Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bulles de vie

J'y suis allée : le Carré Llorca {Nice}

23 Octobre 2015, 14:38pm

Publié par Bulles de vie

C'était il y a un mois jour pour jour mais je m'en souviens comme si c'était hier. Ce resto, cela fait un moment que je voulais le tester, depuis un an exactement. Depuis que je suis allée au restaurant de l'Hôtel Restaurant Alain Llorca à La Colle sur Loup. Un déjeuner gastronomique avec une vue panoramique sur Saint-Paul et La Colle. Une merveille. Je voulais vous en parler sur le blog mais ce souvenir est chargé d'émotions pour moi (la dernière sortie que j'ai pu faire avec ma grand-mère... j'en ai les larmes aux yeux rien que d'y penser) que je préfère le garder en moi pour le moment. 

Les frères Llorca sont des chefs connus et réputés dans notre région. J'en entendais que du bien, j'en avais déjà parlé avec des amateurs de gastronomie et leurs restaurants sont référencés au guide Michelin. Ils ont 3 établissements (classés du plus au moins gastronomique/prestigieux) : l'Hôtel Restaurant de La Colle, le Café Llorca à Vallauris et le Carré Llorca à Nice. Le restaurant à Nice étant près de chez moi, je passe régulièrement devant et à chaque fois il me fait envie. Alors le mois dernier, pour fêter un anniversaire et le démarrage de nouveaux projets c'était décidé, nous allons au Carré Llorca !

J'y suis allée : le Carré Llorca {Nice}

Lorsque nous sommes arrivés (un peu tard un jour de semaine), il n'y avait pas grand monde dans le restaurant, une ambiance plutôt calme et intimiste. Le serveur nous a très bien accueilli et nous a même proposé de choisir notre table : le restaurant est composé de 3 espaces (un au rez-de-chaussée, un avec la vue sur la cuisine, et un dernier à l'étage). Forcément, nous avons choisi la vue sur la cuisine pour voir les chefs préparer nos plats, c'est toujours un beau spectacle :) 

La carte est assez restreinte avec 4 entrées et 5 plats au choix. Mais cela montre qu'ils travaillent vraiment avec produits frais et de saison !

J'y suis allée : le Carré Llorca {Nice}

Moi qui ne bois pas d'alcool et ne prends jamais de cocktail ou d'apéro (et oui, je ne suis pas du tout apéro que voulez vous...) j'étais tellement contente ce soir là de fêter bon nombre de choses que je me suis lachée avec... un cocktail au champagne et passion ! Oui oui, moi, un cocktail au champagne, je sais, c'est exceptionnel. Je l'ai trouvé un peu fort au début mais au fil du repas il s'est adouci et je l'ai bu avec plaisir. Avec, nous avons d'ailleurs eu droit à un amuse bouche : une soupe de tomate et piment d'espelette. Une petite soupe un peu veloutée, relevée avec le piment d'espelette, très bonne et agréable en attendant nos plats. 

J'y suis allée : le Carré Llorca {Nice}

En entrée, nous avons opté pour une brandade de morue et bolognaise de tomate fraiche, et l'entrée du jour : une salade de la mer façon salade césar. Très bon, très fin. Et comme vous pouvez le voir sur les photos, les entrées sont plutôt bien servies en terme de proportions (surtout la salade !).

J'y suis allée : le Carré Llorca {Nice}

Pour les plats :

- Loup entier rôti, vierge d'asperges vertes et brocoletti à la verveine : le loup arrive entier (comme son nom l'indique) et le serveur propose de le préparer sous nos yeux... Le voilà donc en train de le découper, enlever les arêtes,... bref il n'y a plus qu'à manger ! La garniture (les petits brocolis) sont servis dans un petit bol à côté et son juste croquant (façon wok).

- Rognons de veau en persillade, galette de pomme de terre aux herbes : dans cette assiette, les rognons dominent et sont servis en bonne quantité, il n'y a rien à dire de ce côté là ! Ils sont tendres et fondants. Les galettes de pomme de terre sont fines comme des pancakes et s'imprègnent ainsi très bien de la sauce du plat.

