Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bulles de vie

Mes bonnes adresses à Vence {Alpes-Maritimes}

17 Juillet 2017, 06:07am

Publié par Bulles de vie

Vence, c'est toute mon enfance : j'y ai grandi, j'y ai fait mes premiers pas, je suis allée à l'école et j'ai rencontré mes premières copines... Mes parents y habitent toujours, j'ai donc l'occasion d'y aller régulièrement. Une chose que j'adore faire, c'est aller au marché. Déjà parce que j'aime bien faire le marché avec ma maman (bisous maman, je sais que tu lis mes articles❤️), et aussi et surtout parce que je connais les commerçants, j'y ai mes habitudes et mes bonnes adresses.

Je profite donc de cet article pour vous faire part des meilleures adresses de Vence : mon primeur, mon fromager, mon boulanger préférés. Dans un autre article, je ferai un zoom sur les produits, avec où trouver les meilleures spécialités niçoises à Vence. Où se trouve les meilleures pissaladières et tourtes de blettes ? Verdict un peu plus tard sur le blog.

Mes bonnes adresses à Vence {Alpes-Maritimes}

Tout d'abord, je suis obligée de vous faire une petite présentation de Vence, ma ville que j'aime tant : Vence est une ville de plus de 19 000 habitants, située entre Nice et Cannes.

Cité historique et ville d'artistes (Matisse, Chagall), Vence est un mélange de culture, d'art, de nature... Son passé est riche d'histoire (il me faudrait un article entier pour vous en parler !). Si vous aimez les sorties culturelles, ne manquez pas le Musée de Vence, La Chapelle des Pénitents Blancs et La Chapelle du Rosaire. Dans le centre ville et le vieux Vence, vous vous baladerez dans des petites ruelles ombragées, où vous verrez de nombreuses fontaines :  un festival à d'ailleurs lieu chaque année au mois de mai, en hommage aux 20 fontaines de Vence, dont certaines sont classées monument historique.

Vence c'est une petite ville avec tout : vous avez tout ce qu'il faut côté commerces (j'entends par là petits commerçants mais aussi supermarchés), écoles (primaire, collège et lycée), énormément aussi de pharmacies, de coiffeurs et de restaurants (et des bons !). Vous n'avez pas énormément de choix côté shopping (quoique, on peut quand même trouver quelques pièces sympas) mais les centres commerciaux ne sont pas loin en voiture. L'été, vous avez le fameux festival des Nuits du Sud, avec des concerts en plein air sur la place du Grand Jardin regroupant 2 ou 3 artistes par soirée, le top. 

Mes bonnes adresses à Vence {Alpes-Maritimes}
Mes bonnes adresses à Vence {Alpes-Maritimes}

Mais revenons à l'objet de mon article : mes bonnes adresses à Vence et mes commerçants préférés.

Le meilleur primaire : Vence Eco - Chez Stéphane et Sophie.

J'adore aller chercher mes fruits et mes légumes chez eux. Tout est frais, la plupart vient des MIN ou alors de petits producteurs locaux. En ce moment, je me régale avec leurs pêches et leurs abricots bien juteux. Je fais le plein de tomates et de concombres. L'hiver, je dévalise leur stock de figues séchées (j'adore ça), de pommes et de bananes. C'est grâce à eux que j'ai découvert la tomate noire de Crimée, ma préférée depuis, ainsi que les courgettes jaunes. Quand je veux faire une recette avec des bons fruits, je vais chez eux sans hésiter (où pour faire de la confiture !).

En plus de bons fruits et légumes, j'aime l'accueil très chaleureux et le petit mot à chaque fois que je viens. Dès l'entrée du commerce franchit, nous avons droit à un grand bonjour de la part de Stéphane et Sophie, qui prennent aussi le temps de nous parler et prendre de nos nouvelles. Ils sont toujours souriants et de bonne humeur (et pourtant ce ne doit pas être un métier facile). C'est ambiance positive et dynamisme au quotidien.

Et attention, le must du must au centre du magasin : des fauteuils avec le journal du jour à disposition des clients, avec une machine à café. Autrement dit, on peut se prendre un petit moment tranquille pour prendre un café et lire le Nice-Matin avant de faire le plein de fruits et légumes ! 

Mes bonnes adresses à Vence {Alpes-Maritimes}
Mes bonnes adresses à Vence {Alpes-Maritimes}

Le meilleur fromager : Fromagerie Métin.

Cette fromagerie se trouve juste en face de Vence Eco. Du coup, une fois que j'ai acheté mes fruits et mes légumes, je vais directement chez le fromager ! 

La fromagerie n'est pas grande, mais le choix est vaste, avec plus de 150 fromages et produits laitiers présents. J'adore cette boutique. Déjà car j'adore le fromage, mais aussi et surtout pour Thomas Métin, le maitre fromager. Clairement, on voit qu'il fait ce métier avec passion et qu'il maitrise ce qu'il vend. Lorsqu'on lui demande un bout de fromage, il ne va pas se contenter de nous couper le morceau et de passer à la caisse. Cela va au-delà : il nous parle du fromage, de son origine, de son goût... Souvent il y a des fromages que je ne connais pas, je n'hésite pas à lui demander ce que c'est. Il répond avec finesse et précision, me donne des idées de recettes. Il m'emporte avec lui dans son discours et sa passion. Ce que j'apprécie aussi, c'est qu'il ne cherche pas à vendre à tout prix. Il me présente le fromage, mais s'arrête là. Je ne me sens pas obligée de l'acheter, et ça je tiens à le préciser car c'est très appréciable (je déteste qu'on me force la main, c'est un truc à me faire fuir). Bref c'est un maitre fromager passionné et qui sait transmettre sa passion.

En plus des nombreux fromages, vous avez aussi des produits laitiers : yaourts, cheesecake, beurre... Ainsi que des gressins, des oeufs et quelques confitures, des produits qui s'associent en somme bien au fromage :)

J'ai aimé tous les fromages que j'ai goûté chez lui. Dernièrement, j'ai testé son morbier, tendre et goûteux. J'ai découvert grâce à lui la scarmozza fumée (je n'avais jamais goûté) que j'ai fait en pizza, j'ai beaucoup aimé le côté fumé du fromage qui relève le goût. Ce week-end, je me suis régalée avec sa burrata ultra crémeuse, un délice avec des bonnes tomates bien mures.

Mes bonnes adresses à Vence {Alpes-Maritimes}

Le meilleur boulanger : Palanque.

Le choix était dur ici car il y a deux boulangeries que j'adore à Vence. J'ai mis Palanque en numéro un pour sa variété de pain : en plus des pains blancs traditionnels, on y trouve du pain au maïs, aux noix, au muesli, du pain complet, de seigle... Je suis une grande fan de leur pain au maïs que je trouve absolument délicieux. Dernièrement, j'ai découvert leur pain aux olives : un vrai délice ! Il est moelleux à souhait, le boulanger à trouvé la recette idéale pour mes papilles.

