bon équilibre. 

J'y suis allée : La Cookiterie {Paris}

Je crois que je pourrai encore continuer longtemps sur cette dégustation de cookies (je vous rassure, nous avons réussi à ne pas tout manger le premier soir...mais ce fut dur !). Mais vous l'aurez compris, La Cookiterie porte bien son nom et assure en terme de cookies : des ingrédients de qualité, des cookies frais du jour, une garniture généreuse. Le tout pas trop sucré, moelleux et fondant. Un coup à vous rendre accro. 

A la question, je mange mes cookies à température ambiante ou après 10 secondes au micro ondes ? Si j'adore les cookies chauds/tièdes, je les ai quasi tous goûté à température ambiante. Tout simplement car ils étaient très bons comme ca, pas besoin de les chauffer pour rajouter du moelleux, ils le sont suffisamment ! Cela fera juste fondre les pépites de chocolat (pour ceux qui en ont). 

Crédit photo : La Cookiterie

Crédit photo : La Cookiterie

A Paris, il y a 2 boutiques (preuve du succès !) : 111 rue du théâtre dans le 15ème, et récemment au 47 rue des Martyrs dans le 9ème.

Mais je vais terminer mon article par une bonne nouvelle pour les provinciaux comme moi. Il est possible de se faire livrer ces bons cookies dans toute la France ! Il y a une boutique en ligne sur le site, ou on peut commander des boites de 10, 15 cookies ou plus. Et dans ces cas là, les cookies sont emballés individuellement, d'une part pour mieux se conserver mais aussi pour mieux voyager et arriver entier chez vous ! 

Un grand merci à Michel pour son accueil et sa gentillesse ! Lorsque je reviens à Paris, c'est sûr, je reviens vous voir :) 

Voir les commentaires

Avez-vous déjà votre calendrier de l'Avent ? {concours inside}

21 Novembre 2015, 09:00am

Publié par Bulles de vie

Noël, c'est dans à peine... un mois ! Le temps passe trop vite quand j'y pense. Mais la bonne nouvelle, c'est que nous allons bientôt pouvoir de compter les jours avant le 25 décembre avec un calendrier de l'Avent. Chaque jour, une case à ouvrir, une surprise, et hop, un jour de moins avant la fête de famille et l'ouverture des cadeaux.

Le calendrier de l'Avent, vous l'aimez comment ? Pour ma part, j'en avais chaque année quand j'étais petite. Aller le choisir avec mes parents était un vrai bonheur. En général, je choisissais un calendrier "à images". Le plus beau, je m'en souviens comme si c'était hier : de format rectangle, avec un grand père noël dans son traineau, et surtout surtout, plein de paillettes... Sur la barbe du père noël, sur les boules du sapin... Un vrai calendrier de fille je vous l'accorde, mais qu'est-ce qu'il était beau !

Avez-vous déjà votre calendrier de l'Avent ? {concours inside}

Aujourd'hui, c'est la gourmande qui est en moi qui vous parle (l'étais-je moins à l'époque ?), pour vous parler d'un calendrier de l'Avent gourmand, gourmand, gourmand. Mais surtout chocolaté, puisqu'il s'agit du calendrier de Révillon ! C'est la première fois que la marque fait un calendrier, alors forcément, c'est une raison de plus de le choisir pour décompter les jours avant Noël. Surtout que chez moi, Révillon fait un peu partie du décor du 24 ET du 25 décembre. Il y a toujours (mais alors toujours) un saladier rempli de papillotes posé sur la table (on a essayé toutes les marques, mais il n'y a que Révillon qui nous plait !). 

Dans ce calendrier se cache 24 papillotes. Pardon, 24 TRES BONNES papillotes, qui permettront d'attendre l'arrivée des fêtes tout en douceur. Chaque jour, la surprise est de savoir sur quel parfum on va tomber, puisqu'il y a 8 variétés de papillotes : 

- Praliné feuilleté chocolat au lait

- Suprême blanc chocolat au lait

- Praliné fondant chocolat blanc

- Praliné noisettes chocolat au lait

- Praliné chocolat au lait

- Praliné éclats de cookies chocolat au lait

- Caramel au beurre chocolat au lait

- Délicieuse surprise pétillante chocolat blanc

Vous aussi vous avez envie d'ouvrir toutes les cases en même temps pour manger l'ensemble des papillotes ? 

