Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bulles de vie

J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}

19 Juin 2017, 06:17am

Publié par Bulles de vie

J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}

Samedi soir, petit resto improvisé. Enfin, improvisé à moitié : nous avions émis l'idée de manger dehors dans la journée, du coup j'étais partie à la recherche d'un resto sympa à Nice quelques heures plus tôt. J'ai cherché parmi les adresses que je voulais tester, parmi les plats qui me font envie sur Instagram... j'ai ouvert TripAdvisor, La Fourchette, je suis allée sur les blogs que j'ai l'habitude de lire pour revoir les articles qui avaient retenu mon attention... Et c'est ainsi que j'ai retenu le Statu.co : un restaurant méditerranéen, avec des produits frais et de saison, où tout est fait maison.

Le restaurant est situé rue Pastorelli. Pas loin de la rue Dellile où il y a de plus en plus de restos qui se développent, mais il faut quand même connaitre pour y aller (je suis passée devant un millier de fois en bus sans forcément y prêter attention). Cette partie de Nice est un peu déserte le soir, les niçois (et touristes !) sont plus dans le Vieux Nice ou le Cours Saleya. Dommage, car il y a de bonnes adresses qui s'y trouvent.

Nous sommes arrivés un peu après 22h30, donc un peu tard... Mais aucun souci : la serveuse nous a accueillis de manière très agréable, en nous disant que si nous prenions directement un plat, il n'y avait aucun problème pour manger. Parfait, c'est ce que nous avions prévu de faire, cela tombe bien ! Le restaurant est joliment décoré : des murs de pierres, des banquettes et chaises grises et rouges, quelques tableaux aux murs... j'adore ! Une ambiance assez moderne et contemporaine, on s'y sent bien.

Vient ensuite la carte, qui est en fait une grande ardoise. Au menu : de la viande, du poisson, des pâtes... C'est assez varié, mais toujours avec une note originale et recherchée : un filet de Saint-Pierre avec une croute de tapenade, un saumon en crumble, un tartare de daurade, un burger façon gourmet avec du pain moelleux brioché, des raviolis niçois, des gnocchis, etc. Il y a du choix ! La serveuse est venue pour nous expliquer la carte, moment que j'ai beaucoup aimé : elle nous a décrit presque chaque plat avec passion : elle nous a précisé la façon de cuisiner les ingrédients, de les travailler, leur origine, le mélange des saveurs... Elle connaissait sa carte et pas qu'un peu ! Chaque plat me donnait envie à la description, dur de faire un choix !

J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}

Pour nous faire patienter, on nous a apporté une mise en bouche : une soupe froide de légumes. Très bon, frais, parfait.

J'ai finalement opté pour une salade de tomate-mozza (classique mais j'aime tellement ça l'été !). Enfin pas si classique que ca... L'assiette est arrivée avec une jolie rangée de tomates mozzarella, quelques copeaux de parmesan, ainsi qu'une tomate farcie à la ricotta, légèrement tiède. 

Mes proches ont pris des linguines à l'encre de sèche et gambas flambées au pastis, ainsi qu'un tartare de daurade.

Vous pouvez le voir sur les photos, les assiettes sont très jolies, la présentation est soignée. L'arrivée des plats donne envie de manger ! Mention spéciale pour les pâtes, qui sont servies dans une grande IMMENSE assiette (et c'est peu de le dire) : on dirait presque un plat de service ! Ca fait son petit effet quand ça arrive.

Verdict ? Si je vous dis que nous avons tous fini nos assiettes, ça suffira pour dire que nous avons tous aimé ? Les plats étaient très bons, on sent que nous sommes sur du produit frais et que c'est travaillé. J'ai beaucoup aimé la tomate farcie et les petits copeaux de parmesan dans ma salade, des détails qui font la différence par rapport aux tomates-mozza classiques. 

J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}

Passons ensuite au dessert (partie la plus importante du repas !). On y trouve un brownie, un fondant au chocolat, une tarte au citron meringuée, une tarte tatin, un crumble... Nous avons opté pour une salade de fruits, un soufflé au citron et quant à moi, j'ai pris un fondant coeur coulant carambar.

Là encore, c'est fait maison. La serveuse s'est même excusée du temps d'attente... le temps de faire les desserts ! Pas la peine Madame, pour du fait maison, j'attends le temps qu'il faut et sans râler (et entre nous, le temps était tout à fait raisonnable)😉

A l'arrivée des assiettes, encore une belle surprise : je crois que c'est la salade de fruits qui était la plus jolie. Un vrai tableau coloré et très gourmand ! Le soufflé au citron était encore bien haut et n'est pas retombé de suite (bravo au chef !), et le fondant au coeur carambar avait son coeur bien coulant, je vous le garantie...

Verdict ? Très bon ! La note de gourmandise idéale pour terminer le repas. Le fondant était servi avec une boule de glace et une meringue, donc je me suis régalée. Là encore, les assiettes sont reparties vide en cuisine.

J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}

Pour terminer, le Statu.co, j'ai beaucoup aimé ! Je ne peux que vous conseiller ce restaurant. N'hésitez pas à sortir des lieux touristiques pour découvrir cette pépite. J'ai envie d'y retourner, pour l'accueil comme pour les plats. La dame était vraiment très agréable, à la fois dynamique, attentionnée, mais pas trop. On voit qu'elle travaille avec passion et que c'est une pro, que ce n'est pas une simple serveuse qui est juste là pour avoir un salaire à la fin du mois.

