Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bulles de vie

J'ai testé : les pissaladières de Toupargel

21 Mai 2015, 09:30am

Publié par Bulles de vie

La semaine dernière, j'ai reçu une jolie livraison de la part de Toupargel : beaucoup de glaces et sorbets, mais aussi (et surtout !) des pissaladières. Et la pissaladière et moi, c'est une grande histoire d'amour, un de mes plats préférés, le genre de choses que je peux manger tous les jours sans me lasser. Toupargel a su trouver ma faille et me toucher en plein coeur ! C'est simple, je n'ai même pas mis les paquets au congélateur car je savais que j'allais les manger le soir même ! Il faut dire que je suis niçoise, et la pissaladière fait partie de nos spécialités locales. Ce n'est pas une simple tarte à l'oignon (comme on a pu me le dire parfois, ouch !). Non non, la pissaladière, c'est bien plus que ça. Les oignons sont confits, légèrements caramélisés, ils doivent fondre en bouche. Il y a aussi un petit goût d'anchois (rassurez-vous, il reste très léger, je n'aime pas les anchois mais j'adore la pissaladière) pour relever les oignons qui sont assez doux. On utilise en général du pissalat (qui en niçois signifie "poisson salé").

Et la pâte ? Alors là, il y a 2 écoles... D'un côté, ceux qui veulent une pâte à pain un peu épaisse et moelleuse, de l'autre ceux qui préfère une pâte fine et plus croustillante. Pour ma part, je préfère la pâte plutôt fine, du type pâte brisée, que je fais légèrement chauffer au four pour qu'elle croustille bien, un délice !

Voilà, donc si vous n'êtes pas niçois et que vous comparez la pissaladière à "une tarte à l'oignon", c'est que ce n'était pas une vraie pissaladière. Venez à Nice goûter la vraie recette :)

J'ai testé : les pissaladières de Toupargel

Bref après cette petite histoire, passons aux choses sérieuses : que vaut la pissaladière de Toupargel ? Oui car si j'habite à Nice, je n'ai pas de la pissaladière tous les jours dans mon frigo, alors l'option d'avoir de la pissaladière congelée, c'est le top.

Première étape : la cuisson. C'est super rapide. 10 minutes à four chaud et c'est prêt. Autrement dit, parfait pour un repas rapide (et encore mieux pour moi qui rentre à 21h du travail avec rarement l'envie de me mettre aux fourneaux). 

Deuxième étape : la dégustation. Au bout des 10 minutes, la pissaladière est bien chaude et elle me fait bien envie, avec une bonne odeur qui sort de ma cuisine. La pâte est fine et je sens qu'elle croustille quand je la coupe. Miam miam ! Et les oignons ? Ils sont bien cuits, fondants, très doux. Il n'y a pas ce petit goût de pissalat, mais il y a dessus un anchois, qui relève le goût des oignons.

J'ai testé : les pissaladières de Toupargel

Verdict ? Les pissaladières Toupargel sont bonnes, même très bonnes. Idéal à avoir dans son congélateur. Surtout qu'elles sont sans huile de palme, sans conservateurs, sans colorants et sans arômes artificiels. Bref rien à redire ! Le format rond est de bonne taille, parfait pour aller avec une petite salade. Je me suis régalée et j'ai apprécié déguster ces pissaladières, retrouver les saveurs du sud que j'ai l'habitude de manger au quotidien. Je n'hésiterai pas à en remanger, car comme je vous le disais au début de mon article, la pissaladière est un plat dont je ne peux pas me passer ! Merci Toupargel, à quand les autres spécialités niçoises ? ;)

J'ai testé : les pissaladières de Toupargel

Commenter cet article