Avez-vous déjà votre calendrier de l'Avent ? {concours inside}

Concours :

Que les gourmands (et les retardataires) se rassurent, j'ai la possibilité de vous offrir un calendrier de l'Avent Révillon, pour ne pas manquer de chocolat d'ici le 25 décembre.

Pour cela, rien de plus simple : laissez moi un commentaire sous cet article, en me racontant un souvenir de fêtes, ou en me décrivant votre plus beau calendrier de l'Avant.

Une chance supplémentaire :

- Si vous likez ma page Facebook

- Si vous me suivez sur Twitter

- Si vous partagez ce concours sur les réseaux sociaux

Vous avez jusqu'au mercredi 25 novembre 20h pour participer. Je ferai le tirage au sort le soir même, afin que le gagnant puisse recevoir rapidement son calendrier ! Bonne chance à tous !

Edit : c'est Bubble qui a remporté le concours, félicitation ! Merci à tous pour vos participations, et surtout vos anecdotes et souvenirs sur Noël et les calendriers de l'Avent !!

Voir les commentaires

Trilogie sablée

9 Novembre 2015, 08:00am

Publié par Bulles de vie

Le titre de ce dessert (très évocateur je suis d'accord), cache en fait une petite gourmandise qui vaut le détour. J'ai inventé cette recette en participant au défi lancé par La Mère Poulard : faire un dessert de fête avec les sablés La Mère Poulard. Pourquoi Trilogie ? Car ce dessert est composé de 3 couches et 3 textures : moelleux, croustillant et mousseux. Et trilogie sablée puisqu'elle est tout simplement à base des biscuits sablés La Mère Poulard. 

Pour la base, j'ai repris ma recette de financiers, en remplacant les amandes par des biscuits émiettés. Pour le croustillant, ce sont des biscuits émiettés avec du Nutella (histoire de rajouter une petite note chocolatée quand même^^). Et enfin pour le côté mousse, c'est une chantilly biscuitée. Une recette 100% biscuitée puisqu'ils sont présents dans toutes les couches, mais c'est juste super bon ! 

Trilogie sablée

Ingrédients :

Pour la base :

- 125 grammes (un paquet) de sablés La Mère Poulard 

- 70 grammes de beurre

- 50 grammes de sucre

- 20 grammes de farine

- 2 oeufs

Pour le croustillant :

- 4 cuillères à soupe de Nutella pâte à tartiner

- 12 sablés La Mère Poulard 

Pour la chantilly :

- 20 cl de crème liquide (entière)

- 12 sablés La Mère Poulard

- 50 grammes de sucre

- 1 sachet de Chantifix

Trilogie sablée

Commencez par faire la base :

Préchauffez le four à 190 degrés.

Emiettez (ou mixez) les biscuits en poudre très fine.

Mélangez ces miettes avec le sucre, puis ajoutez les oeufs et le beurre fondu, et mélangez bien.

Ajoutez ensuite la farine (sans cesser de mélanger) jusqu'à obtenir un mélange homogène.

Versez ensuite une fine couche de la préparation dans vos moules (des emporte-pièces ou des moules types financiers par exemple). Attention, n'en mettez pas trop car ce dessert se compose de 3 couches et la base de biscuit ne doit pas être trop épaisse.

Faites cuire 6 à 8 minutes à 190 degrés, puis laissez refroidir.

Trilogie sablée

Passez ensuite au croustillant :

Faites légèrement chauffer la pâte à tartiner au micro-ondes pour la faire ramollir.

Ajoutez ensuite les biscuits émittés (mais en grosses miettes cette fois-ci, il faut qu'il reste quelques morceaux) et mélangez bien.

Versez ensuite une fine couche de ce croustillant sur la base biscuit faite précédemment.

Et on termine ensuite par la mousse chantilly (attention, pensez bien à mettre votre crème, votre saladier et vos fouets au moins 20 minutes au réfrigérateur avant pour que ce soit bien froid et que la crème monte facilement) :

Versez la crème dans un saladier et fouettez pendant une minute environ.

Ajoutez ensuite le sucre mélangé au sachet de chantifix. 

Continuez de fouetter jusqu'à ce que la crème prenne la consistance d'une jolie chantilly un peu ferme. 

Ajoutez ensuite délicatement vos biscuits (encore une fois émiettés en poudre très TRES fine) à la crème pour la parfumer.