- Colinot à la tapenade aux figues rôties et frites de socca (mon plat) : un beau morceau de poisson, cuit pile comme il faut, avec la tapenade (pas trop forte) au centre. Le mariage figues/tapenade/poisson était très bon, je n'y avais jamais pensé. Les frites de socca (=spécialité niçoise à base de pois chiche) étaient croustillantes, parfumées aux olives, et beaucoup plus légères que la socca traditionnelle (un peu bourrative parfois il faut dire). Moi qui adore manger mes plats chauds (voir très chaud, j'ai une tendance à les remettre au micro-ondes au milieu du repas...) là, je n'étais pas déçue : les frites venaient d'être cuites, elles étaient tellement chaudes que j'ai dû attendre un peu avant de les manger (c'est dire !) et le poisson également était bien chaud, je me suis régalée. 

J'y suis allée : le Carré Llorca {Nice}

Pour le dessert (parce qu'on ne finit jamais un repas sans dessert, surtout au resto, c'est le meilleur moment !), chez Llorca, on nous amène un plateau avec l'ensemble des desserts et... il n'y a plus qu'à choisir : le serveur nous les présente un par un et je peux vous dire que même le dessert qui ne vous tente pas forcément de base vous fait envie... Dur choix !

Nous avons opté pour :

- Un Baba au rhum : il est tellement parfumé de base que le rhum servi à côté n'est pas nécessaire. Le baba est moelleux et la crème est bien arômatisée au rhum aussi, bref, un baba comme il se doit.

- Un tiramisu : le tiramsu de Jean-Michel Llorca est revisité façon entremets. Il est moins coulant/crémeux que la version traditionnelle, il est plutôt mousseux et plus léger, mais on retrouve le goût du tiramisu avec une mousse mascarpone et une crème au chocolat et au café.

- Le rocher caramel : j'avais déjà goûté ce dessert et... impossible de choisir autre chose... Un glaçage amande, un biscuit aux noix, une mousse au chocolat au lait et un coeur coulant au caramel. Une pure merveille. Je n'ai pas goûté tous les desserts de Monsieur Llorca, mais alors celui-ci est à TOMBER. 

Source : http://www.carrellorca.com/

Source : http://www.carrellorca.com/

Je suis partie de ce restaurant EN-CHAN-TEE. J'étais déjà conquise par les frères Llorca mais je le suis encore plus. L'accueil et le service était très agréable, le responsable nous a même serré la main en partant. On nous a laissé prendre notre temps entre les plats, laissé le temps de parler après le dessert. Nous sommes partis du restaurant vers 23h sans voir le temps passer.

Côté prix, c'est quasi le même prix (voir à peine plus cher) que les restaurants "classiques" mais la nourriture y est mille fois meilleure et la qualité n'est pas comparable. Entre une pizza à 13/15€ et un colinot à la tapenade (avec des frites de socca !) à 18€, mon choix est vite fait. D'autant plus qu'on ne voit pas les serveurs courir, s'énerver, faire des allers retours, bref, nous sommes au calme. 

Enfin, un point dont je me méfiais aussi était sur la quantité des plats : j'avais peur qu'il n'y ait rien dans l'assiette ! Et bien pas du tout, les assiettes sont bien remplis, bien garnies, je peux vous dire que nous sommes ressortis rassasiés. 

En un mot, Messieurs les Chefs Llorca, je vous aime. Vous faites partis de mes restaurants favoris sur la Côte et je retournerai chez vous bien volontiers dès que j'en ai l'occasion. On y est bien accueillis et on mange comme des princes. D'ailleurs le déjeuner dans le restaurant gastronomique de La Colle est à 42€ (hors boisson), ce qui est raisonnable je trouve au vu de la qualité et quantité des plats et du cadre. Il me tarde d'y retourner (et peut-être pouvoir ainsi vous en parler sur le blog plus facilement ?). 

Commenter cet article