Côté cuisine, vous êtes obligé de trouver votre bonheur. La carte n'est pas immense mais elle est variée et honnêtement, entre les viandes et les poissons, les plats niçois ou italiens, il y a de quoi faire. Demandez le détail de la carte, je vous assure que vous aurez envie de tout prendre😉

Côté quantité, je dirai que les portions sont normales. Ni trop, ni pas assez. C'est copieux comme il faut. On finit l'assiette sans se forcer et il reste encore de la place pour le dessert sans sortir du repas trop lourd.

Enfin, dernier point, les prix ! Je dirai que ce sont des prix corrects pour un restaurant de cette qualité. Les plats coûtent entre 16 et 23€ en moyenne, les desserts 8,50€. Ni cher, ni pas cher, c'est un bon rapport qualité/prix, et vous avez l'accueil, la bonne humeur et un service agréable en prime. Un resto loin des touristes, mais qui vaut le détour !

Voir les commentaires

Jus pomme, orange, kiwi et citron : boost d'énergie

12 Juin 2017, 06:29am

Publié par Bulles de vie

Dans la famille "je ne bois pas d'alcool", je demande la fille ! Et oui, vous pouvez me mettre du vin, du champagne, ou un punch fait avec amour, je n'en prendrai pas pour la simple et bonne raison que je n'aime pas... Ou alors je tremperai mes lèvres pour boire une ou deux gorgées mais ça s'arrêtera là. Voilà donc que les apéros et les "on va boire un verre" se résument aux jus de fruits et autres softs pour moi😉

Nous ne sommes pas très alcool de base dans la famille. Du coup lors de mon dernier repas avec mes parents, nous avons préparé un super "apéro boost" : comprenez par là un jus de fruits/smoothie avec des fruits vitaminées, bref le genre de jus qui est censé te donner des forces pour toute la journée. Entre l'orange et le kiwi, cette recette permet de faire le plein de vitamines C et E 💪🏻#healthyfood

Vous vous en doutez, cette recette n'est pas bien compliquée à faire, comme tous les jus de fruits et smoothies d'ailleurs ! Il suffit juste de savoir la quantité de chaque ingrédient afin d'avoir un bon dosage et un goût harmonieux.

Côté goût, ça donne quoi ? Ce jus est assez épais, presque un smoothie. Pour l'allonger un peu, vous pouvez rajouter de l'eau, mais je vous conseille de garder cette texture de smoothie car c'est ce qui permet de donner du goût et de bien sentir chaque fruit. L'orange et le kiwi vont bien ensemble. Le citron apporte une pointe d'acidité, mais comme il n'y en a pas beaucoup il ne ressort pas trop. Il est aussi contrebalancé par la pomme, qui elle apporte de la douceur et un peu de sucre. J'ai beaucoup aimé ce jus, car avec 4 fruits qu'on trouve partout et toute l'année, on peut faire une mélange super sympa, à la fois doux et gourmand. Nous l'avons consommé en début de repas, mais il peut très bien faire servir pour un goûter ou même se prendre au petit dej ! 

Jus pomme, orange, kiwi et citron : boost d'énergie

Ingrédients (pour 3 grands verres) :

- 2 pommes

- 1 orange

- Le jus d'un demi citron

- 2 kiwis

- Un verre d'eau

Commencez par éplucher tous les fruits (pommes, orange et kiwis) et coupez les en petits morceaux.

Mettez-les dans votre blender, avec le jus de citron et le verre d'eau.

Mixez le tout pour broyer les fruits.

Regardez la consistance : vous pouvez ajouter un peu d'eau si le jus vous semble trop épais. 

Versez dans des verres et servez ! 

Jus pomme, orange, kiwi et citron : boost d'énergie

Voir les commentaires

J'y suis allée : chez Polly and Cie

9 Juin 2017, 06:31am

Publié par Bulles de vie

J'ai testé cette adresse niçoise (entre Gorbella et Valrose à Nice Nord) il y a quelques temps déjà, lors d'un déjeuner d'équipe. Je l'avais repéré, mais je n'avais jamais pris le temps d'y aller... et puis le concept m'intriguait : Polly and Cie, c'est à mi-chemin entre un resto/salon de thé et une boutique de mode. C'est un concept store qui allie les 2 : food et mode. Au centre de la pièce, vous avez donc les tables pour déjeuner ou prendre un goûter, et autour des portants avec des vêtements, des accessoires, des bijoux... Donc oui, vous pouvez être en train de manger pendant qu'une demoiselle essaye la dernière robe à la mode ou vice-versa ! Surprenant au début, mais pas gênant :)

Bref, tout ça pour vous dire que lorsque j'ai appris que nous allions déjeuner chez Polly après une matinée de séminaire, j'étais bien contente de découvrir enfin cette adresse (et surtout, il y a un resto juste en face que tous mes collègues adooooorent mais dont je ne suis pas fan du tout, alors j'étais soulagée d'y échapper^^).

J'y suis allée : chez Polly and Cie

Arrivés chez Polly, une grande table au centre nous attendait. Comme nous étions nombreux, nous avons opté pour un menu plat + dessert avec au choix viande, poisson ou risotto. J'ai opté pour le poisson, accompagné de légumes. Le poisson était un vrai délice. Juste fondant et cuit à souhait, je me suis régalée, vraiment. Les légumes quant à eux étaient bien cuits et légèrement relevés/épicés, ce qui apportait un assaisonnement original. 