Cette boulangerie propose également des pâtisseries : un vrai bonheur. Les gâteaux et entremets sont à tomber, j'ai encore le souvenir d'un craquant au chocolat (brownie, praliné feuilleté et mousse au chocolat) acheté il y a plusieurs années qui était une merveille.

Les viennoiseries et brioches sont très bonnes aussi (je crois qu'avec les années, j'ai goûté tous les produits...). Mais leur spécialité, c'est le craquelin. Une brioche aux amandes qu'on ne trouve qu'à Vence. Je vous en reparlerai dans mon article "spécialités niçoises à Vence", même si cette brioche, c'est une spécialité vençoise. Si vous venez à Vence, il faut absolument y goûter. 

Mes bonnes adresses à Vence {Alpes-Maritimes}

Voilà pour le tour des bonnes adresses avec 3 incontournables : le primeur, le fromager et le boulanger. Ne manquez pas d'y faire un tour, vous serez sûr de vous régaler. Entre ces 3 adresses, vous avez de quoi composer de bons repas et de bons apéros (pour le poisson et la viande, allez dans Les Halles😉). 

Dans le prochain article, vous aurez droit aussi à l'adresse d'un traiteur que j'adore, qui fait les meilleures quiches de la Côte d'Azur (si si je vous assure). 

D'ici là, je vous souhaite une belle semaine et vous dit à très vite !

Voir les commentaires

J'ai testé : les glaces Toupargel

10 Juillet 2017, 06:08am

Publié par Bulles de vie

C'est l'été, il fait chaud, ce sont les vacances scolaires, il fait jour tard... Bref c'est le moment ou jamais de manger des glaces ! Autant l'hiver je me régale d'un bon fondant au chocolat, autant l'été je préfère quelque chose de plus frais et de plus léger. Une glace, c'est le petit plaisir de la fin de repas, la gourmandise qui aide à mieux surmonter la chaleur et qui rafraichit (mais si, c'est prouvé !).

En matière de glaces, ce n'est pas l'offre qui manque : les rayons du supermarché en sont remplis en ce moment. Mais il faut prévoir son coup : avoir pensé au sac isotherme (le truc que j'oublie à chaque fois même si je veux acheter des surgelés) et prévoir de rentrer rapidement une fois les courses terminées. Perso, je vais faire mes courses en tram et j'ai minimum 30 minutes de trajet... je vous laisse imaginer la tête des glaces en rentrant si je tarde trop ! Donc une solution beaucoup plus simple : la livraison à domicile. On commande par internet en quelques clics, on choisit une date de livraison, puis les glaces arrivent, dans un camion frigorifique. Le top. Et juste pour ça, je dis merci Toupargel, car c'est ultra pratique. Le créneau de livraison est de 2 heures seulement (pas besoin de bloquer sa journée ni de poser un jour de congés) et les livreurs appellent toujours pour nous prévenir de leur arrivée quelques minutes avant, et vérifient avec nous le contenu de la commande, pour s'assurer que rien ne manque.

Mais revenons à nos moutons : les glaces. J'ai goûté les nouveautés 2017 de Toupargel, mais aussi et surtout ce qui m'intriguait le plus : les glaces sans sucre ajouté et les sans gluten. Cette année, Toupargel propose différentes gammes de glaces : de nouveaux parfums dans les collections habituelles, mais distribue aussi des glaces artisanales ou adaptées à des régimes spécifiques. Il y a un bel effort de la marque de s'adapter à tous😃

J'ai testé : les glaces Toupargel

Crèmes glacées et sorbets Erhard : des glaces artisanales, préparées à base de lait entier frais de la région Franche-Comté et des matières premières rigoureusement sélectionnées. 

6 parfums sont disponibles (vous avez le lien sur chaque produit) : crème glacée à la vanille tahitensis de Papouasie, crème glacée au café de Colombie, crème glacée au sel de Camargue, glace chocolat 72% de cacao de Saint-Dominque, sorbet plein fruit citron de Sicile et sorbet plein fruit fraise senga sengana.

Pour ma part, j'ai gouté celle au caramel au sel de Camargue : un délice. Le pot n'est pas bien grand, alors il part très vite. J'ai beaucoup aimé la pointe de sel qui ressort légèrement. La glace est crémeuse et onctueuse, savoureuse. 

J'ai testé : les glaces Toupargel

Glaces artisanales de la Maison de la Glace : je connaissais de nom, mais je n'avais encore jamais eu l'occasion de goûter ces glaces (et pourtant, le siège est basé à Marseille et est une institution en Provence !). Il existe des assortiments composés de mini pot : l'assortiment gourmet avec banane flambée au rhum, chocolat orange, café, caramel beurre salé, et l'assortiment Provence avec calisson, lavande miel, nougat, figue (autrement dit toutes les saveurs de la Provence, qu'on se le dise !).

J'ai goûté le premier, l'assortiment gourmet. Mes 2 préférées ont été pour les parfums plus classiques, café et caramel beurre salé. Là encore, les glaces sont onctueuses et crémeuses, on retrouve bien le goût du parfum. Heureusement que les pots sont petits sinon... on en mangerait bien plus ! 

 

J'ai testé : les glaces Toupargel

Les glaces sans gluten (marque Schär) : cônes à la crème et au cacao. J'étais très curieuse de goûter ces glaces, mais en même temps pas inquiète. J'ai goûté plusieurs fois des produits de la marque Schär, et à chaque fois ce fut très bon et je ne voyais pas la différence avec un produit "avec gluten". Le test fut largement réussi avec les glaces : si on ne le sait pas, on ne devine absolument pas qu'elles sont sans gluten ! Le cacao est bien puissant, la crème permet de l'adoucir un peu. Il y a des billes chocolatées sur le dessus du cône, qui donne du croustillant. Vraiment très bon !

J'ai testé : les glaces Toupargel
J'ai testé : les glaces Toupargel

Les glaces sans sucre ajouté : ces glaces sont annoncées plus pauvres en calories et adaptées aux personnes diabétiques ou à celles qui surveillent leur alimentation. Il existe 3 variétés : les bâtonnets géants, les mini-pots et les cônes.

A la dégustation encore une fois, très bonne surprise : les glaces sont crémeuses, onctueuses et goûteuses. La crème est parfumée à la vanille, mon parfum de glace favori. J'ai trouvé qu'elles étaient un peu plus légères et moins bourratives que leurs équivalents classique (comprenez avec sucre et tout le reste). On mange facilement un bâtonnet à la fin du repas, sans avoir l'impression d'avoir abusé du dessert😜 D'ailleurs, moi qui préfère habituellement les cônes, j'ai préféré ici les bâtonnets ! Le chocolat était craquant, la glace très crémeuse, le tout plutôt léger. Le top.

Côté calories, je n'ai pas regardé s'il y avait une grande différence par rapport aux autres produits. Ces glaces sont sucrées grâce au tagatose, un édulcorant 100% naturel fabriqué à partir du sucre du lait. Il est 40 fois moins calorique que le sucre et possède un indice glycémique très bas.

