Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bulles de vie

Jour 4 : les bûches Intuitions By Jérôme de Oliveira

4 Décembre 2016, 15:20pm

Publié par Bulles de vie

Jour 4 : les bûches Intuitions By Jérôme de Oliveira

Ce week-end (ou plutôt devrais-je dire depuis la semaine dernière), je découvre les créations de Noël de différents pâtissiers de la Côte d'Azur. Et ce n'est pas pour me déplaire ! En temps normal, j'adore regarder les vitrines des pâtisseries et des boulangeries, je suis admirative du travail et des gâteaux en vitrine... Mais à Noël, je pourrai rester des heures minutes entières à regarder les bûches, la décoration, imaginer les différents parfums... Je repars ensuite avec des étoiles plein les yeux, mais surtout ca me donne des idées de recettes pour plus tard :) 

Jour 4 : les bûches Intuitions By Jérôme de Oliveira
Jour 4 : les bûches Intuitions By Jérôme de Oliveira

Hier, je suis allée visiter le labo d'Intuitions, de Jérôme de Oliveira. C'est un pâtissier que j'aime beaucoup depuis que je suis allée à son salon de thé à Cannes. Il fait le meilleur Paris-Brest que je n'ai jamais mangé. Une pure merveille, et c'est peu de le dire. A la première bouchée, mes papilles étaient en eveil ou plutôt en extase. Bref, quand j'aime un gâteau à ce point, je suis forcément fan du pâtissier et du travail de toute son équipe.

Une journée portes-ouvertes était donc organisée hier, pour tous les gourmands qui souhaitaient découvrir son labo, mais aussi et surtout pour découvrir les nouvelles bûches de Noël !

Le labo se situe à Grasse, et finalement, il n'est pas très grand. Nous avons pu voir différentes salles, l'une avec la fabrication de biscuits (des cookies et des sablés), une autre avec du chocolat et une dernière avec le travail du sucre... Un pâtissier travaillait le sucré filé d'une aisance, c'était impressionnant à voir. Il a réalisé une pièce en sucre MA-GNI-FI-QUE et il tirait le sucre comme si c'était de la pâte à modeler... alors que c'est quelque chose de super dur de base ! J'aurai pu rester des heures à le regarder travailler, c'est sûrement le plus beau spectacle de la visite. 

Jour 4 : les bûches Intuitions By Jérôme de Oliveira
Jour 4 : les bûches Intuitions By Jérôme de Oliveira
Jour 4 : les bûches Intuitions By Jérôme de Oliveira

Mais parlons peu, parlons bien et venons en aux faits : les bûches ! Cette année, Jérôme de Oliveira propose pas moins de 8 bûches aux jolis noms de Noël... Il y a du choix, et pas mal de gourmandise : 

- Au pied du sapin : biscuit marron, croustillant spéculoos, éclats de marrons glacés, coulis myrtille, mousse marron.

- Arbre de Noël : biscuit moelleux pistache, sablé croustillant, confit fraise, bavarois fraise.

- Snowman : biscuit moelleux vanille, croustillant coco, compotée mangue, mousse passion.

- Rudolph : biscuit chocolat sans farine, croustillant grué cacao, marmelade mandarine, mousse chocolat au lait.

- Hipster Santa : biscuit chocolat sans farine, croustillant noix de pécan, crème brûlée vanille, mousse chocolat noir 70%.

- Bûche glacée omelette norvégienne : crème glacée vanille, biscuit joconde amande, meringue italienne.

- Bûche glacée vacherin : sorbet fraise, glace vanille, meringue croquante.

- Tarte fruits rouges : superposition de fruits rouges frais, pâte sablée tendre à la base de crème d'amandes douces.

De mon côté, j'ai goûté la bûche Au pied du sapin et la Rudolph. La première est hyper légère et aérienne. Dès la première bouchée, on sent la gourmandise, mais surtout que le dessert va passer tout seul après le repas copieux de Noël. Il ne faut pas se fier aux parfums (le marron, c'est souvent sucré, donc un peu lourd), il n'en est rien. La bûche glissera toute seule et permettra de clôturer le diner sur une note sucrée tout en légèreté. Je l'ai trouvé très bonne et bien équilibrée au niveau des saveurs. C'est le genre de bûche ou l'on commence par prendre une fine tranche pour être raisonnable, mais dont on se ressert tellement elle est bonne et aérienne.

Le seconde, Rudolph, m'a davantage conquise car... il y avait du chocolat (moi et le chocolat, c'est une grande histoire d'amour, j'ai du mal à concevoir un dessert sans chocolat...). Là aussi, j'ai été surprise par la légèreté de la bûche. La mousse au chocolat au lait est encore une fois aérienne, et la marmelade mandarine amène une pointe d'acidité qui contrebalance avec le chocolat. Le contraste est réussi, mais chocolat/agrume est un mariage qui marche, donc forcément, ca ne pouvait qu'être bon :)

Après dégustation, je ne peux que vous dire que ces bûches sont excellentes. Comme je vous le disais (je me répète), elles sont ultra légères et aériennes, c'est une vraie bonne surprise. Le mariage des saveurs se fait tout en finesse et en légèreté. On sent les parfums, le mélange des ingrédients, mais on sent surtout que le dessert ne va pas nous plomber l'estomac, bien au contraire. C'est la bûche par excellence pour terminer le repas de manière très digeste et surtout sur une note de pure gourmandise. C'est la bûche qui se mange sans faim, il faut la goûter pour comprendre !

Et pour les gourmands, la pâtisserie Intuitions propose aussi des moulages en chocolat trop mignons en forme de Père Noël, de pingouin et de sapin, parfait pour décorer la table du réveillon avant de les manger !

Jour 4 : les bûches Intuitions By Jérôme de Oliveira

Commenter cet article