La présentation de l'assiette est jolie, le poisson d'un côté, les légumes dans une mini cocotte à côté. Niveau quantité, ça me convenait parfaitement, d'autant plus que je préfère manger léger le midi. Les assiettes ne sont pas énormes, mais je vous rassure il y a quand même de quoi manger dedans😉

Passons ensuite au dessert : j'ai opté pour une tarte aux myrtilles. Et alors là... alors là comment vous dire... une révélation. J'ai adoré la pâte sablée, mais vraiment. Légèrement sucrée, bien croustillante et croquante mais pas trop sèche, elle se mariait parfaitement avec les myrtilles... Bref j'avais aimé mon plat, mais j'ai encore plus aimé le dessert ! En tant que bec sucré, je n'ai pas été déçue du tout. C'était la note de douceur et de gourmandise qu'il fallait pour bien terminer ce repas.

J'y suis allée : chez Polly and Cie
J'y suis allée : chez Polly and Cie

Verdict ? Vous l'avez compris, j'ai beaucoup aimé cette adresse, du moins le côté restaurant. Je n'ai qu'une envie maintenant : retourner prendre un tea time et goûter aux autres desserts ! Pour ne rien gâcher, Anthéa (la gérante qui nous sert) est très gentille et souriante. L'accueil est très sympa.

Je n'ai pas vraiment pris le temps de regarder le côté mode, ou du moins de loin. Mais niveau budget, cela me semble raisonnable. J'ai vu une jolie robe et j'ai regardé le prix en partant... 45€ ! Moins cher que dans les grandes enseignes, alors que j'aurai pensé le contraire. Faut juste avoir le réflexe d'aller dans ce concept store quand on cherche des habits, mais après tout je préfère largement dépenser mes sous dans une enseigne comme celle-ci, avec des gens qui ont créé leur propre affaire, plutôt que chez des grandes marques.

Pour conclure : Polly and Cie, je veux y retourner ! Je retiens cette adresse lorsque j'ai une amie qui vient déjeuner avec moi la semaine... ou pour une subite envie de tarte aux myrtilles^^. 

J'y suis allée : chez Polly and Cie

Voir les commentaires

Chausson chèvre et saumon fumé

4 Juin 2017, 17:32pm

Publié par Bulles de vie

Cette recette est née d'une totale improvisation. Un soir en ouvrant mon frigo pour répondre à la fameuse question "qu'est-ce que je vais faire à manger ce soir ?", j'ai vu que j'avais une bûche de chèvre, une pâte à pizza et du saumon fumé... A la base, j'avais prévu d'utiliser ces ingrédients différemment, la pâte à pizza pour une pizza (forcément), le chèvre pour une quiche chèvre épinards et le saumon fumé pour des toasts saumon-avocat... Mais finalement, il en fut tout autrement avec ce chausson (les envies food, ça ne se commande pas !).

Autant vous dire que cette recette est rapide et se fait en 10 minutes : super pratique quand vous n'avez pas envie de passer du temps en cuisine après une journée de boulot. Il suffit de dérouler la pâte à pizza, y mettre les ingrédients, rouler le tout et mettre à cuire. 

Côté dégustation, ça donne quoi ? C'est simple, mais c'est très bon ! Le saumon et le chèvre se marient bien ensemble, mais ça ce n'est pas une surprise niveau goût😉 Le chèvre fondu sur le saumon (qui va cuire forcément à la cuisson), c'est juste un délice. J'aime bien faire mes feuilletés avec une pâte à pizza : c'est un peu plus moelleux que la pâte brisée ou feuilletée, et ça croustille légèrement à l'extérieur. Autant j'adore la pâte brisée, autant je préfère la pâte à pizza pour ce genre de recettes (et c'est aussi plus healthy). Pour l'instant je l'achète toute prête en supermarché, mais il va bien falloir que je me décide à la faire maison un jour.

Bien sûr, cette recette peut se décliner à l'infini, vous pouvez mettre dedans tous les ingrédients que vous aimez, changer le saumon par du jambon par exemple, ou mettre du fromage frais au lieu du chèvre... Faites selon votre inspiration, et surtout selon vos ingrédients de votre frigo !

Chausson chèvre et saumon fumé
Chausson chèvre et saumon fumé

Ingrédients :

- Une pâte à pizza

- 4 à 6 tranches de saumon fumé

- Une bûche de chèvre

Préchauffez votre four à 200 degrés.

Déroulez votre pâte à pizza.

Déposez dessus les tranches de saumon fumé.

Coupez le chèvre en rondelles, et déposez le sur le saumon fumé.

Roulez la pâte à pizza comme un escargot, et reliez les 2 bouts ensemble, afin de former une couronne.

Mettez à cuire environ 12 minutes à 200 degrés.

Chausson chèvre et saumon fumé
Chausson chèvre et saumon fumé
Chausson chèvre et saumon fumé

Voir les commentaires

Cake aux pépites de chocolat, avec glaçage ultra gourmand !

22 Mai 2017, 06:11am

Publié par Bulles de vie

Gourmandise, gourmandise et gourmandise ! Que dire d'autre avec la recette de ce cake ? C'est grâce à Mes jolis petits gâteaux que j'ai fait cette recette. Lorsque j'ai vu sa photo sur Instagram, j'ai tout de suite eu envie de faire le même !