J'ai testé : les glaces Toupargel

Pour les enfants, Toupargel propose des glaces pleines de couleurs, avec 3 nouveautés cette années : les mini-fusées (glace à l'eau au cola, citron, orange, ananas ou fraise-, les pouss vanille bonbons (une glace vanille accompagnée de sauce aux fraises et de bonbons au chocolat) et les spirales multifruits (fraise, citron, ananas et orange).

C'est clairement le genre de glace qui plait aux enfants : c'est frais, c'est coloré (ils choisissent même les glaces à la couleur plutôt qu'au parfum !) et c'est rafraichissant. Au moins ils ont leur glace à eux, pendant que vous pouvez vous régaler avec de bons cônes et glaces artisanales😜 #pasdejaloux

J'ai testé : les glaces Toupargel
J'ai testé : les glaces Toupargel

Puisqu'on est en mode "chacun sa glace" en voici une pour les adultes (quoique, attention, si vos enfants y goûtent... ils voudront en reprendre !) : la crème glacée rocher praliné. Je crois que je n'ai même pas besoin de vous décrire ce produit : imaginez un rocher en chocolat. C'est la même chose, version glace. Une glace à base de noisettes, avec de la sauce chocolat et de la nougatine. Oui oui. Ultra crémeuse et onctueuse. Un régal. Si vous ne faites pas attention, le bas vous fera la soirée, je vous préviens^^

Source : Toupargel

Source : Toupargel

Pour terminer l'article, j'ai fait le plein de glaces (il en reste encore un peu je vous rassure), merci Toupargel pour toutes ces nouveautés ! J'apprécie la diversité des gammes et le fait de s'adapter à tous les régimes (même si je n'en suis aucun, je vois que la marque se diversifie et s'adapte à la société). 

Encore une fois, de belles surprises vous attendent, alors dépêchez vous de commander pour faire des pauses gourmandes durant l'été ! Je vais finir mon stock et passer une commande, en jetant mon dévolu à nouveau sur la crème glacée rocher praliné, ainsi que les glaces sans sucre ajouté et sans gluten ! Ce sont mes 3 préférées de la dégustation. J'y ajouterai sans doute quelques autres parfums, en surfant sur le site je suis sure que je trouverai bien quelques produits à ajouter dans mon panier...

Voir les commentaires

Rome : où dormir ?

5 Juillet 2017, 06:32am

Publié par Bulles de vie

Hello tout le monde ! 

Je vous retrouve aujourd'hui pour la suite de mon voyage à Rome et vous parle du logement que nous avons réservé : un appart au top, tout confort, avec de l'espace, et une propriétaire très sympa.

Et pourtant, nous étions mal parties dans notre réservation au départ : on avait regardé les Airbnb, et au moment de réserver l'une d'entre nous préférait prendre un hôtel... parce qu'elle voulait ABSOLUMENT prendre un petit déjeuner et avait peur qu'il n'y ait rien dans le Airbnb ! Ralala donc rebelotte on recommence les recherches avec les hôtels et petits dej (qui ne coûtent pas 15€ si possible). On en sélectionne quelques uns et on demande l'avis de chacune. Sauf que pas de réponse et que du coup, les jours passent.

Bref voilà qu'à un mois du départ à Rome, nous n'avions toujours pas de logement. Rien d'alarmant me direz vous, mais quand même (je suis du genre à vouloir tout réserver à l'avance, histoire d'arriver sereine sur mon lieu de voyage). Puis à un mois du départ forcément, il y a moins d'offres et elles sont plus chères. 

2 réservations plus tard qui n'ont pas été possible (Mesdames, une arrivée après 20h, c'est trop tard !), on commence (un peu) à désespérer et surtout, on en a marre de chercher ! C'est là qu'une amie sur place nous dit qu'elle a vu un appart et qu'elle pouvait nous le réserver. OK. C'est parti. J'ai toute confiance, on signe sans voir les photos ni la situation géographie mais tant pis, au moins on a un toit où dormir ! 

Une fois ces péripéties passées, il est temps de monter dans l'avion, d'arriver à Rome et de découvrir enfin notre appartement : Domus Roma Trionfale.

Rome : où dormir ?

Nous sommes arrivés tardivement (l'avion a eu un peu de retard et nous avons mis du temps à prendre la voiture de location), à quasi 23h je pense. Maria (la propriétaire) nous a accueilli avec un GRAND sourire, cela faisait plaisir à voir et était très agréable. Elle nous fait donc visiter l'appartement, et là, WHAOU ! C'est grand, c'est beau, c'est fonctionnel... bref je n'aurai jamais imaginé quelque chose comme ça. C'est le top. 

L'appartement se compose d'un grand salon cuisine, avec un canapé-lit (en plus déjà prêt pour dormir, vu l'heure, même pas besoin de tout déplier ni d'installer les draps❤️), d'une grande chambre et d'une belle salle de bain (avec douche à l'italienne s'il vous plait).

Les équipements :

Côté cuisine, il y a tout : un frigo, un four, des assiettes et ustensiles de cuisine et même des jus de fruits, thé et café, biscottes et viennoiseries... bref canon !

La salle de bain a un grand et beau miroir, une douche spacieuse (à l'italienne) tout en mosaïque. Les serviettes de toilettes sont fournies, pas besoin donc d'en prévoir lors de votre venue. 

J'entends votre question d'ici, OUI il y a le wifi^^ Qui marche très bien, nous étions 3 dessus et aucun souci de connexion. 

Mais ce n'est pas tout : il y a aussi la clim (dans le salon et dans la chambre), un balcon avec une table (top pour le petit dej au soleil le matin), la télé, un sèche-cheveux, un aspirateur, des échantillons de savon... Bref en gros ne venez qu'avec vos vêtements, ça suffira amplement, pas besoin de vous charger !

Lorsque j'ai découvert l'appartement, ce fut vraiment une belle et grande surprise. Même si nous n'y sommes pas restées longtemps, ce fut très agréable. Nous avions chacun notre espace, de quoi poser nos affaires et nous installer, parfait.

La situation :

L'appartement se situe au nord ouest de Rome. Vous n'êtes pas dans le centre, mais ce n'est pas un souci. En voiture, nous mettions 20 minutes à rejoindre la ville, moins si vous allez vers le Vatican. Pareil pour rejoindre l'aéroport : 25 minutes. Pratique et rapide.

Point également très important : c'est calme. Nous n'avons rien entendu, le soir comme le matin, on a pu faire une grasse matinée jusqu'à 10 ou 11h à l'aise. Aucun bruit à l'horizon.

L'appartement possède un parking privatif où l'on se gare très facilement. Gros point positif pour nous qui avions loué une voiture : nous avons pu faire nos allers retours sans nous soucier de nous garer ! D'ailleurs c'est bien simple, nous n'avons pris aucun transport en commun, mais il y a des stations de bus pas très loin.

Le prix :

Et côté budget ? Pour la prestation, j'ai trouvé cela tout à fait correcte : nous avons payé 70€ par nuit et par personne. Et honnêtement, c'est largement mieux qu'un hôtel ! C'est un excellent rapport qualité prix, ça ne vaut vraiment pas moins.

