Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bulles de vie

J'y suis allée : La Cookiterie {Paris}

24 Novembre 2015, 11:18am

Publié par Bulles de vie

Il y a 10 jours, j'ai fait un rapide aller retour à Paris. 2 jours sur place seulement, avec peu de temps puisque j'y allais pour travailler. MAIS juste avant de retourner à l'aéroport pour rejoindre mon sud, j'avais une heure de libre. Une petite heure. Il fallait donc que j'en profite pour découvrir une nouvelle adresse de la capitale ! Il faut dire qu'il y a tellement de lieux que j'aimerai tester (sans parler des lieux que je connais déjà ou j'ai envie de retourner) que faire un choix n'est pas facile. Et voilà que quelques jours avant mon départ, j'ai reçu un communiqué de presse présentant La Cookiterie. Ni une, ni deux, mon choix était fait, c'est LA que j'irai ! Une boutique que de cookies, un de mes biscuits favoris, le rêve ! J'avais hâte hâte hâte. 

J'y suis allée : La Cookiterie {Paris}
J'y suis allée : La Cookiterie {Paris}

Lorsque je suis arrivée, j'ai rencontré Michel, le fondateur de La Cookiterie. Le concept ? Des cookies fait maison, avec des ingrédients français et de qualité. Pour le chocolat, c'est du Michel Cluizel uniquement, et pour le caramel, ce sont les Caramels d'Isigny. Le reste des ingrédients (farine, beurre, sucre) sont sans colorant ni conservateur. 

Tout est fait dans la boutique du 15ème. Du reste, quand on arrive, nous avons une vue direct sur la cuisine, et nous voyons une pâtissière concentrée à concocter de bons cookies... C'est presque de la cuisson minute, avec plusieurs fournées chaque jour. Si vous venez le soir par exemple, vous êtes sûrs d'avoir des cookies cuits après 14h ! Côté fraicheur, difficile de faire mieux !

J'y suis allée : La Cookiterie {Paris}

Dans la vitrine, pas moins de 12 recettes, il y a donc du choix : 10 recettes intemporelles, et 2 recettes qui changent chaque mois. En ce moment, c'est Cookie Carrot cake et Cooki-ron spéculoos. Les cookies sont assez grands, plutôt fins. Ils sont beaux et font envie. Je suis repartie avec une boite contenant les 12 recettes, au moins j'ai eu la chance de pouvoir tous les goûter ! Ni une, ni deux, les cookies ont été goûtés dès le soir même...

Verdict ? Ces cookies sont DE-LI-CIEUX ! Ils sont fondants, moelleux, légèrement croquants sur les bords... J'ai adoré. Pourtant j'aime les cookies bien épais (ma référence jusqu'à présent était les cookies d'Eric Kayser) et ceux que je fais maison font au moins le double d'épaisseur (oups). Et bien je vais d'une part pouvoir changer ma référence de cookies, mais aussi revoir ma recette... Pas besoin d'avoir une épaisseur énorme pour sentir le moelleux. 

Quelques bonnes surprises à la dégustation dont il faut que je vous parle... (vous allez voir, La Cookiterie a fait changer ma vision du cookie) :

- Le cookie aux trois chocolats : j'ai beau être très chocolat, je trouve souvent les cookies tout choco...trop choco justement. Mais la, NON. J'ai eu l'impression de manger un fondant au chocolat... un fondant version cookie, avec un peu de croustillant sur les bords. Juste trop bon. Le truc que quand tu commences, tu n'arrives plus à t'arrêter.  

- Le cookie au citron : coup de coeur pour le glacage de ce cookie ! Monsieur Cookiterie, quel est ton secret ??? Un petit goût sucré pour contrebalancer l'acidité du citron. Un petit côté croquant supplémentaire. Un petit je ne sais quoi qui m'a fait adorer cette recette (et pourtant, les desserts aux agrumes et moi, ca fait deux). 

- Le cookie au caramel : mention spéciale pour la garniture (=le caramel) plus que généreuse. Le caramel y est en quantité, et comme c'est du bon caramel, on se régale, on en redemande.

- Le cookie surprise au Nutella : là, c'est pour les amatteurs de la fameuse pâte à tartiner. Un cookie frais et fourré... Encore meilleur après 15 secondes au micro ondes, histoire d'avoir un Nutella fondant et coulant, je crois que je n'ai pas besoin de continuer la description pour vous dire que c'est bon.

- Les cookies du mois : le Carrot Cake est surprenant. Quand on le croque, on retrouve vraiment le goût du carrot cake. Le cookie est très moelleux, plus que les autres recettes et pas trop sucré. Quand au Cooki-ron spéculoos, il se classe dans mes top 3. Il ressemble un peu à un whoopie, avec deux cookies au chocolat blanc, et de la pâte à tartiner au spéculoos entre les deux. Le tout ensemble se marie très bien, et non, ce n'est pas trop sucré. Le bon équilibre. 

J'y suis allée : La Cookiterie {Paris}

Je crois que je pourrai encore continuer longtemps sur cette dégustation de cookies (je vous rassure, nous avons réussi à ne pas tout manger le premier soir...mais ce fut dur !). Mais vous l'aurez compris, La Cookiterie porte bien son nom et assure en terme de cookies : des ingrédients de qualité, des cookies frais du jour, une garniture généreuse. Le tout pas trop sucré, moelleux et fondant. Un coup à vous rendre accro. 

A la question, je mange mes cookies à température ambiante ou après 10 secondes au micro ondes ? Si j'adore les cookies chauds/tièdes, je les ai quasi tous goûté à température ambiante. Tout simplement car ils étaient très bons comme ca, pas besoin de les chauffer pour rajouter du moelleux, ils le sont suffisamment ! Cela fera juste fondre les pépites de chocolat (pour ceux qui en ont). 

Crédit photo : La Cookiterie

Crédit photo : La Cookiterie

A Paris, il y a 2 boutiques (preuve du succès !) : 111 rue du théâtre dans le 15ème, et récemment au 47 rue des Martyrs dans le 9ème.

Mais je vais terminer mon article par une bonne nouvelle pour les provinciaux comme moi. Il est possible de se faire livrer ces bons cookies dans toute la France ! Il y a une boutique en ligne sur le site, ou on peut commander des boites de 10, 15 cookies ou plus. Et dans ces cas là, les cookies sont emballés individuellement, d'une part pour mieux se conserver mais aussi pour mieux voyager et arriver entier chez vous ! 

Un grand merci à Michel pour son accueil et sa gentillesse ! Lorsque je reviens à Paris, c'est sûr, je reviens vous voir :) 

Commenter cet article