Pourtant... cette recette n'a rien d'extraordinaire : il s'agit d'un cake et d'un glaçage. Du basique ! Et je peux vous dire que j'ai eu droit à des "whaouuuu" et des "Oooooh" bien plus forts que lorsque j'ai fait mon opéra (grrrr, 4h de boulot alors que ce cake prend 30 minutes, faites les calculs^^). Des fois, pas besoin de se casser la tête, une jolie déco sur un gâteau tout simple fait très bien l'affaire ! D'ailleurs, j'adore vraiment la déco en pâtisserie, je crois que c'est ce que je préfère. Ce moment ou il faut couler le chocolat sur le cake, placer les éléments de déco pour le rendre gourmand, réfléchir à la position des éléments pour que ce soit harmonieux... le bonheur total !

Côté déco justement, j'ai pris ce que j'avais dans mes placards : des amandes, des céréales type muesli et du chocolat que j'ai coupé en morceaux. Vous pouvez très bien mettre des morceaux de biscuits type Oréo, du sucre coloré, des vermicelles de chocolat, des fruits secs, du caramel... libre à vous ! 

Côté goût, ça donne quoi ? Ce cake étant chargé en déco, je vous conseille vraiment de faire un base de cake classique, ou de partir sur une génoise, voir le top du top : un gâteau aux yaourts. Oui oui, le truc tout simple mais qui est moelleux, léger et pas trop sucré. Ajoutez y quelques pépites de chocolat, des fruits secs ou des pommes pour qu'il soit aussi gourmand dedans que sur le dessus, et le tour sera joué😉

Bien sûr, c'est plus un dessert qui se mange à l'heure du goûter qu'en fin de repas, ou alors prévoyez un plat léger juste avant. Avec un thé ou un café, tout le monde se régale, les adultes comme les enfants, je vous l'assure ! 

Cake aux pépites de chocolat, avec glaçage ultra gourmand !

Ingrédients :

Pour le cake :

- Un yaourt

- 1/4 pot d'huile neutre

- 1 pot de sucre

- 3 pots de farine

- 2 oeufs

- 1/2 paquet de levure chimique

- 200 grammes de pépites de chocolat

Pour la déco :

- Une tablette de chocolat (j'ai pris du praliné Nestlé Dessert)

- 2 poignées de céréales type muesli

- 50 grammes d'amandes entières

- Quelques chocolats (type Jeff de Bruges ou Leonidas, sinon des carrés d'une tablette feront très bien l'affaire !)

Commencez par réaliser le gâteau :

Préchauffez votre four à 180 degrés.

Dans un saladier, versez tous les ingrédients : yaourt, huile, sucre, farine, oeufs, levure et pépites de chocolat. Puis mélangez jusqu'à obtenir une préparation homogène.

Versez dans votre moule et faites cuire 30 minutes à 180 degrés.

Laissez refroidir et démoulez votre cake. 

Posez le sur une grille, avec une assiette ou un plat en dessous (cela vous servira pour ne pas mettre du glaçage partout pour la suite de la recette !).

Une fois le cake refroidi, passez à la déco :

Faites fondre le chocolat au micro-ondes ou au bain-marie.

Versez le chocolat sur votre cake (recommencez cette étape plusieurs fois en récupérant le chocolat qui coule et ne reste pas sur le cake.

Déposez ensuite dessus à votre guide : des amandes, des céréales et du chocolat coupé en morceaux. Vous pouvez bien sûr remplacer ces ingrédients par des M&M's, des biscuits, des morceaux de Kinder Bueno... libre à votre imagination !

Ce cake se mange à température ambiante, coupez des tranches un peu épaisses et régalez-vous !

Cake aux pépites de chocolat, avec glaçage ultra gourmand !

Voir les commentaires

Parathas {pains indiens}

15 Mai 2017, 06:31am

Publié par Bulles de vie

Les parathas, ce sont des pains plats indiens. Ils sont généralement garnis de viande ou de légumes, mais peuvent aussi se faire nature (ce que j'ai fait ici). Ca ressemble aux naans, sauf que la recette est beaucoup plus rapide car il n'y a pas besoin de fermentation ni de repos. Avec les parathas, on mélange la farine et l'eau, on façonne, on cuit, et c'est prêt !

J'ai fait cette recette dans le cadre des "Paris du Globe-Cooker" de Lesieur. Une opération en partenariat avec Fred Chesneau, qui a mis au point 12 recettes inédites. Des recettes du monde, pour faire voyager, découvrir la cuisine des autres pays.

Du pain, j'en avais déjà fait. Mais du pain classique, bien français. Celui où il faut pétrir, laisser lever, repétrir, relaisser lever... Bref le truc très bon mais qui prend la journée à faire (c'est peut-être pour ca que je n'en fait pas souvent !) (maman finalement je veux bien ta machine à pain). Avec les pains indiens, c'est différent. Comme je le disais au-dessus, pas besoin de faire lever. Honnêtement, j'ai dû mettre 30 minutes grand maximum pour faire cette recette, vaisselle comprise ! 

Sur ma photo, les parathas sont assez épais. C'est volontaire, je n'aime pas quand c'est trop faim, je préfère toujours avoir un peu de mâche et avoir du croustillant (la croûte) et du moelleux (la mie). Mais si vous voulez faire des parathas, des vrais de vrai, alors il faut étaler de manière trèèèès fine la pâte. Pour vous donner une idée, les indiens utilisent parfois ce pain en guise de couverts. Autant vous dire qu'il faut donc que ce soit assez fin pour ne pas être trop bourratif.