L'accueil :

La cerise sur le gâteau, comme je vous le disais en début d'article, c'est Maria et sa gentillesse. Elle répond toujours en 2 minutes chrono (sans mentir) à nos messages WhatsApp et peut venir nous aider à tout moment si on a un souci. Elle prend le temps de parler avec nous et d'échanger, de savoir ce qu'on a visité, ce qu'on a aimé... 

Lorsque nous sommes arrivés, elle nous a expliqué TOUT le fonctionnement de l'appartement : l'ouverture et la fermeture des volets, des fenêtres, de la porte d'entrée, le fonctionnement de la clim, de la télé... Tout ça à plus de 23h ! D'ailleurs, nous n'avions toujours pas mangé... Elle a même appelé un de ses amis restaurateurs pour savoir si nous pouvions venir ! Une perle je vous dis. Très attentionnée, mais pas intrusive.

Rome : où dormir ?
Rome : où dormir ?
Rome : où dormir ?
Rome : où dormir ?
Rome : où dormir ?

En conclusion, vous l'avez compris, j'ai été emballé, vous pouvez réserver les yeux fermés, vraiment (et ce n'est pas un placement de produit puisque j'ai payé mon logement😉). Je ne pense pas que vous puissiez trouver un Airbnb moins cher et aussi bien agencé / équipé. Vous avez tout le confort nécessaire pour passer un bon week-end ou plus et profiter de Rome et de la dolce vita comme il se doit :) 

Regardez surtout si la situation géographie vous convient (si vous voulez être dans le centre, c'est autre chose), mais sinon foncez ! Vous m'en direz des nouvelles. Vous allez vouloir revenir à Rome ET revenir chez Maria !

Domus Roma Trionfale n'a pas encore de site web (ça ne devrait pas tarder !), mais en attendant vous pouvez faire votre réservation et trouver tous les renseignements sur leur page Facebook.

Voir les commentaires

Rome : itinéraire pour un jour

1 Juillet 2017, 17:52pm

Publié par Bulles de vie

Bonjour bonjour !

Aujourd'hui sur le blog, on va parler voyage avec une ville coup de coeur pour moi : Rome ! J'y suis allée deux fois, et à chaque fois, c'est magique. J'ai le même émerveillement en visitant la ville, les monuments, les sites historiques. Cette ville est tellement chargée d'histoire et de culture que je ne sais plus où donner de la tête, j'aimerai que les journées durent bien plus de 24 heures pour visiter. 

Il y a quelques semaines, je suis allée à Rome le temps d'un week-end, pour un mariage. Autrement dit un voyage express avec peu de temps pour visiter, nous avons seulement eu le dimanche pour profiter. Etant donné que j'y étais déjà allée, j'avais organisé un itinéraire de balade permettant de voir un bel aperçu de la ville. 

En une journée, nous avons marché, nous n'avons pas arrêté, mais nous avons vu plein de choses. Vous avez dans cet article une idée de balade du nord au sud de la ville, à adapter selon vos envies bien sûr !

Rome : itinéraire pour un jour
Rome : itinéraire pour un jour
Rome : itinéraire pour un jour

Piazza del popolo : c'est sur cette place que fut construite par les français la première guillotine romaine en 1813. Au centre de la place, vous trouverez un obélisque datant du 13è siècle avant J.C, symbolisant le soleil. Aux extrémités de la place, vous avez deux hémicycles ornés de fontaines et de statues allégoriques. Au nord de la place, se trouve la porta del Popolo, taillée dans la muraille d'Aurélien, près de laquelle se trouve une des églises les plus intéressantes de Rome parait-il (pour le coup, je ne l'ai pas visité).

Quittez la place en empruntant la via del Babouino : une longue rue passante, avec de nombreux commerces. Beaucoup de magasins comme en France (Kiko, Calzedonia, H&M, Pandora,...), mais la rue est agréable, entre mi-ombre et mi-soleil. Au fond, vous apercevez la Piazza di Spagna.

Rome : itinéraire pour un jour
Rome : itinéraire pour un jour
Rome : itinéraire pour un jour

Piazza di Spagna : c'est probablement pour moi l'un des lieux les plus marqués dans Rome, tout simplement car c'est le premier endroit que j'ai visité lorsque j'ai découvert la ville. En y revenant cette année, j'y ai tout retrouvé : les escaliers, la rue de l'hôtel ou j'avais dormi, la trattoria ou on avait mangé des cannellonis... C'est fou comme on peut se rappeler de certains souvenirs ! 

Sur la place (assez grande), vous avez une fontaine appelée la Barcaccia. Montez les escaliers (scalinata della Trinità dei Monti) pour apercevoir une jolie vue de la place et sur Rome. En haut des escaliers, un obélisque date de la fin du 18è siècle.

Vous pouvez prolonger la visite par une église : la Chiesa della Trinità dei Monti, une église française fondée en 1495 par le roi de France. 

Rome : itinéraire pour un jour
Rome : itinéraire pour un jour
Rome : itinéraire pour un jour
Rome : itinéraire pour un jour

Prenez la via del Condotti (et perdez vous dans 2/3 petites rues, c'est ce qui fait le charme des visites), pour arriver sur la Piazza Navona.

La Piazza Navona est au coeur du quartier du Champ-de-Mars, quartier officiel de la Rome antique, qui servait de terrain de manoeuvre pour l'armée. 

A l'époque, cette place était le stade de Domitien (construit de 81 à 96 après J.C.), dont les dimensions sont quasi les mêmes que la place actuelle (les immeubles ont directement été construits sur les gradins !). Le stade pouvait accueillir jusqu'à 30 000 spectateurs.

Vous trouverez aujourd'hui sur cette place un bon nombre de restaurants mais un bon conseil : fuyez ! Prenez les petites rues aux alentours si vous voulez bien manger. Les restos sur la place sont hors de prix et surtout pas terribles... J'ai le souvenir d'un plat de raviolis dont je n'ai même pas mangé la moitié (=piège à touristes). Alors que vous trouverez des petites pépites en vous éloignant de quelques mètres.

Rome : itinéraire pour un jour
Rome : itinéraire pour un jour

Faites un (petit) détour par la Fontaine de Trevi. Autant vous prévenir, la place est petite et il y aura toujours du monde. N'espérez pas faire une photo seul devant la fontaine, à moins d'y aller à 4h du mat... Cependant, cette fontaine vaut le détour. (Nous avions fait la visite la veille, mais je vous rajoute ce passage en écrivant mon article, à voir absolument lors de votre venue à Rome !).

