Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bulles de vie

J'ai vu : 1789, les amants de la Bastille

2 Décembre 2012, 17:03pm

Publié par Bulles de vie

Depuis le mois d'Octobre, la comédie musicale 1789, les amants de la Bastille s'est installée au Palais des sports de Paris. Ni une, ni deux, j'ai réservé mes places pour y aller (oui oui, j'y suis allée il y a plusieurs mois déjà...) ! Déjà parce que j'adore les comédies musicales, et j'aimais beaucoup les chansons de celle-ci.   1789 les amants de la bastille

Le synopsis :

Sur une mise en scène et une chorégraphie de Giuliano Peparini, le spectacle nous emmènera à une époque où toute une génération rêvait de changer le monde : la plus belle période de la Révolution Française, entre le printemps 1789 et le 26 août 1789, date de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen.
Nos deux héros que tout oppose ; lui jeune paysan révolutionnaire, elle, dame de compagnie de Marie-Antoinette; s’aimeront passionnément, jusqu’à l’émergence d’un monde nouveau, promesse de Liberté et de fraternité entre les hommes.
Cette histoire d’amour, pure œuvre de fiction, va interagir avec l’histoire. Ainsi, la vie de nos deux héros croisera celle de Louis XVI, Marie Antoinette, Mirabeau, Danton, Camille Desmoulins et les autres Héros de la révolution.

L'histoire :

Nous sommes en France au printemps 1789, la famine, le chômage dévastent les campagnes et les villes. La révolte gronde tandis qu’à Versailles la Cour de Louis XVI, insolente et frivole, continue de dépenser sans compter l’argent de l’Etat.

Issus de ces deux mondes qui se redoutent et s’affrontent, Olympe et Ronan n’auraient jamais dû se rencontrer. Lui, jeune paysan révolté par les injustices qui l’ont privé de sa terre, monte à Paris pour conquérir la Liberté. Elle, fille de petite noblesse, gouvernante des enfants royaux à Versailles, se dévoue corps et âme au service de sa souveraine, la reine Marie Antoinette. Et pourtant…

Pris dans les fièvres et le tourbillon de la révolution naissante, Olympe et Ronan plongeront ensemble dans les intrigues les plus folles et les plus romantiques. Ils vont s’aimer passionnément, se perdre puis se retrouver. Accompagnant les plus hauts personnages de leur temps tels Danton le magnifique, Camille Desmoulins journaliste fougueux ou Jacques Necker l’austère ministre du Roi, ils connaîtront les soubresauts de la Grande Histoire.

Leur amour les mènera jusqu’au matin du 14 juillet 1789, au pied d’une des prisons les plus sombres et les plus mystérieuses de Paris, la Bastille, pour y vivre l’événement qui scellera à tout jamais leur destin mais aussi marquera l’émergence d’un monde nouveau, l’envol de nouvelles promesses de Liberté, et de fraternité entre les hommes.

 

Mon avis :

J'ai beaucoup aimé !

D'un point de vue scénario, on ne s'ennuie pas. C'est vivant, dynamique, on se prend dans l'histoire et les personnages... On suit avec plaisir les aventures d'Olympe et Ronan. Même si nous savons qu'ils finiront ensemble, les péripéties qu'ils rencontrent sur leur chemin nous touchent.

D'un point de vue décors et mise en scène... alors là, CHAPEAU ! Comme chaque comédie musicale, c'est très très beau. Les costumes sont plus que magnifiques, je ne vous parle même pas des robes de l'époque avec les jupons extra-larges... WHAOU (ceci dit, ce ne doit pas être évident à porter pour danser, donc bravo mesdames !).

Et les décors... ils changent à la vitesse de l'éclair ! On passe de la cour, au chateau, à la prison... Les décors sont motorisés (j'avais vu des reportages à la télé), mais c'est vraiment top ! Chaque scène, chaque tableau a sa propre mise en scène. On en prend vraiment plein la vue.  

Les chorégraphies sont également travaillées. Moi qui adore la danse, me voilà servie :) J'adore voir des groupes danser, alors là, quand la troupe entière est sur la scène, c'est top. Entre les sauts, les mouvements, le rythme,...c'est dynamique et enjoué. Bravo à Giulano Peparini, le chorégraphe, qui a fait du beau travail.  

Bref, vous l'avez compris, 1789, j'ai adoré ! Une belle comédie musicale, un bon moment, un spectacle que je recommande !

Commenter cet article

Pure Tentation 02/03/2013 11:47

Et nous saluons la performance de David Ban alias Danton que nous connaissons bien.
Bon week end