Verdict ? Côté goût, ça donne quoi ? C'est fin, c'est croustillant, c'est chaud, ça change ! Si vous connaissez les naans et les pitas, ça ressemble, vous aimerez forcément. C'est moins bourratif que le pain, c'est plus léger. Forcément, ça se mange chaud, ça croustille sous la dent, c'est bon ! Si vous voulez les préparer à l'avance, faites les redorer à la poêle ou grille-pain avant de les servir. C'est une bonne alternative au pain français, surtout quand on en a plus à la maison et qu'on s'en rend compte au dernier moment... vu qu'il n'y a besoin que de farine pour faire cette recette, c'est quelque chose qu'on a forcément dans son placard !

Côté cuisson, j'ai testé le nouveau produit Duo Huile & Beurre de Lesieur. Comme son nom l'indique, c'est un mélange d'huile de tournesol et de beurre. Le tout dans un flacon stop goutte, donc très pratique à doser et surtout pour ne pas en mettre partout ni se renverser. C'est neutre en goût, on peut donc l'utiliser en sucré comme en salé. Si d'habitude je cuisine à l'huile d'olive (#cuisinedusud #originenicoise), le fait d'avoir un peu de beurre permet d'être plus neutre en goût et surtout de pouvoir s'en servir pour faire de la pâtisserie. Pour la cuisson, rien à dire : la matière grasse a chauffé rapidement dans la poêle et a fait croustiller mes petits parathas en quelques minutes.

Parathas {pains indiens}

Ingrédients :

- 4 cuillères à soupe bombées de farine de blé

- 4 cuillères à soupe bombées de farine de blé complet (je n'en avais pas, j'ai donc fait 8 cuillères à soupe de farine de blé "normale")

- Un verre d'eau tiède

- Une pincée de sel

- Un petit bol rempli de Duo Huile & Beurre Lesieur

Dans le bol de votre robot, mélangez les farines et le sel.

Faites un puit au centre et versez le verre d'eau.

Pétrissez une bonne dizaine de minutes, jusqu'à obtenir une pâte souple. Si besoin, rajoutez un peu d'eau ou de farine. 

Réalisez ensuite 10 pâtons (si vous les faites plus épais comme moi... vous n'en aurez pas 10^^).

Sur votre plan de travail fariné, abaissez le premier pâton à l'aide d'un rouleau à pâtisserie (de la taille d'une petite assiette environ). 

Badigeonnez la surface du Duo Huile & Beurre à l'aide d'un pinceau.

Repliez le disque en deux, et badigeonnez à nouveau la surface du Duo Huile & Beurre.

Abaissez maintenant à nouveau le disque, pour obtenir une fine galette. 

Renouvelez l'opération pour chaque pâton.

Passez à la cuisson : dans une poêle bien chaude, mettez une cuillère à café de Duo Huile & Beurre.

Mettez ensuite chaque chaque galette à cuire 2 minutes de chaque côté, jusqu'à ce qu'elle soit légèrement croustillante.

A servir chaud, c'est meilleur !

Parathas {pains indiens}
Parathas {pains indiens}

Voir les commentaires

Gâteau damier

8 Mai 2017, 06:44am

Publié par Bulles de vie

Mon premier gâteau damier, mon premier layer cake. Mais sûrement pas le dernier ! J'avais vu la recette sur de nombreux blogs, mais aussi dans mon livre Gâteaux mystère des Editions de La Martinière. Ce livre, c'est une petite pépite. Que des gâteaux (principalement des layers cakes) qui font rêver, qui sont bien décorés et qui sont originaux.

J'attendais une occasion spéciale pour faire mon gâteau damier mais c'est finalement dans le cadre d'un "défi pâtisserie" avec des filles passionnées de cuisine et de gourmandise comme moi que je me suis lancée😋

Pour la recette, j'ai fait un mixte de ce que j'ai trouvé et des recettes que j'ai l'habitude de faire. Pour la génoise, j'ai repris les recettes du livre Gâteaux mystère, en allégeant le sucre et le beurre, car les quantités étaient vraiment grandes (presque 300 grammes de sucre par génoise !). J'ai ensuite fait une ganache cream cheese avec du Saint-Môret et du mascarpone, c'est super bon. Petit conseil : n'hésitez pas à être généreux et mettre une bonne couche de glaçage entre les couches, car c'est ce qui permet au gâteau de ne pas être trop sec avec toutes les couches de génoises. 

Le montage n'est pas compliqué. Il faut juste bien s'appliquer, prendre le temps de bien couper ses génoises et faire les cercles réguliers pour faciliter l'assemblage. Quant à la déco, j'ai improvisé au dernier moment avec ce que j'avais dans mes placards : des mikados pour le contour et des M&M's pour le dessus. Entre nous (et ça restera entre nous) c'est très joli et l'effet "whaou" est assuré lorsqu'on présente le gâteau mais ce n'est pas utile pour la dégustation... entre les 4 épaisseurs de génoises et le glaçage, pas besoin de rajouter encore des biscuits😉

Côté dégustation justement, ça donne quoi ? Et bien c'est très bon ! Les génoises sont légères et moelleuses. Le glaçage est crémeux et onctueux, il permet de faire glisser les génoises et apporte une vraie gourmandise. J'avais peur que le gâteau damier soit juste un beau gâteau mais pas très bon... mais en fait pas du tout ! Il est beau ET bon. Certes on en prend pas 3 parts d'affilée mais il se laisse manger facilement. A faire après un repas léger ou pour le goûter, avec un thé c'est le top !