Elle est alimentée depuis plus de 2000 ans par l'aqueduc de l'Eau-Vierge. La fontaine fut construite au milieu du 18è siècle , après que le pape Benoit XIV eut décidé de monumentaliser la bouche de la fontaine primitive, tout en l'intégrant par un ingénieux trompe l'oeil du palais du 16è siècle. L'immeuble donne aussi l'impression de sortir du rocher. La fontaine de Trevi est une des icônes emblématiques de Rome. Pour la légende... n'oubliez pas de jeter une petite pièce par dessus votre épaule ! 600 000€ sont récoltés en moyenne chaque année, remis à l'organisation caritative Caritas, qui finance un resto associatif pour les nécessiteux.  

Rome : itinéraire pour un jour

La visite se poursuit ensuite avec - forcément - la piazza Venezia. Une place incontournable avec le Palazzo di Venezia ainsi que le monument à Victor Emmanuel II. Dommage qu'il y ait tant de voitures et de circulation autour de cette place, cela empêche de bien en profiter ! La lumière en fin de journée est très jolie ici, le monument devient légèrement rosé, une petite merveille.

Rome : itinéraire pour un jour
Rome : itinéraire pour un jour
Rome : itinéraire pour un jour

Enfin, vous ne pouvez pas finir cette journée sans aller au Colisée. Une fois que vous êtes à la piazza Venezia, vous êtes à côté. Encore quelques mètres de marche et vous y êtes. Un conseil : réservez vos billets en ligne ou allez y en fin de journée ! Pour ma part, j'ai visité 2 fois le Colisée, 2 fois vers 17h : à chaque fois, personne. Pas de queue pour prendre le billet à la caisse, et pas grand monde pour faire la visite. C'est donc très agréable car on peut vraiment profiter du monument et prendre son temps. 

Je ne vais pas vous raconter toute l'histoire du Colisée (sinon mon article n'en finirait plus), mais il a été construit entre 72 et 82 après J.C. C'est le plus grand édifice construit par les romains. Vrai symbole de la Rome antique, il a pris son nom de Colisée au Moyen-Age, après qu'Hadrien y eut fait déplacer une colossale statut de Néron représenté en dieu Soleil. Cet amphithéâtre pouvait accueillir au moins 50 000 personnes.

Baladez-vous aussi aux alentours du Colisée pour ne pas manquer l'Arco di Costantino, le plus grand des arcs romains, constitué de trois arches, ainsi que la Chiesa Santa Francesa, pour son clocher du 12è siècle orné de médaillons multicolores.

Rome : itinéraire pour un jour
Rome : itinéraire pour un jour

Après toute cette journée de marche, de balade et de visite... vous avez droit à un bon resto ! Nous avions pris le notre près de la Piazza Popolo (et oui, car il fallait bien revenir au point de départ pour rentrer !), très bon. Resto choisit un peu au hasard, nous avons pris une rue et regardé toutes les cartes... une belle découverte ! Je me suis régalée de pâtes au pistou maison et d'un cannoli en dessert😋

Bien sûr, vous n'avez là qu'un petit aperçu de Rome, mais vous voyez avec ce trajet la plupart des incontournables ! Ce sont pour ma part mes sites préférées. Il ne faudra pas oublier d'aller visiter le Vatican et La Chapelle Sixtine (autre gros coup de coeur), mais prévoyez une bonne matinée (minimum), car c'est en dehors de la ville et ça prend du temps. Mais c'est à voir.

J'espère que cet article voyage vous a plu, il y en aura d'autres sur le blog au fil de mes pérégrinations et de mes découvertes, en France ou à l'étranger d'ailleurs

Voir les commentaires

J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}

19 Juin 2017, 06:17am

Publié par Bulles de vie

J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}

Samedi soir, petit resto improvisé. Enfin, improvisé à moitié : nous avions émis l'idée de manger dehors dans la journée, du coup j'étais partie à la recherche d'un resto sympa à Nice quelques heures plus tôt. J'ai cherché parmi les adresses que je voulais tester, parmi les plats qui me font envie sur Instagram... j'ai ouvert TripAdvisor, La Fourchette, je suis allée sur les blogs que j'ai l'habitude de lire pour revoir les articles qui avaient retenu mon attention... Et c'est ainsi que j'ai retenu le Statu.co : un restaurant méditerranéen, avec des produits frais et de saison, où tout est fait maison.

Le restaurant est situé rue Pastorelli. Pas loin de la rue Dellile où il y a de plus en plus de restos qui se développent, mais il faut quand même connaitre pour y aller (je suis passée devant un millier de fois en bus sans forcément y prêter attention). Cette partie de Nice est un peu déserte le soir, les niçois (et touristes !) sont plus dans le Vieux Nice ou le Cours Saleya. Dommage, car il y a de bonnes adresses qui s'y trouvent.

Nous sommes arrivés un peu après 22h30, donc un peu tard... Mais aucun souci : la serveuse nous a accueillis de manière très agréable, en nous disant que si nous prenions directement un plat, il n'y avait aucun problème pour manger. Parfait, c'est ce que nous avions prévu de faire, cela tombe bien ! Le restaurant est joliment décoré : des murs de pierres, des banquettes et chaises grises et rouges, quelques tableaux aux murs... j'adore ! Une ambiance assez moderne et contemporaine, on s'y sent bien.

Vient ensuite la carte, qui est en fait une grande ardoise. Au menu : de la viande, du poisson, des pâtes... C'est assez varié, mais toujours avec une note originale et recherchée : un filet de Saint-Pierre avec une croute de tapenade, un saumon en crumble, un tartare de daurade, un burger façon gourmet avec du pain moelleux brioché, des raviolis niçois, des gnocchis, etc. Il y a du choix ! La serveuse est venue pour nous expliquer la carte, moment que j'ai beaucoup aimé : elle nous a décrit presque chaque plat avec passion : elle nous a précisé la façon de cuisiner les ingrédients, de les travailler, leur origine, le mélange des saveurs... Elle connaissait sa carte et pas qu'un peu ! Chaque plat me donnait envie à la description, dur de faire un choix !

J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}

Pour nous faire patienter, on nous a apporté une mise en bouche : une soupe froide de légumes. Très bon, frais, parfait.

J'ai finalement opté pour une salade de tomate-mozza (classique mais j'aime tellement ça l'été !). Enfin pas si classique que ca... L'assiette est arrivée avec une jolie rangée de tomates mozzarella, quelques copeaux de parmesan, ainsi qu'une tomate farcie à la ricotta, légèrement tiède. 

Mes proches ont pris des linguines à l'encre de sèche et gambas flambées au pastis, ainsi qu'un tartare de daurade.

Vous pouvez le voir sur les photos, les assiettes sont très jolies, la présentation est soignée. L'arrivée des plats donne envie de manger ! Mention spéciale pour les pâtes, qui sont servies dans une grande IMMENSE assiette (et c'est peu de le dire) : on dirait presque un plat de service ! Ca fait son petit effet quand ça arrive.

Verdict ? Si je vous dis que nous avons tous fini nos assiettes, ça suffira pour dire que nous avons tous aimé ? Les plats étaient très bons, on sent que nous sommes sur du produit frais et que c'est travaillé. J'ai beaucoup aimé la tomate farcie et les petits copeaux de parmesan dans ma salade, des détails qui font la différence par rapport aux tomates-mozza classiques. 