Puis versez délicatement votre crème sur la base biscuit/croustillant (n'hésitez pas à en mettre une bonne couche cette fois-ci !) et laissez reposer le tout une nuit au frigo. 

Trilogie sablée
Trilogie sablée

Même s'il y a 3 couches, la recette écrite peut sembler longue comme ca mais elle ne l'est pas vraiment. La base biscuit est rapide à faire, 10 minutes maximum. Le croustillant c'est pareil, et la mousse aussi. Il y a juste plusieurs étapes mais ce n'est pas plus long que de réaliser un cheesecake par exemple !

Ensuite, la dégustation... Comment dire... La couche de croquant est absolument indispensable, elle fait tout beaucoup ! Le biscuit est léger et moelleux, le croustillant est croquant (forcément) et chocolaté, il permet de relever le goût de cette trilogie sablée. Et ma crème chantilly avait plutôt une consistance de mousse, ce qui permettait de rester léger. On sent subtilement le goût des sablés, et on les retrouve bien dans la couche de croustillant, vu ce que sont des grosses miettes. Bref, j'ai adoré. A refaire, avec une couche encore plus épaisse de mousse chantilly la prochaine fois :) 

 

Trilogie sablée

Voir les commentaires

Bruschetta sucrée : compote et amandes

4 Novembre 2015, 08:30am

Publié par Bulles de vie

Vous vous souvenez du Little Crunch Challenge ? Celui ou je vous parlais des Amandes de Californie, de ses bienfaits et de son croquant. Et bien figurez-vous que... j'ai gagné ! Il y a eu 5 gagnants, et je faisais partie des heureux élus ! C'était une très bonne surprise lorsque j'ai appris cela, car je participe rarement au concours et je ne suis pas chanceuse au tirage au sort... Comme quoi, le destin fait bien les choses parfois :) Il faut dire que ces amandes, depuis que je les ai goûté, je suis fan. Natures ou cuisinées, elles sont toujours croquantes et apportent un vrai et bon goût d'amande aux pâtisseries. Et maintenant, j'ai de quoi faire des recettes, beaucoup de recettes. Oui, car j'ai remporté un an de consommation d'amandes, alors autant vous dire que j'ai un nombre important de petits sachets à la maison...

Bruschetta sucrée : compote et amandes

Depuis, j'ai fait plusieurs recettes. La première, forcément, c'était des financiers. Mais celle-ci, je la réserve pour le mois de décembre, lorsque je parlerai des fêtes sur le blog. Je trouve que c'est un dessert qui peut se proposer en mignardise avec le café, parfait pour le déjeuner de Noël.

Aujourd'hui, c'est une petite bruschetta (je n'arrête pas d'en faire en ce moment), que vous pouvez aussi adapter façon croque monsieur. 5 minutes à faire, 10 minutes à cuire, bref en 15 minutes le dessert est prêt, à partager un peu façon antipasti comme à l'apéro.

Bruschetta sucrée : compote et amandes

Ingrédients :

- Une tranche de pain Bruschetta (j'utilise celle de La Boulangère)

- 150 grammes de compote (pomme pour moi)

- Des Amandes de Californie

Préchauffer le four à 180 degrés.

Etaler la compote sur le pain bruschetta (n'hésitez pas à en mettre une bonne couche, afin que le pain s'imprègne bien de la compote).

Répartir dessus les amandes. 

Faire cuire 5 à 10 minutes à 180 degrés, jusqu'à ce que le pain soit bien croustillant. 

Bruschetta sucrée : compote et amandes

Et voilà, rien de plus simple ! Pour les plus gourmands, vous pouvez ajouter des pépites de chocolats, un peu de caramel beurre salé, ou pourquoi pas quelques morceaux de pommes par exemple... 

J'ai beaucoup aimé cette recette, car même après un passage au four, les amandes restent toujours aussi croquantes. La compote ne sèche pas, elle humidifie légèrement le pain et lui donne un petit goût de compote. Et nous avons ainsi un dessert gourmand mais équilibré (j'entends par équilibré pas bourré de beurre et de sucre), qu'on peut manger en toute bonne conscience. Je l'ai aussi fait en version croque monsieur (dans du pain au spéculoos, miam miam), c'est tout aussi bon et encore plus croustillant avec le pain dessous et dessus. Prévoyez juste un peu plus de compote pour en mettre sur les 2 pains, et le tour est joué !

Bruschetta sucrée : compote et amandes

Voir les commentaires