Gâteau damier
Gâteau damier

Ingrédients :

Pour la génoise chocolat : 

- 200 grammes de farine

- 1 sachet de levure chimique

- 50 grammes de cacao en poudre

- 100 grammes de beurre

- 150 grammes de sucre

- 2 oeufs

- 16 centilitres d'eau

Pour la génoise à la vanille :

- 250 grammes de farine

- 1 sachet de levure chimique

- 100 grammes de beurre

- 150 grammes de sucre

- 2 oeufs

- 16 centilitres d'eau

- Une gousse de vanille ou une pincée de vanille en poudre

Pour le glaçage :

- 300 grammes de Saint-Môret (ou autre fromage frais)

- 250 grammes de mascarpone

- 20 centilitres de crème liquide entière (bien froide)

- 100 grammes de sucre glace

Pour la déco :

- 180 grammes de mikados

- 200 grammes de M&M's

Préchauffez votre four à 180 degrés.

Commencez par faire la génoise au chocolat :

Dans un saladier, tamisez la farine, la levure et le cacao. 

Ajoutez ensuite le beurre mou, le sucre, les oeufs et l'eau. Mélangez bien jusqu'à obtenir une pâte lisse et uniforme. 

Versez la préparation dans un moule de 18 centimètres et mettez à cuire 50 minutes environ à 180 degrés. 

Surveillez la cuisson avec la pointe d'un couteau, qui doit ressortir propre : votre génoise doit être bien cuite et pas avec un coeur coulant pour arriver à bien la couper ensuite.

Faites ensuite la génoise à la vanille :

Dans un saladier, tamisez la farine et la levure. 

Ajoutez ensuite le beurre mou, le sucre, les oeufs et l'eau.

Ajoutez ensuite la vanille (si vous utilisez une gousse de vanille, fendez la en deux, raclez l'intérieur et ajoutez les graines au mélange).

Mélangez bien jusqu'à obtenir une pâte lisse et uniforme. 

Versez la préparation dans un moule de 18 centimètres et mettez à cuire 50 minutes environ à 180 degrés. 

Surveillez la cuisson avec la pointe d'un couteau, qui doit ressortir propre : votre génoise doit être bien cuite et pas avec un coeur coulant pour arriver à bien la couper ensuite.

Si vous avez 2 moules d'un diamètre identique, mettez les deux génoises à cuire en même temps, vous gagnez BEAUCOUP de temps dans la préparation de ce dessert à cette étape😉

Préparez maintenant le glaçage :

Montez la crème liquide entière en chantilly bien ferme (j'insiste sur le bien ferme !) en ajoutant petit à petit le sucre glace.

Ajoutez ensuite délicatement le mascarpone et le Saint-Môret (en plusieurs fois pour ne pas faire retomber la crème) et mélangez délicatement. Réservez au frais.

Gâteau damier
Gâteau damier

Passez maintenant au montage :

Coupez le chapeau de vos deux génoises afin d'avoir une surface bien plate.

Coupez ensuite chaque génoise en deux dans le sens de l'épaisseur.

A l'aide de deux emporte-pièces, découpez dans chaque génoise un petit cercle et un plus grand, pour avoir 3 cercles : un grand, un moyen et un petit.

Si comme moi vous n'avez pas d'emporte-pièce à la bonne taille, faites avec les moyens du bord : prenez un verre, une tasse, un bol, une assiette... voyez selon les diamètres de vos ustensiles et accessoires !

Pour l'assemblage (aidez-vous des photos ci-dessus pour mieux comprendre) :

1ère couche : posez sur votre plat de présentation un grand cercle chocolat, un moyen vanille et un petit chocolat. Etalez dessus une couche de glaçage.

2ème couche : posez dessus un grand cercle vanille, un moyen chocolat et un petit vanille. Etalez une couche de glaçage.

3ème couche : posez un grand cercle chocolat, un moyen vanille et un petit chocolat. Etalez une couche de glaçage.

4ème et dernier couche : terminez avec un grand cercle vanille, un moyen chocolat et un petit vanille. 

Recouvrez la totalité du gâteau avec une première couche de glaçage.

Mettez au frais 20/30 minutes, et répétez l'opération : étalez une seconde couche de glaçage sur l'ensemble du gâteau et lissez bien.

Pour la déco : disposez les mikados tout autour du gâteau, et dessus quelques M&M's.

Réservez au frais jusqu'à la dégustation.

Gâteau damier
Gâteau damier

Voir les commentaires

J'ai testé : la cuisson à la pierre

30 Avril 2017, 06:22am

Publié par Bulles de vie

Cela fait un petit moment que je reluquais sur les casseroles et les poêles en pierre. Les vendeurs des magasins de cuisine m'en ont mille fois vanté les mérites, et je trouvais le revêtement plutôt esthétique. J'ai failli craquer plusieurs fois, surtout en période de soldes avec des ustensiles parfois à 50%... Et puis, grâce à Pradel Excellence, j'ai enfin eu l'occasion de tester. La marque m'a proposé de tester un produit, et j'ai choisi un beau (et grand !) faitout de 24 cm de diamètre. 

Pradel Excellence propose des produits avec un revêtement antiadhésif façon pierre sans PFOA, acide qui fait débat pour savoir s'il est nocif ou pas sur la santé... Au moins là pas de doute, il n'y en a pas. La structure du faitout est en fonte aluminium. 

J'ai testé : la cuisson à la pierre

Aucun souci sur la livraison, le faitout est parfaitement emballé et aucun risque de casse (important car le couvercle est en verre). 