J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}
J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}

Passons ensuite au dessert (partie la plus importante du repas !). On y trouve un brownie, un fondant au chocolat, une tarte au citron meringuée, une tarte tatin, un crumble... Nous avons opté pour une salade de fruits, un soufflé au citron et quant à moi, j'ai pris un fondant coeur coulant carambar.

Là encore, c'est fait maison. La serveuse s'est même excusée du temps d'attente... le temps de faire les desserts ! Pas la peine Madame, pour du fait maison, j'attends le temps qu'il faut et sans râler (et entre nous, le temps était tout à fait raisonnable)😉

A l'arrivée des assiettes, encore une belle surprise : je crois que c'est la salade de fruits qui était la plus jolie. Un vrai tableau coloré et très gourmand ! Le soufflé au citron était encore bien haut et n'est pas retombé de suite (bravo au chef !), et le fondant au coeur carambar avait son coeur bien coulant, je vous le garantie...

Verdict ? Très bon ! La note de gourmandise idéale pour terminer le repas. Le fondant était servi avec une boule de glace et une meringue, donc je me suis régalée. Là encore, les assiettes sont reparties vide en cuisine.

J'y suis allée : Le Statu.co {Nice}

Pour terminer, le Statu.co, j'ai beaucoup aimé ! Je ne peux que vous conseiller ce restaurant. N'hésitez pas à sortir des lieux touristiques pour découvrir cette pépite. J'ai envie d'y retourner, pour l'accueil comme pour les plats. La dame était vraiment très agréable, à la fois dynamique, attentionnée, mais pas trop. On voit qu'elle travaille avec passion et que c'est une pro, que ce n'est pas une simple serveuse qui est juste là pour avoir un salaire à la fin du mois.

Côté cuisine, vous êtes obligé de trouver votre bonheur. La carte n'est pas immense mais elle est variée et honnêtement, entre les viandes et les poissons, les plats niçois ou italiens, il y a de quoi faire. Demandez le détail de la carte, je vous assure que vous aurez envie de tout prendre😉

Côté quantité, je dirai que les portions sont normales. Ni trop, ni pas assez. C'est copieux comme il faut. On finit l'assiette sans se forcer et il reste encore de la place pour le dessert sans sortir du repas trop lourd.

Enfin, dernier point, les prix ! Je dirai que ce sont des prix corrects pour un restaurant de cette qualité. Les plats coûtent entre 16 et 23€ en moyenne, les desserts 8,50€. Ni cher, ni pas cher, c'est un bon rapport qualité/prix, et vous avez l'accueil, la bonne humeur et un service agréable en prime. Un resto loin des touristes, mais qui vaut le détour !

Voir les commentaires

Jus pomme, orange, kiwi et citron : boost d'énergie

12 Juin 2017, 06:29am

Publié par Bulles de vie

Dans la famille "je ne bois pas d'alcool", je demande la fille ! Et oui, vous pouvez me mettre du vin, du champagne, ou un punch fait avec amour, je n'en prendrai pas pour la simple et bonne raison que je n'aime pas... Ou alors je tremperai mes lèvres pour boire une ou deux gorgées mais ça s'arrêtera là. Voilà donc que les apéros et les "on va boire un verre" se résument aux jus de fruits et autres softs pour moi😉

Nous ne sommes pas très alcool de base dans la famille. Du coup lors de mon dernier repas avec mes parents, nous avons préparé un super "apéro boost" : comprenez par là un jus de fruits/smoothie avec des fruits vitaminées, bref le genre de jus qui est censé te donner des forces pour toute la journée. Entre l'orange et le kiwi, cette recette permet de faire le plein de vitamines C et E 💪🏻#healthyfood

Vous vous en doutez, cette recette n'est pas bien compliquée à faire, comme tous les jus de fruits et smoothies d'ailleurs ! Il suffit juste de savoir la quantité de chaque ingrédient afin d'avoir un bon dosage et un goût harmonieux.

Côté goût, ça donne quoi ? Ce jus est assez épais, presque un smoothie. Pour l'allonger un peu, vous pouvez rajouter de l'eau, mais je vous conseille de garder cette texture de smoothie car c'est ce qui permet de donner du goût et de bien sentir chaque fruit. L'orange et le kiwi vont bien ensemble. Le citron apporte une pointe d'acidité, mais comme il n'y en a pas beaucoup il ne ressort pas trop. Il est aussi contrebalancé par la pomme, qui elle apporte de la douceur et un peu de sucre. J'ai beaucoup aimé ce jus, car avec 4 fruits qu'on trouve partout et toute l'année, on peut faire une mélange super sympa, à la fois doux et gourmand. Nous l'avons consommé en début de repas, mais il peut très bien faire servir pour un goûter ou même se prendre au petit dej ! 

Jus pomme, orange, kiwi et citron : boost d'énergie

Ingrédients (pour 3 grands verres) :

- 2 pommes

- 1 orange

- Le jus d'un demi citron

- 2 kiwis

- Un verre d'eau

Commencez par éplucher tous les fruits (pommes, orange et kiwis) et coupez les en petits morceaux.

Mettez-les dans votre blender, avec le jus de citron et le verre d'eau.

Mixez le tout pour broyer les fruits.

Regardez la consistance : vous pouvez ajouter un peu d'eau si le jus vous semble trop épais. 

Versez dans des verres et servez ! 

Jus pomme, orange, kiwi et citron : boost d'énergie

Voir les commentaires

J'y suis allée : chez Polly and Cie

9 Juin 2017, 06:31am

Publié par Bulles de vie

J'ai testé cette adresse niçoise (entre Gorbella et Valrose à Nice Nord) il y a quelques temps déjà, lors d'un déjeuner d'équipe. Je l'avais repéré, mais je n'avais jamais pris le temps d'y aller... et puis le concept m'intriguait : Polly and Cie, c'est à mi-chemin entre un resto/salon de thé et une boutique de mode. C'est un concept store qui allie les 2 : food et mode. Au centre de la pièce, vous avez donc les tables pour déjeuner ou prendre un goûter, et autour des portants avec des vêtements, des accessoires, des bijoux... Donc oui, vous pouvez être en train de manger pendant qu'une demoiselle essaye la dernière robe à la mode ou vice-versa ! Surprenant au début, mais pas gênant :)

Bref, tout ça pour vous dire que lorsque j'ai appris que nous allions déjeuner chez Polly après une matinée de séminaire, j'étais bien contente de découvrir enfin cette adresse (et surtout, il y a un resto juste en face que tous mes collègues adooooorent mais dont je ne suis pas fan du tout, alors j'étais soulagée d'y échapper^^).

J'y suis allée : chez Polly and Cie

Arrivés chez Polly, une grande table au centre nous attendait. Comme nous étions nombreux, nous avons opté pour un menu plat + dessert avec au choix viande, poisson ou risotto. J'ai opté pour le poisson, accompagné de légumes. Le poisson était un vrai délice. Juste fondant et cuit à souhait, je me suis régalée, vraiment. Les légumes quant à eux étaient bien cuits et légèrement relevés/épicés, ce qui apportait un assaisonnement original. 