Deuxième bonne surprise : le poids ! Ce faitout est hyper léger, et ça, ce n'est pas négligeable. Il se porte et se range très facilement. On est loin des cocottes en fonte qui pèse une tonne et qu'on ne sort que quand on a un grand repas de famille. Du tiroir à la plaque de cuisson, de la plaque de cuisson jusqu'à la table de la cuisine, et enfin de la table jusqu'à l'évier, aucun souci pour porter et déplacer ce faitout, qu'il soit vide ou plein. Il reste LE-GER !

Et côté cuisson, ça donne quoi ? J'ai mis un peu de temps avant d'écrire mon article car je voulais prendre le temps de tester plusieurs recettes. Et pour pousser le test jusqu'au bout, j'ai même prêté mon faitout à ma mère quelques temps, afin qu'elle me donne aussi son avis. 

La première chose que j'ai envie de vous dire, c'est que la cuisson à la pierre est bien plus rapide que dans une cocotte ou un faitout traditionnel ! D'habitude, mes légumes cuisent en 10/15 minutes. Avec mon faitout Pradel Excellence, ils étaient cuit en 5 minutes ! J'ai été surprise de la rapidité de la cuisson, c'est top pour ne pas passer des heures derrière sa casserole à surveiller la cuisson. 

Pour les viandes et les plats en sauce (type blanquette de veau ou daube), c'est top aussi. Une cuisson uniforme, la viande mijote doucement, le résultat est fondant et goûteux. 

Enfin, dernier essai avec une sauce bolonaise : pareil, une cuisson réussie.

J'ai testé : la cuisson à la pierre
J'ai testé : la cuisson à la pierre

Conclusion de la cuisson à la pierre de Pradel Excellence : c'est simple, j'ai rangé au placard ma mini cocotte pour n'utiliser plus que mon nouveau faitout ! La cuisson est plus rapide, la chaleur se diffuse partout et les aliments cuisent très bien. Même sans matière grasse, le fond n'accroche pas. En un mois de recettes diverses et variées, il n'y a eu aucun raté, aucun brulé😃

Dernier point également à vous préciser : les rebords sont équipés de support en caoutchouc, ce qui permet de prendre à pleine main le faitout sans se bruler. Pas besoin de gant ou de manique.

Enfin, côté nettoyage, la pierre glisse sous l'éponge. Si si, je vous assure. Un peu d'eau, un peu de produit vaisselle et vous verrez que ça se nettoie presque tout seul. Je passe juste un coup rapide mais je n'ai jamais besoin de frotter comme une folle sur un bord ou sur le fond. Super pratique et point important, car passer des heures à faire la vaisselle, très peu pour moi !

Finalement, quand je vois sur le papier que les produits Pradel Excellence sont de qualité professionnelle, ça ne m'étonne pas plus : j'ai rapidement vu la différence avec mes ustensiles actuels, et certains pourtant sont de bonne qualité (notamment ma mini cocotte !). La cuisson façon pierre est plus que validée de mon côté (j'achète comme dirait Jean-Marc Généreux) !

J'ai testé : la cuisson à la pierre
J'ai testé : la cuisson à la pierre

J'ai également reçu de la part de Pradel Excellence une jolie planche à découper pleine de gourmandise. Avec deux beaux macarons, je l'adore. C'est simple, je ne la range jamais. Elle est posée sur mon plan de travail, et c'est bien pratique pour couper les légumes. Elle est en verre, et donc se nettoie très facilement : un coup d'éponge est c'est bon, c'est propre ! Et en plus, ca peut même servir de fond culinaire pour les photos de temps en temps❤️

Je suis donc ravie de ces deux nouveaux équipements dans ma cuisine, qui sont devenus deux objets du quotidien :) Vous risquez d'ailleurs de voir souvent mon faitout lors des cuissons de mes légumes pour mes tartes sur les réseaux sociaux... 

 

Voir les commentaires

Tarte tatin {version express}

24 Avril 2017, 06:31am

Publié par Bulles de vie

J'adore la tarte tatin. Autant je ne suis pas trop dessert aux fruits, autant la tarte tatin... les pommes caramélisées et fondantes, la pâte un peu sablée, je suis fan❤️

Et pourtant... je n'en avais jamais fait. Etant donné que je n'aime pas vraiment faire le caramel, je ne m'étais jamais lancée. J'ai toujours eu cette crainte de rater mon caramel et que mes pommes restent au fond du plat et ne se décollent pas. 

Oui mais voilà, la semaine dernière, repas de famille. A la dernière minute, voilà pas qu'on me demande de faire le dessert... Hum hum, alors un coup d'oeil rapide à la panière de fruits et je vois qu'il y a PLEIN de pommes. J'hésite entre tarte aux pommes classique et tarte tatin, puis je me dis que c'est enfin l'occasion de faire une tatin, et surtout, j'avais envie de caramel et de gourmandise plutôt qu'une tarte basique...

Bon, je vous l'avoue, ce n'est pas une vraiment une tarte tatin, ou du moins pas une vraie de vraie. Je n'ai pas fait de caramel ni fait fondre les pommes avec le sucre pour commencer. C'est une tarte tatin version express quoi : du sucre et du beurre au fond du plat, on pose les pommes, on met la pâte, et hop au four !

Résultat ? Trop bon, vraiment. Ok ce n'était pas très caramélisé (forcément) mais les pommes étaient fondantes et sucrées à souhait. Une régalade et un pur bonheur. La pâte était un peu moelleuse, juteuse et avait pris le goût des pommes. J'étais vraiment contente d'avoir fait ce dessert. J'avais peur que cette version express ne soit pas à la hauteur de mes espérances, mais c'est tout le contraire. C'est une super recette pour donner de la vraie gourmandise à vos pommes, et cette tarte reste assez légère et pas trop sucrée. A refaire très vite !