La présentation de l'assiette est jolie, le poisson d'un côté, les légumes dans une mini cocotte à côté. Niveau quantité, ça me convenait parfaitement, d'autant plus que je préfère manger léger le midi. Les assiettes ne sont pas énormes, mais je vous rassure il y a quand même de quoi manger dedans😉

Passons ensuite au dessert : j'ai opté pour une tarte aux myrtilles. Et alors là... alors là comment vous dire... une révélation. J'ai adoré la pâte sablée, mais vraiment. Légèrement sucrée, bien croustillante et croquante mais pas trop sèche, elle se mariait parfaitement avec les myrtilles... Bref j'avais aimé mon plat, mais j'ai encore plus aimé le dessert ! En tant que bec sucré, je n'ai pas été déçue du tout. C'était la note de douceur et de gourmandise qu'il fallait pour bien terminer ce repas.

J'y suis allée : chez Polly and Cie
J'y suis allée : chez Polly and Cie

Verdict ? Vous l'avez compris, j'ai beaucoup aimé cette adresse, du moins le côté restaurant. Je n'ai qu'une envie maintenant : retourner prendre un tea time et goûter aux autres desserts ! Pour ne rien gâcher, Anthéa (la gérante qui nous sert) est très gentille et souriante. L'accueil est très sympa.

Je n'ai pas vraiment pris le temps de regarder le côté mode, ou du moins de loin. Mais niveau budget, cela me semble raisonnable. J'ai vu une jolie robe et j'ai regardé le prix en partant... 45€ ! Moins cher que dans les grandes enseignes, alors que j'aurai pensé le contraire. Faut juste avoir le réflexe d'aller dans ce concept store quand on cherche des habits, mais après tout je préfère largement dépenser mes sous dans une enseigne comme celle-ci, avec des gens qui ont créé leur propre affaire, plutôt que chez des grandes marques.

Pour conclure : Polly and Cie, je veux y retourner ! Je retiens cette adresse lorsque j'ai une amie qui vient déjeuner avec moi la semaine... ou pour une subite envie de tarte aux myrtilles^^. 

J'y suis allée : chez Polly and Cie

Voir les commentaires

Chausson chèvre et saumon fumé

4 Juin 2017, 17:32pm

Publié par Bulles de vie

Cette recette est née d'une totale improvisation. Un soir en ouvrant mon frigo pour répondre à la fameuse question "qu'est-ce que je vais faire à manger ce soir ?", j'ai vu que j'avais une bûche de chèvre, une pâte à pizza et du saumon fumé... A la base, j'avais prévu d'utiliser ces ingrédients différemment, la pâte à pizza pour une pizza (forcément), le chèvre pour une quiche chèvre épinards et le saumon fumé pour des toasts saumon-avocat... Mais finalement, il en fut tout autrement avec ce chausson (les envies food, ça ne se commande pas !).

Autant vous dire que cette recette est rapide et se fait en 10 minutes : super pratique quand vous n'avez pas envie de passer du temps en cuisine après une journée de boulot. Il suffit de dérouler la pâte à pizza, y mettre les ingrédients, rouler le tout et mettre à cuire. 

Côté dégustation, ça donne quoi ? C'est simple, mais c'est très bon ! Le saumon et le chèvre se marient bien ensemble, mais ça ce n'est pas une surprise niveau goût😉 Le chèvre fondu sur le saumon (qui va cuire forcément à la cuisson), c'est juste un délice. J'aime bien faire mes feuilletés avec une pâte à pizza : c'est un peu plus moelleux que la pâte brisée ou feuilletée, et ça croustille légèrement à l'extérieur. Autant j'adore la pâte brisée, autant je préfère la pâte à pizza pour ce genre de recettes (et c'est aussi plus healthy). Pour l'instant je l'achète toute prête en supermarché, mais il va bien falloir que je me décide à la faire maison un jour.

Bien sûr, cette recette peut se décliner à l'infini, vous pouvez mettre dedans tous les ingrédients que vous aimez, changer le saumon par du jambon par exemple, ou mettre du fromage frais au lieu du chèvre... Faites selon votre inspiration, et surtout selon vos ingrédients de votre frigo !

Chausson chèvre et saumon fumé
Chausson chèvre et saumon fumé

Ingrédients :

- Une pâte à pizza

- 4 à 6 tranches de saumon fumé

- Une bûche de chèvre

Préchauffez votre four à 200 degrés.

Déroulez votre pâte à pizza.

Déposez dessus les tranches de saumon fumé.

Coupez le chèvre en rondelles, et déposez le sur le saumon fumé.

Roulez la pâte à pizza comme un escargot, et reliez les 2 bouts ensemble, afin de former une couronne.

Mettez à cuire environ 12 minutes à 200 degrés.

Chausson chèvre et saumon fumé
Chausson chèvre et saumon fumé
Chausson chèvre et saumon fumé

Voir les commentaires

Cake aux pépites de chocolat, avec glaçage ultra gourmand !

22 Mai 2017, 06:11am

Publié par Bulles de vie

Gourmandise, gourmandise et gourmandise ! Que dire d'autre avec la recette de ce cake ? C'est grâce à Mes jolis petits gâteaux que j'ai fait cette recette. Lorsque j'ai vu sa photo sur Instagram, j'ai tout de suite eu envie de faire le même !

Pourtant... cette recette n'a rien d'extraordinaire : il s'agit d'un cake et d'un glaçage. Du basique ! Et je peux vous dire que j'ai eu droit à des "whaouuuu" et des "Oooooh" bien plus forts que lorsque j'ai fait mon opéra (grrrr, 4h de boulot alors que ce cake prend 30 minutes, faites les calculs^^). Des fois, pas besoin de se casser la tête, une jolie déco sur un gâteau tout simple fait très bien l'affaire ! D'ailleurs, j'adore vraiment la déco en pâtisserie, je crois que c'est ce que je préfère. Ce moment ou il faut couler le chocolat sur le cake, placer les éléments de déco pour le rendre gourmand, réfléchir à la position des éléments pour que ce soit harmonieux... le bonheur total !

Côté déco justement, j'ai pris ce que j'avais dans mes placards : des amandes, des céréales type muesli et du chocolat que j'ai coupé en morceaux. Vous pouvez très bien mettre des morceaux de biscuits type Oréo, du sucre coloré, des vermicelles de chocolat, des fruits secs, du caramel... libre à vous ! 

Côté goût, ça donne quoi ? Ce cake étant chargé en déco, je vous conseille vraiment de faire un base de cake classique, ou de partir sur une génoise, voir le top du top : un gâteau aux yaourts. Oui oui, le truc tout simple mais qui est moelleux, léger et pas trop sucré. Ajoutez y quelques pépites de chocolat, des fruits secs ou des pommes pour qu'il soit aussi gourmand dedans que sur le dessus, et le tour sera joué😉

Bien sûr, c'est plus un dessert qui se mange à l'heure du goûter qu'en fin de repas, ou alors prévoyez un plat léger juste avant. Avec un thé ou un café, tout le monde se régale, les adultes comme les enfants, je vous l'assure ! 

Cake aux pépites de chocolat, avec glaçage ultra gourmand !

Ingrédients :

Pour le cake :

- Un yaourt

- 1/4 pot d'huile neutre

- 1 pot de sucre

- 3 pots de farine

- 2 oeufs

- 1/2 paquet de levure chimique

- 200 grammes de pépites de chocolat

Pour la déco :

- Une tablette de chocolat (j'ai pris du praliné Nestlé Dessert)

- 2 poignées de céréales type muesli

- 50 grammes d'amandes entières

- Quelques chocolats (type Jeff de Bruges ou Leonidas, sinon des carrés d'une tablette feront très bien l'affaire !)

Commencez par réaliser le gâteau :

Préchauffez votre four à 180 degrés.

Dans un saladier, versez tous les ingrédients : yaourt, huile, sucre, farine, oeufs, levure et pépites de chocolat. Puis mélangez jusqu'à obtenir une préparation homogène.

Versez dans votre moule et faites cuire 30 minutes à 180 degrés.

Laissez refroidir et démoulez votre cake. 

Posez le sur une grille, avec une assiette ou un plat en dessous (cela vous servira pour ne pas mettre du glaçage partout pour la suite de la recette !).

Une fois le cake refroidi, passez à la déco :

Faites fondre le chocolat au micro-ondes ou au bain-marie.

Versez le chocolat sur votre cake (recommencez cette étape plusieurs fois en récupérant le chocolat qui coule et ne reste pas sur le cake.

Déposez ensuite dessus à votre guide : des amandes, des céréales et du chocolat coupé en morceaux. Vous pouvez bien sûr remplacer ces ingrédients par des M&M's, des biscuits, des morceaux de Kinder Bueno... libre à votre imagination !

Ce cake se mange à température ambiante, coupez des tranches un peu épaisses et régalez-vous !

Cake aux pépites de chocolat, avec glaçage ultra gourmand !

Voir les commentaires

Parathas {pains indiens}

15 Mai 2017, 06:31am

Publié par Bulles de vie

Les parathas, ce sont des pains plats indiens. Ils sont généralement garnis de viande ou de légumes, mais peuvent aussi se faire nature (ce que j'ai fait ici). Ca ressemble aux naans, sauf que la recette est beaucoup plus rapide car il n'y a pas besoin de fermentation ni de repos. Avec les parathas, on mélange la farine et l'eau, on façonne, on cuit, et c'est prêt !

J'ai fait cette recette dans le cadre des "Paris du Globe-Cooker" de Lesieur. Une opération en partenariat avec Fred Chesneau, qui a mis au point 12 recettes inédites. Des recettes du monde, pour faire voyager, découvrir la cuisine des autres pays.

Du pain, j'en avais déjà fait. Mais du pain classique, bien français. Celui où il faut pétrir, laisser lever, repétrir, relaisser lever... Bref le truc très bon mais qui prend la journée à faire (c'est peut-être pour ca que je n'en fait pas souvent !) (maman finalement je veux bien ta machine à pain). Avec les pains indiens, c'est différent. Comme je le disais au-dessus, pas besoin de faire lever. Honnêtement, j'ai dû mettre 30 minutes grand maximum pour faire cette recette, vaisselle comprise ! 

Sur ma photo, les parathas sont assez épais. C'est volontaire, je n'aime pas quand c'est trop faim, je préfère toujours avoir un peu de mâche et avoir du croustillant (la croûte) et du moelleux (la mie). Mais si vous voulez faire des parathas, des vrais de vrai, alors il faut étaler de manière trèèèès fine la pâte. Pour vous donner une idée, les indiens utilisent parfois ce pain en guise de couverts. Autant vous dire qu'il faut donc que ce soit assez fin pour ne pas être trop bourratif.

Verdict ? Côté goût, ça donne quoi ? C'est fin, c'est croustillant, c'est chaud, ça change ! Si vous connaissez les naans et les pitas, ça ressemble, vous aimerez forcément. C'est moins bourratif que le pain, c'est plus léger. Forcément, ça se mange chaud, ça croustille sous la dent, c'est bon ! Si vous voulez les préparer à l'avance, faites les redorer à la poêle ou grille-pain avant de les servir. C'est une bonne alternative au pain français, surtout quand on en a plus à la maison et qu'on s'en rend compte au dernier moment... vu qu'il n'y a besoin que de farine pour faire cette recette, c'est quelque chose qu'on a forcément dans son placard !

Côté cuisson, j'ai testé le nouveau produit Duo Huile & Beurre de Lesieur. Comme son nom l'indique, c'est un mélange d'huile de tournesol et de beurre. Le tout dans un flacon stop goutte, donc très pratique à doser et surtout pour ne pas en mettre partout ni se renverser. C'est neutre en goût, on peut donc l'utiliser en sucré comme en salé. Si d'habitude je cuisine à l'huile d'olive (#cuisinedusud #originenicoise), le fait d'avoir un peu de beurre permet d'être plus neutre en goût et surtout de pouvoir s'en servir pour faire de la pâtisserie. Pour la cuisson, rien à dire : la matière grasse a chauffé rapidement dans la poêle et a fait croustiller mes petits parathas en quelques minutes.

Parathas {pains indiens}

Ingrédients :

- 4 cuillères à soupe bombées de farine de blé

- 4 cuillères à soupe bombées de farine de blé complet (je n'en avais pas, j'ai donc fait 8 cuillères à soupe de farine de blé "normale")

- Un verre d'eau tiède

- Une pincée de sel

- Un petit bol rempli de Duo Huile & Beurre Lesieur

Dans le bol de votre robot, mélangez les farines et le sel.

Faites un puit au centre et versez le verre d'eau.

Pétrissez une bonne dizaine de minutes, jusqu'à obtenir une pâte souple. Si besoin, rajoutez un peu d'eau ou de farine. 

Réalisez ensuite 10 pâtons (si vous les faites plus épais comme moi... vous n'en aurez pas 10^^).

Sur votre plan de travail fariné, abaissez le premier pâton à l'aide d'un rouleau à pâtisserie (de la taille d'une petite assiette environ). 

Badigeonnez la surface du Duo Huile & Beurre à l'aide d'un pinceau.

Repliez le disque en deux, et badigeonnez à nouveau la surface du Duo Huile & Beurre.

Abaissez maintenant à nouveau le disque, pour obtenir une fine galette. 

Renouvelez l'opération pour chaque pâton.

Passez à la cuisson : dans une poêle bien chaude, mettez une cuillère à café de Duo Huile & Beurre.

Mettez ensuite chaque chaque galette à cuire 2 minutes de chaque côté, jusqu'à ce qu'elle soit légèrement croustillante.

A servir chaud, c'est meilleur !

Parathas {pains indiens}
Parathas {pains indiens}

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>