Tarte tatin {version express}
Tarte tatin {version express}

Ingrédients :

- 6 pommes (j'ai pris des golden)

- 100 grammes de sucre

- 60 grammes de beurre + quelques morceaux

- Une pâte sablée ou brisée (maison pour moi) 

Préchauffez votre four à 180 degrés.

Beurrez votre plat, et saupoudrez au fond les 100 grammes de sucre, pour avoir une couche de sucre répartie uniformément.

Epluchez et coupez vos pommes en lamelles épaisses. Déposez-les sur le sucre, en les collant bien les unes aux autres.

Ajoutez dessus quelques dés de beurre.

Déroulez votre pâte brisée ou sablée, et mettez la sur vos pommes, en rentrant bien les bords dans votre plat.

Mettez à cuire environ 30 minutes à 180 degrés.

A dégustez tiède, c'est bien meilleur !

Tarte tatin {version express}

Voir les commentaires

Foie gras végétal

12 Avril 2017, 19:46pm

Publié par Bulles de vie

Cette recette a tout bon : elle a l'aspect d'un foie gras, elle a la texture d'un foie gras, elle est crémeuse comme une foie gras, mais... elle n'a pas les calories du foie gras😜 Autrement dit, si vous êtes à la recherche d'une entrée pour Pâques, c'est parfait. C'est facile à réaliser et il n'y a pas besoin de 10 000 ingrédients.

La première fois que j'ai testé cette recette c'était pour Noël. Lorsque j'ai découvert la recette sur le blog de Coconut, ni une, ni deux, je suis partie faire les courses pour essayer : une boite de pois chiches, un oignon, des champignons, quelques épices... et de l'huile de noix de coco. Probablement l'ingrédient le plus dur à trouver, et encore, j'en ai trouvé à Carrefour donc même pas besoin d'aller dans une enseigne bio. Certes c'est un peu cher (dans les 8€ le pot il me semble), mais il n'en faut pas beaucoup pour ce foie gras donc le pot vous servira pour de multiples autres recettes (bon ok, je ne l'ai pas réutilisé depuis mais bon... l'huile, ça ne se périme pas !).

Côté difficulté, rien à signaler. Il faut simplement être équipé d'un bon mixeur, et le reste ira tout seul.

Enfin, côté goût ? Lorsque je suis arrivée à Noël avec mon faux foie gras maison, je peux vous dire que j'en ai surpris plus d'un "quoi, tu as carrément fait du foie gras ?!?? Nonnnnn"... et non effectivement, ce n'était pas du foie gras, pas du vrai de vrai !

Attention, pour obtenir une vraie et bonne texture, faites cette recette au moins 3 jours avant... Je l'avais faite la veille, et c'était vraiment trop juste côté texture, trop mousseux. Alors que 3-4 jours après, c'était PAR-FAIT. La texture est bien crémeuse et onctueuse. Elle se tartine très facilement sur du pain. C'est assez léger. Bien sûr, on ne va pas se mentir, entre un vrai foie gras et cette recette, on sent qu'il y a une différence. Cependant, le côté crémeux fait vraiment l'effet et peut laisser planer un (tout) petit doute. Attention également à bien doser les épices : n'en mettez pas trop, sinon ça peut vite prendre le dessus et être trop fort. 

Au final, cette recette était une bonne surprise. Ca fait une bonne alternative au vrai foie gras (puisqu'il faut dire qu'à part à Noël on n'en mange jamais), et de temps en temps, pour une entrée de repas de famille, c'est une très bonne idée. Surtout que c'est assez facile à faire, et avec les quantités indiquées, j'ai pu faire 3 pots, donc de quoi faire plusieurs repas ou servir une grand tablée !

Foie gras végétal

Ingrédients :

- Une cuillère à soupe d'huile d'olive

- 1/2 oignon émincé

- Une pincée de sel

- Une pincée de curry (ou autre épice, vous pouvez faire un mélange de curcuma et de cannelle par exemple)

- 10 centilitres de crème liquide

- 80 grammes d'huile de coco

- 200 grammes de pois chiches cuits et égouttés

- 100 grammes de champignons de Paris

- 15 centilitres d'eau

- 1 feuille de gélatine

- 15 grammes d'huile de coco

Mettez votre feuille de gélatine à ramollir dans un bol d'eau.

Dans une poêle, faites revenir l'oignon quelques minutes pour qu'il soit bien doré.

Dans votre robot, mettez : les pois chiches, les champignons, les épices, la crème liquide et les 80 grammes d'huile de coco. Mixez le tout pour obtenir une crème lisse.

Faites bouillir l'eau dans une casserole. Hors du feu, mettez la gélatine (préalablement essorée) et remuez bien pour la dissoudre.

Ajoutez ensuite le mélange eau/gélatine dans le mixer et mixer à nouveau. Vous devez obtenir une jolie crème lisse et homogène.

Versez ensuite le mélange dans des pots. Laissez refroidir quinze minutes environ.

Préparez ensuite la graisse de couverture :

Faites fondre les 15 grammes d'huile de coco dans une casserole, avec une pincée de curry (ou autre épice). 

Versez sur les faux foie gras, et laissez au frais pendant plusieurs heures.

! Je le répète une nouvelle fois, pensez à préparer cette recette au moins 3 jours à l'avance, pour arriver à une bonne texture et vous régalez !

Foie gras végétal
Foie gras végétal

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>